Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Evelyne Simar - Interview

20 novembre 2013


L'auteure se livre pour nous.

Je m'appelle Evelyne Simar, j'ai 26 ans et j'habite dans le sud de la Belgique. J'ai fais des études en sciences politiques et relations internationales.

Avez-vous toujours voulu écrire ?

Dire que j'ai toujours voulu écrire me ferait remonter trop loin dans le temps. J'ai d'abord appris à aimer la lecture vers 8-9 ans puis j'ai eu envie d'écrire. Par la suite, cette envie est devenue un réel besoin et j'ai participé à de nombreux concours ainsi qu'à des ateliers d'écriture.

Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire «Le manuscrit des terres mortes » ?

L'envie de créer mes propres histoires, mes propres personnages. Faire en sorte que, pour une fois, le roman se termine à ma manière et pas selon l'imagination d'un autre. Ce roman est venu à moi par bribes. J'avais des morceaux d'histoires qui me venaient à l'esprit de temps à autres. Je les relatait sur papier et puis je me suis rendue compte que, bout à bout, c'était une seule et même histoire.

Y-a-t-il un passage plus difficile à écrire que les autres ?

Oui, les batailles physiques. J'ai eu des difficultés à les écrire car je ne savais pas comment procéder pour coller au plus juste à la réalité. J'avais envie que l'on s'y croit vraiment mais je n'avais aucune idée de la manière adéquate pour y parvenir. En plus, j'étais jeune à l'époque (rire) et un peu naïve.

Le récit regorge de personnages tous différents les uns des autres. Comment avez-vous procéder pour vous y retrouver ?

Quand j'ai écris le premier tome, les personnages sont apparus d'eux-mêmes. Je disais souvent que j'avais l'impression d'être seulement la chroniqueuse de leurs aventures, de les suivre et de les observer pour relater leurs vies, leurs doutes, leurs amours. Le travail pour le deuxième volet du livre "Le manuscrit des terres mortes" est différent. J'ai vraiment établi la fiche descriptive de chacun des personnages pour bien me mettre en tête ses particularités et être certaine de ne rien oublier. En plus, ça devient plus complexe car de nouveaux personnages apparaissent.

Si vous deviez être l'un d'eux, lequel choisiriez-vous et pourquoi ?

La réponse est difficile à donner car je suis tous mes personnages. J'ai l'impression que chacun d'eux met en exergue l'un de mes traits de caractère. Bon... Si je devais vraiment choisir, ce serait Eridan. Je me retrouve le plus en lui.

Quels sont vos projets dans l'avenir concernant l'écriture?

Dans la réalité ou dans mes rêves? (rire) En fait, j'aimerais continuer à écrire et, dans la mesure du possible, partager mes écrits avec le plus grand nombre. Je veux surtout améliorer mon style, apprendre de nouvelles techniques d'écriture, réaliser des romans de genres littéraires différents, faire de nouvelles rencontres et découvertes, m'enrichir de ce que la vie met à notre portée... Ce sont de belles ambitions dont certaines sont un peu bridées par le quotidien.

Si vous deviez lister 5 choses indispensables dans une roman d’aventure, ce serait ?

Je dirais que pour réaliser un bon roman d'aventure, il faut un ou plusieurs rêves, de nombreux obstacles à franchir, des conflits, de l'amitié, du suspense. En fait, si j'étais philosophe, je pourrais dire que l'aventure, c'est la vie.

Avez-vous un petit mot à ajouter pour vos lecteurs ?

Mon but, à part celui de me faire plaisir par l'écriture du livre en elle-même, était de permettre aux lecteurs de s'évader dans un monde différent de celui que l'on côtoie tous les jours, de partir en voyage le long des pages, de sortir du quotidien. J'espère que mon but est atteint... Bon voyage!

Et pour finir, un petit portrait chinois...

Si vous étiez un arbre , vous seriez... Un arbre fruitier parce que j'aime bien faire plaisir et me sentir utile. Pourquoi pas un cognassier?
Si vous étiez un peintre , vous seriez... Mon grand-oncle André Simar. Un peintre belge ayant eu son petit succès.
Si vous étiez un livre, vous seriez... Aïe! Aucune idée. J'aime la plupart des livres...
Si vous étiez une femme historique , vous seriez... Marie Curie.
Si vous étiez une qualité , vous seriez... La persévérance.

Je vous remercie d'avoir accepté de répondre à ces quelques questions.

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Très chouette interview et un super livre! Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  2. Epatée par la jeunesse de l'écrivain et ce qu'elle a écrit, très belle interview où on ressent bien les qualités de l'auteur, je lui souhaite encore plein de succès, mais le contraire serait étonnant ! merci pour l'interview

    RépondreSupprimer