Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Edition # 26

14 mai 2014

Le Mag
 RENDEZ-VOUS DU MERCREDI.
Sorties de la semaine, coups de coeur littéraires de blogueuses, extrait,  devinette ....

LES ATTENDUS DE LA SEMAINE

On aimera


LES IMMANQUABLES


Book'n'Love
Coup de coeur 
Alors qu’Emma tente de se remettre de la mort de son frère aîné, Maxime, elle reçoit des mails posthumes de ce dernier, où il lui confie une application permettant de pratiquer la divination à partir du Livre des Mutations. Sceptique, Emma procède à des essais… concluants ! Simple coïncidence ou expression de son pouvoir à lire l’avenir ?
Un thriller psychologique sur l’ésotérisme, qui se joue des frontières entre raison et sciences occultes.


Vanou Vous Livre
Coup de coeur
À quoi l’Apocalypse ressemblerait-elle, contée par un punk zombi ?
Qu’adviendrait-il si le QI des français se trouvait d’un coup démultiplié ? Un grand sursaut ? Une nouvelle Révolution, 1789 version 2.0 ?
Est-il sage pour un mortel de tomber amoureux d’un succube ?
Les gentlemen du futur pourront-ils régler leurs querelles au disrupteur à vapeur, sans manquer aux règles de l’étiquette ?
Comment se protéger des cadences infernales, de la fatigue et du stress au travail, lorsque l’on a le malheur de s’appeler « La Mort », et d’exercer un métier pour laquelle il n’est pas de congés ?

INSTANT DE VÉRITÉ

SES PAROLES résonnent dans ma tête tandis que j'arpente ma cellule au siège des Érudits : « Je m'appelle désormais Edith Prior. Et il y a beaucoup de choses que je serai heureuse d'oublier. »
— Et tu es sûre que tu ne l'as jamais vue ? Même en photo ?
me demande Christina.
Sa jambe blessée est posée sur un oreiller. Elle a reçu une balle lors du coup de force qui nous a permis de diffuser publiquement la vidéo d'Edith Prior. Nous n'avions pas la moindre idée de ce qu'elle contenait, ni qu'elle allait saper les fondations sur lesquelles reposaient nos vies, à savoir les factions, nos identités.
— C'est peut-être une de tes grand-mères ? Une tante ? Un truc comme ça ?
— Puisque je te dis que non, répliqué-je. Prior est – était – le nom de mon père ; elle serait forcément de sa famille. Mais à ma connaissance, c'était tous des Érudits. Et Edith est un prénom altruiste. Alors...
— Alors ça doit être plus ancien que ça, suggère Cara.
À cet instant, c'est fou ce qu'elle ressemble à son frère. Will, mon ami. Celui que j'ai tué. Puis elle se redresse et le fantôme de Will s'évanouit.
— Il faut sûrement remonter à plusieurs générations. Ce serait une de tes ancêtres, quoi.
« Ancêtre ». Le mot m'évoque quelque chose de décrépit, comme de la brique qui s'effrite. Je pose ma main sur le mur de la cellule. Il est froid.
Mon ancêtre... Et voilà l'héritage qu'elle m'a transmis : la liberté de vivre en dehors des factions. La découverte que mon identité de Divergente est plus importante que je n'aurais jamais pu l'imaginer. Le fait même que j'existe est un signal.
Nous devons quitter cette ville et aller offrir notre aide à ceux qui vivent à l'extérieur.
— Je veux savoir, reprend Cara en se passant la main sur le
visage. J'ai besoin de savoir depuis combien de temps on est là ! Tu peux arrêter de tourner en rond une minute ?
Je m'immobilise au milieu de la cellule et je la regarde, un
peu surprise par le ton de sa voix.
— Excuse-moi, marmonne-t-elle.
— C'est bon, intervient Christina. Je ne sais pas depuis quand on est enfermées ici, mais ça fait bien trop longtemps.
Il s'est écoulé plusieurs jours depuis qu'Evelyn a maîtrisé le chaos qui régnait dans le hall du siège des Érudits et fait enfermer tous les prisonniers dans des cellules au deuxième étage.
Une sans-faction est venue soigner nos blessures et nous distribuer des antalgiques, et on s'est nourries et douchées plusieurs fois. Mais j'ai eu beau questionner nos gardiens, impossible de savoir ce qui se passe dehors.
— J'étais sûre que Tobias viendrait me voir, dis-je en m'asseyant au bord de mon lit. Qu'est-ce qu'il fabrique ?
— Peut-être qu'il t'en veut encore de lui avoir menti et d'avoir coopéré avec son père, suggère Cara.
Je la foudroie du regard.
— Quatre n'est pas aussi mesquin, objecte Christina, soit pour la remettre à sa place, soit pour me rassurer. Il doit se passer un truc qui l'empêche de venir. Il t'a bien dit de lui faire confiance, non ?
Dans la confusion, alors que tout le monde criait et que les sans-faction essayaient de nous pousser vers les escaliers, je me suis agrippée à lui pour que nous ne soyons pas séparés. Il m'a simplement dit : « Fais-moi confiance. Fais ce qu'ils te disent. »
— J'essaie, assuré-je à Christina.
Et c'est vrai. Mais chaque nerf, chaque fi bre de mon être réclame de sortir non seulement de cette cellule, mais de la prison que représente la ville qui l'entoure. J'ai besoin de savoir ce qu'il y a de l'autre côté de la Clôture.


Divergente Tome 3 - Chapitre 1
Éditions Nathan

RIEN QUE POUR LA COUVERTURE


A l’intérieur du Cube…

« Je m’appelle Trella. J’ai seize ans et, dans le monde où je vis, je ne suis personne. Un numéro comme des milliers d’autres. Ce monde, c’est le Cube. Un monde entièrement clos, sans aucune ouverture. Où il vaut mieux faire profil bas et éviter de se faire remarquer si on ne veut pas finir dans la Broyeuse. Je n’ai aucun avenir. Les autres habitants du Cube non plus. Nous sommes tous destinés à vivre et mourir enfermés. Car on ne peut pas s’échapper du Cube. Et ceux qui voudraient me faire croire le contraire sont des menteurs et des trafiquants d’espoir. Surtout ceux qui prétendent qu’il existe, quelque part dans le Cube, une issue. Une porte secrète. Mais où ? Et qui s’ouvrirait sur quoi ? J’aimerais bien le savoir… »

Au-delà de la Porte…

La Porte est-elle un mythe ? Mise au défi de le prouver, Trella-la-rebelle part explorer les sombres entrailles du Cube, celles auxquelles il est strictement interdit d’accéder, sous peine de payer le prix fort. Voyageuse clandestine à l’intérieur du monstre, elle va rencontrer d’étonnants personnages, dont Riley, qui l’aidera dans sa quête de la Porte… et au-delà, à se réconcilier avec elle-même.

Sortie en 2011/ 2012 - Éditions Harlequin

WEBZINE LES ROMANTIQUES




EN MODE "E-BOOK"





Au soir de sa vie, Elias Ein se retire dans un village perdu en Autriche. À peine installé, il fait une découverte prodigieuse : celle du Livre de la Vie, l’ouvrage sacré dans lequel Dieu lui-même inscrit le destin de chaque être humain…
Elias est fasciné : les facultés extraordinaires de ce livre secret lui donnent le pouvoir d’agir sur le cours de l’Histoire.
Il va essayer de sauver les siens. Mais c’est surtout le destin de tout un peuple qui est en jeu.
Un conte surprenant qui parle d’amitié et de courage, de haine et de lâcheté. Intemporel, Le livre secret trouve un terrible écho dans l’actualité.


DEVINETTE

De quel livre s'agit-il ?


Réponse de la semaine précédente:
Livre à découvrir : "Adorable Sophy"
Vous voulez apparaître au prochain numéro dans les coups de coeur,

 faites le moi savoir

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. La couverture est Nymphéas Noirs de Michel Bussi ^^
    J'aime beaucoup les couvertures de "à l'intérieur du cube" et de "Au-delà de la porte". Elles sont vraiment magnifiques !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore la couv de Droit de sang =)
    Punk's Not Dead me tente bien, je ne connaissais pas
    Sweetness

    RépondreSupprimer
  3. J'ai hâte que Maléfique sorte ! j'ai trop envie de le voir!
    j'ai Punk's not dead dans ma PAL =) je l'avais gagner à un jeu sur nouslisons.fr

    RépondreSupprimer
  4. J'ai lu Inside Out ^^ c'est vrai que la couverture m'avait vraiment attiré

    RépondreSupprimer