Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Eleonore Fernaye - Interview

13 novembre 2013


L'auteure se livre pour nous.

Je suis Eléonore Fernaye, je suis une grande lectrice et, en septembre, j'ai publié ma première romance historique aux éditions Milady Romance.


Vous venez de publier votre premier roman aux éditions Milady. Quel sentiment prédomine ?

C'est un mélange de fierté et d'angoisse. Je suis très fière et heureuse d'avoir réussi à venir à bout de ce roman, mais je redoute l'opinion des lecteurs/lectrices car, après tout, ce sont eux qui vont juger.

Avez-vous toujours voulu écrire ?

Je crois bien que oui, même si pendant longtemps je ne me suis pas autorisée à écrire « pour de vrai ». J'ai écrit des nouvelles et un début de roman à l'adolescence, j'ai tenu un blog pendant quelques années... mais rien de plus.

Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire «Scandaleuse Élisabeth » ?

Cela faisait longtemps que je pensais qu'il manquait un point de vue « français » à la romance historique. Après tout, la plupart du temps, ça se passe en Angleterre (avec quelques rares incursions à la cour d'Aliénor d'Aquitaine). J'avais envie de découvrir et faire découvrir d'autres périodes, de montrer qu'une héroïne française ne réagirait peut-être pas comme une autre...
Mais je n'osais pas franchir le pas. Jusqu'à ce que j'en discute avec Stéphane Marsan et qu'il me pose un ultimatum. Il a bien fallu s'y mettre...

Y-a-t-il un passage plus difficile à écrire que les autres ?

Je dois reconnaître que je ne suis pas très à l'aise avec les scènes érotiques. Non que cela me choque, mais il est difficile de trouver un juste milieu, de retranscrire précisément ce qu'on a en tête sans tomber dans le graveleux ou, au contraire, être tellement dans la métaphore que cela en devient ridicule.

Élisabeth est un personnage fort, complexe, et très attachant. Ce qui frappe chez elle est sa détermination, son franc-parlé. Vous sentez-vous proche d’elle ?

Je me sens proche de ses combats: elle souhaite plus que tout être indépendante, construire sa vie et défendre ses idées. En revanche, je ne suis pas vraiment douée en matière de franc-parler, j'ai plutôt tendance à me taire et à observer.

Quels auteurs vous influencent le plus et pourquoi ?

Vaste question... Je suis une grande admiratrice de Zola, notamment pour son talent à décrire des lieux et des personnes, et à analyser la psychologie de ses personnages en rapport avec leur époque et leur place dans la société (et puis, Au bonheur des dames, c'est quand même une très belle histoire d'amour).
En matière de romance, je ne sais pas si je peux parler d'influence, mais j'adore Loretta Chase, qui fut ma première rencontre avec la romance historique « intelligente », Julia Quinn, qui me fait beaucoup rire, et Eloisa James, qui mêle avec brio érotisme et histoire
Certaines personnes de mon entourage ont trouvé que j'étais un peu influencée par Victoria Dahl, mais je suis très mauvais juge.

Quels sont vos projets dans l'avenir concernant l'écriture?

Je suis en train d'écrire le tome 2 de « La famille d'Arsac ». J'espère que la réponse des lecteurs sera positive et que je pourrai enchaîner sur le tome 3 (croisons les doigts).
Idéalement, j'aimerais pouvoir continuer à écrire, j'ai des idées pour de nouvelles séries, de personnages et de situations que je n'ai pas envie de laisser en plan!

Peut-on avoir un avant goût du prochain volume, un indice sur ce qui nous attend dans la suite des aventures de la famille d'Arsac ?

Comme certaines s'en sont déjà doutées, le prochain tome mettra en scène Louis, le frère aîné d'Elisabeth... mais avec une Américaine. Je n'en dis pas plus pour l'instant :)

Pensez-vous aborder un autre genre littéraire que la romance historique un jour ? Si oui, lequel ?

Oui, je pense que cela me fera envie à un moment ou un autre... Peut-être un roman historique ? Des nouvelles dans un univers totalement différent ? Des recettes de cuisine (même si je doute d'être assez douée pour cela) ? J'ai des envies mais rien de concret pour l'instant.

Si vous deviez lister 5 choses qui font pour vous une bonne romance, ce serait ?
  • Une héroïne qui n'attend pas que tout lui tombe tout cru dans le bec
  • Des personnages avec des failles sans tomber dans la caricature
  • Un univers historique cohérent sans être trop prégnant
  • Des différences en apparence irréconciliables entre les héros…
  • …mais un moyen de les réunir à la fin

Avez-vous un petit mot à ajouter pour vos lectrices ?

Merci de votre confiance et de votre soutien ! J'espère que les aventures d'Elisabeth et Henry vous ont plu et que vous aurez envie de suivre celles de Louis. Et surtout, j'ai hâte de vous rencontrer « en vrai » pour discuter avec vous.

Et pour finir, un petit portrait chinois...

Si vous étiez une musique de film, vous seriez... Who wants to live forever, de Queen (la BO du premier Highlander)
Si vous étiez un oiseau, vous seriez... un paon
Si vous étiez un son, vous seriez... Le silence d'une bibliothèque
Si vous étiez une citation, vous seriez... « Va, je ne te hais point » (Pierre Corneille, Le Cid)
Si vous étiez un sport, vous seriez... Le Tour de France

Je vous remercie d'avoir accepté de répondre à ces quelques questions.

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX