Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Edition # 53

18 décembre 2014

Le Mag
 RENDEZ-VOUS DU MERCREDI.

Sorties de la semaine, coups de coeur littéraires de blogueuses, extrait,  devinette et portrait chinois d'un auteur : Thalia Palanque


LES ATTENDUS DE LA SEMAINE

On aimera


LES IMMANQUABLES


Malle à livres
Roman sombre
On le croyait mort. Ed Fagan, le sinistre tueur de prostituées qui avait terrorisé Dublin, n'avait plus sévi depuis cinq ans. Jusqu'à cette lettre adressée à la presse, qui annonce cinq nouvelles victimes dans les jours à venir. Et quand on retrouve le premier cadavre, accompagné de messages à connotations bibliques, le doute n'est plus permis. C'est du moins ce que croit la police, mais pas Saxon, un ex-agent du FBI devenu écrivain : elle sait qu'il s'agit d'un imposteur puisqu'elle a elle-même tué Fagan en état de légitime défense, ce que tout le monde ignore... Mais alors qui est le tueur ??



Book"n"Love
Roman policier
Inde britannique, 1857. Après qu'une vague de mutinerie a secoué la base militaire de Kanpur, personne n'est d'humeur aux festivités, à seulement deux semaines de Noël. Un soldat en état d'arrestation pour manquement au devoir a tué un garde et s'est échappé, porteur d'informations cruciales. Quelqu'un l'a forcément aidé, et l'infirmier John Tallis était dépourvu d'alibi au moment des faits. Or son procès pourrait lui coûter la vie... Mais pour le jeune lieutenant Victor Narraway, chargé de sa défense, le suspect semble dénué de motif. Un innocent pourrait-il être pendu avant Noël ?


INSTANT DE VÉRITÉ


PORTRAIT D'AUTEUR





Thalia Palanque 
Page facebook de l'auteure
Site l'auteure







Si vous étiez :

1 – un objet ?
Un carnet, sans aucun doute. Depuis mon adolescence, j’ai une passion pour les carnets et depuis cette époque j’y écris, j’y dessine, j’y gribouille, j’y note des bouts de tout, de ma vie, de celle des autres, des idées, des mots. Oui, si j’étais un objet, définitivement je serais un carnet.

2 – un fruit ?
Sans doute à cause de sa couleur, de sa forme, de son goût, et de son nom, je serais une cerise. Petite, j’aurais aimé m’appeler Cerise et j’adorais les utiliser en tant que boucles d’oreilles avant de les dévorer. Elles me font penser à la saison de l’enfance, de l’été et de l’insouciance. Des premières découvertes, des premiers amours, du temps où les rêves sont notre réalité et notre quotidien.

3 – un jeu de société ?
Le scrabble pour les nombreuses parties de fous rires dont je me souviens et parce qu’il m’a fait découvrir mon futur meilleur ami : le Petit Robert. Ensuite, et surtout, pour la merveilleuse possibilité d’inventer des mots qui n’existaient que dans mon imagination ou dans celle de ma sœur.

4 – un animal ?
Un chat, cet adorable petit félin indépendant, fier, libre et qui vous offre son amour seulement s’il vous en estime assez digne.

5 – une chanson ?
Aussi étrange que cela paraisse, je préfère la musique des notes à celle des mots et le morceau qui m’a marqué le plus profondément est « Le sacre du printemps » d’Igor STRAVINSKY.

6 – une actrice française ?
Sophie Marceau, pour la diversité de sa filmographie et pour les choix audacieux de certains. J’aime les risques qu’elle a pris avec certains metteurs en scène et aussi le fait qu’elle soit passée d’un côté de la caméra à l’autre en devenant à son tour réalisatrice. L’audace, la curiosité de découvrir d’autres facettes pour nous exprimer professionnellement sont pour moi de grandes qualités.

7 – une matière scolaire ?
Le dessin. J’ai toujours adoré dessiner. Le dessin a été pour moi le premier moyen d’expression. Il a été mon premier support pour raconter des histoires, et les lettres de l’alphabet ne sont qu’un dessin stylisé avec un sens précis. Mon travail en tant que styliste m’a passionné, et je me rends compte que c’était juste une façon différente de raconter des histoires. Les images sont très importantes pour moi, que ce soient des dessins, des photos, des tableaux… Une image peut déclencher une histoire à elle seule, et les mots véhiculent des images. Des images et des mots, l’un ne va pas sans l’autre. C’est indissociable.

8 – un personnage imaginaire ?
Angélique de Sancé, héroïne sous le règne du roi Louis XIV et sortie de l’imaginaire d’Anne Golon. Une femme indépendante, volontaire, amoureuse, et qui ne se laisse pas dominer par le pouvoir masculin. Une femme affranchie et qui gravira l’échelle de la réussite sociale quand elle se retrouvera au plus bas. Une femme libre.

9 – un livre ?
Je peux avoir un joker ? Parce que me demander de choisir un seul livre, c’est tout simplement impossible. Il y a tellement de livres que j’ai aimés et tellement d’autres que je n’ai pas encore lus et qui je suis sûre me plairont et m’emporteront dans un univers que je n’aurais nulle envie de quitter. Oui, je suis malheureusement dans l’incapacité de n’en choisir qu’un. Je ne compte plus mes coups de cœur livresque et surtout j’espère augmenter encore leurs nombres.

10 – une philosophie de vie ?
Il ne faut jamais oublier de rêver, parce que nos rêves se réalisent. Alors surtout rêvez grand !



RIEN QUE POUR LA COUVERTURE

De sombres lieutenants se réveillent depuis les profondeurs de tours millénaires. Des soldats d'acier tombent des cieux, fers au clair, statufiés, en attente d'un ordre divin pour semer une mort mécanique. Les fous de foi se rassemblent en masses hurlantes, dressant leurs armes à la face des Destructeurs, marchant derrière ce Dieu redescendu pour eux, sur notre Terre. Mais que savent ces hommes du duel millénaire qui joue par ces gestes, le dernier de ses actes ? Qui est cet Alchimiste, auteur insaisissable de l'Ararak ? Les kerns ont parlé. Le temps du Rachat est maintenant venu.

EN MODE "E-BOOK"




 
Depuis que Serena Barton a perdu son poste de gouvernante, à cause d’un duc sans scrupules, elle se retrouve sans revenus et réclame justice afin de le faire payer. Cependant, elle redoute le bras droit de ce dernier, Hugo Marshall, surnommé le « Loup de Clermont », qui est un homme ambitieux et sans pitié. Chargé par le duc de réduire au silence cette gouvernante importune, il est décidé à s’en débarrasser, car son propre avenir en dépend. Mais plus il apprend à la connaître, et moins il a envie de recourir aux méthodes musclées qui font sa notoriété... Devra-t-il choisir entre ses ambitions et son amour naissant pour une femme ?
 
 
 
  


DEVINETTE

De quelle couverture de livre provient cette image ?




Réponse de la semaine précédente:
Livre à découvrir : "Le pacte des cœurs brisés" 

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Je ne suis pas une grande habituée du blog, je le découvre un peu quotidiennement (même si actuellement je n'ai pas beaucoup de temps pour poster des commentaires), et je trouve l'idée du mag très intéressante !! :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai reçu "la gouvernante insoumise" j'ai hâte de le commencer =)

    RépondreSupprimer