Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Les cinq objets divins

1 juin 2013

Les cinq objets divinsGOUDIN, Lucie
372 pages
Les éditions Amalthée (2013)
Prix : 20,90ICI

Kardey, dont les nuits sont peuplées de cauchemars, est conseiller à la Grande Tour...
Dwirek, son ami d'enfance, est guerrier récemment promu chevalier de la célèbre Maizine...
Adwir est un vagabond à la recherche d'héroïsme...
Déladia est une magicienne aux pouvoirs instables...
Amondil est un prêtre au grand cœur...
Azamoon est une voleuse aux nombreux mystères...
Sans rien avoir en commun, tous vont s'allier pour partir à la recherche des cinq objets divins. Ils sont leur unique espoir d'empêcher les armées de Feldark, dirigées par un tyran avide de pouvoir, de s'emparer des Royaumes de Falérune. Mais, le chemin sera long et plus pénible que prévu...

L'auteure se livre pour nous.

Peux-tu te présenter en quelques mots?
Je m'appelle Lucie, j'ai 18 ans, j'ai donc commencé à écrire vers l'âge de 15 ans. Hum... Je n'ai jamais su me présenter comme il fallait... Disons que j'aime la musique, les sorties entre amies, le cinéma (Je suis plus du genre fantastique).

Peux-tu présenter ton ouvrage?
C'est avant tout une aventure à travers un monde fantastique, peuplé de créatures. Pour être plus précise, il s'agit d'une quête qui mènera les héros dans dans contrées qui leur sont inconnues et dans lesquelles les attendent de nombreux rebondissements. Les relations entre les personnages sont pour moi le second point le plus important, ainsi, nous les verrons évoluer, parler de leurs passés et évoquer leurs futurs.

Comment t'es venu l'idée d'écrire ce livre?
En lisant, tout simplement. Transportée dans divers lieux, mes propres idées ont germé.

Quels difficultés as-tu rencontré lors de l'écriture/ la conception/l'édition de ton ouvrage?
En ce qui concerne l'écriture et la conception je n'ai pas eu réellement de difficultés. J'ai une trame qui me permet d'écrire sans me perdre. Bien sûr, des fois, il m'arrivait d'être confrontée à la page blanche... Problème très vite résolu avec la patience.

Quels sont tes projets dans l'avenir concernant l'écriture?
J'aimerai pouvoir publier autant de romans que j'en écris. Plus raisonnablement, je voudrais que les suites soient publiées :) Par ailleurs, je souhaite que mon premier livre reçoit un nombre important de critiques afin que je puisse m'améliorer. Je n'affirmerai pas vouloir vivre de mes écrits car, à l'heure actuelle, à moins d'être connu, on ne gagne pas sa vie en écrivant simplement.

Qui aimerais-tu remercier en particulier?
Ma mère qui m'a soutenue et aidée dans toutes mes démarches.

Et pour finir, un petit portrait chinois...
Si tu étais un aliment, tu serais... une pêche ("T'as un beau teint de pêche, ma pêche" ... Hum No comment)
Si tu étais une couleur, tu serais...noir
Si tu étais un livre, tu serais...'la nostalgie de l'ange" (Même si je n'ai pas vraiment de préférence ^^' J'aime plein de livres...)
Si tu étais un chanson, tu serais..."I remember" de Bang Yong Guk et Yoseob (Je pense que personne ne connait ^^')
Si tu étais un sentiment, tu serais...la joie ! (Je ne suis pas contradictoire, non xD)


Extrait


« Le lendemain, à leur réveil, les habitants des Neuf Royaumes verront placarder, avec de gros clous sur les murs de leur ville, des parchemins les incitant à recouvrer ces objets au prix de nombreuses récompenses. Quel cadeau ! C'est alors que commencerait la ruée vers les objets divins et de la paix.
Mais dans la précipitation et peut-être même avec l'oubli engendré par le temps, tous ignoraient qu'une carte était cachée dans les archives du sénat, parmi les antiquités mêmes. Sans cette carte, les objets resteraient introuvables. Tellement bien cachés que personne ne saurait les trouver même si les aventuriers parcouraient de fond en comble le monde. Or, à la veille de la guerre, l'existence de cette carte n'était connue que par très peu de personnes »

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX