Sariah'Lit

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa

30 mars 2015

" Il n'y avait pas de public alors il pouvait se permettre le luxe d' être faible."

Puértolas Romain
312 pages
Éditions Le Livre de Poche (2015)
Collection littérature & documents
Une aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l’Europe et dans la Libye postkadhafiste. Une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d’une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle.
Extrait :

« Si, dans les tréfonds de cette malle obscure, perdu entre une petite culotte et un morceau d'ensaïmada, Ajatasdhatru avait invoqué un bon génie, celui-ci lui aurait dit de sa grosse voix de Barry White : "Fakir, j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t'annoncer. La bonne, c'est qu'on vient de te mettre dans l'unique soute ventilée, chauffée et pressurisée de cet avion, ceci t'évitera d'arriver à destination sous la forme d'une glace à l'italienne. La mauvaise, c'est que tu ne visiteras jamais Barcelone, car on vient de te charger dans la soute d'un avion qui va décoller dans quelques instants pour une destination inconnue. C'est reparti pour un tour! »

Mon avis :

Dans le Rajhastan, Ajatashatru Lavash Patel est connu pour ses nombreux tours de passe-passe dont il est le seul à connaître le secret. C'est un fakir un peu loufoque, un brin menteur et voleur, qui arrive à Paris dans l'optique d'acheter un lit à clous dans une grand enseigne suédoise : Ikea. Un faux billet dans la poche, il espère acquérir son nouveau bien, sans d'abord avoir floué le chauffeur de taxi, un gitan vexé de s'être fait avoir si facilement qui va le poursuivre tout au long de son aventure. N'ayant pas les moyens de se loger pour la nuit, il décide de la passer dans le magasin. De péripétie en péripétie, il se retrouve enfermé dans une armoire, direction l'Angleterre. Commence alors pour lui un long périple à travers le monde dans des conditions invraisemblables à la rencontre d'individus qui vont changer sa vie.
L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa est le parcours initiatique d'un homme dont l’existence n'a pas forcément été facile. Il découvre les différentes facettes de la vie qui lui étaient jusque là inconnues : l'amour, la misère humaine et tout ce qu'un homme est prêt à accomplir pour donner une vie meilleure aux siens, quitte à mettre sa vie en péril. Romain Puèrtolas nous narre donc un récit en apparence léger et rempli d'humour, mais qui souligne un élément de notre société actuelle qu'on tend souvent à occulter : la clandestinité et les conditions de vie des immigrés clandestins européens.
L'humour utilisé par l'auteur ne m'a pas tout le temps fait rire et j'ai trouvé que le personnage du fakir donnait parfois l'impression d'être trop naïf. Mais le récit tiré un peu par les cheveux n'est sans me rappeler « Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » de Jonas Jonasson où le personnage prend sa vie comme elle vient sans s'arrêter sur ce qui l'entoure, tout comme notre fakir avant. Ajatashatru n'aura pourtant pas le choix cette fois-ci.
En bref, une lecture sympathique mais qui manquait d'un petit quelque chose pour le rendre inoubliable.

★★★☆☆






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Les mots doux :

  1. Je suis de ton avis (bien mieux écrit que le mien, mais je ne suis pas pro :)
    Je n'ai pas regretté de l'avoir lu mais je ne suis pas sure d'investir dans les prochains :s

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai lu dernièrement, car cela m'intriguait le succès que ce livre a eut lors de sa sortie, mais je n'ai pas vraiment été conquise...

    RépondreSupprimer
  3. Il reçoit des avis assez intéressants pour me rendre curieuse. Le titre m'interpelle et je pense qu'un jour, je me laisserais tenter. Merci pour cette chronique.

    RépondreSupprimer
  4. C'est un livre que je lirai peut-être, mais c'est vraiment parce que la curiosité me titille lol Donc à voir si je craque ou pas à l'occasion :)

    RépondreSupprimer