Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Lune et l'Ombre 1 – Fuir Malco

29 mai 2015

" Tout ce que je veux, c'est retrouver mes couleurs. "

Bousquet Charlotte
207 pages
Éditions Gulf Stream (2014)
Lune a treize ans.
Lune voit le monde en noir et blanc.
Lune souffre d'une maladie dont nul ne connaît l'origine...
Jusqu'au jour où, chez le médecin, l'affiche d'une exposition attire son attention. Pour la première fois depuis longtemps, Lune perçoit de nouveau les couleurs ! Convaincue que le remède à son mal se trouve au musée, la jeune fille décide d'y aller. Mais une ombre malveillante la suit, prête à tout pour l'arrêter. Commence alors pour Lune un voyage étrange. De tableau en tableau, l'adolescente découvrira ses pouvoirs et le secret de son passé...

Extrait :

« Le bleu a été le premier à disparaître. Le ciel d’été s’est affadi, mes prunelles dans le miroir ont perdu leur éclat et celles de maman sont devenues pareilles à des billes de terre. L’outremer et le violet, sur ma palette, ont viré au rien. Le jaune a rapidement suivi, inconsistant, vaguement brun avant de prendre la teinte du béton.
Le matin de la rentrée, j’ai failli me faire écraser. J’ai eu la sensation, au moment où je traversais, qu’une ombre massive m’enveloppait et que des doigts glacés agrippaient mon épaule, prêts à me broyer. L’impression s’est dissipée au moment même où la voiture pilait devant moi. Le chauffeur a jailli comme une furie de son véhicule. « Tu n’as pas vu que c’était rouge ? J’aurais pu t’écraser ! »
Non, je n’avais pas vu.
Je n’avais pas vu, parce que pour moi, le rouge n’existait plus. »

Mon avis :

A 13 ans, Lune ne semble voir qu'en noir et blanc, un mal apparut avec l’arrivée de Malco, le nouveau petit ami de sa mère. Une à une, les couleurs se sont effacées pour laisser devant elle un monde de blanc et de différents tons de gris. Lune se sent oppressée, comme engloutie sous une ombre menaçante qui lui enlève peu à peu toutes ses sensations. Alors que Lune aimait peindre, elle se voit obligée d'abandonner ses pinceaux pour des examens médicaux, des rendez-vous avec des psychologues qui ne parviennent pas à la guérir. Mais, un jour une affiche attire son œil : des couleurs vives apparaissent devant elle. Serait-ce un signe qui l’amènera sur la voie de la guérison ? Lune va devoir fuir son beau-père pour se rendre à une exposition. Celui-ci va la traquer jusqu'au musée où Lune va découvrir sa particularité.
La relation que Lune développe avec Malco semble malsaine. Elle a peur et semble être entourée d’ombres mystérieuses qu’elle seule voit. Même si l'auteure ne donne pas de détails quant à la teneur de la gène et des gestes de Malco, on a tendance à se poser des questions : une jeune fille acculée par un homme dont la mère ne croit pas les dires... Ce premier tome de Lune et l'Ombre est un récit coloré malgré la maladie de Lune : on a l'impression d'évoluer dans un univers technicolor. L'Art est omniprésent et chaque scène est comme un tableau qui se peint devant nous. Derrière la description d’œuvres se cachent également un récit pleins d'actions et avec une pointe de romance. Et puis on s'attache rapidement à cette jeune fille en quête de réponses.
Fuir Malco pose les bases d'une série fantastique originale mêlant aventures, contes et découvertes artistiques. Les pages défilent rapidement et on n'a qu'une hâte : lire la suite.

★★★★☆

Du même auteure :







À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :


  1. Bonjour, bonjour,

    Je suis de retour avec une nouvelle chronique. Encore une fois cette chronique ne plaira surement pas à tout le monde m'enfin. Quoi qu'il en soit, vous trouverez le lien ci-dessous:

    - http://tinkerbells-readings.blogspot.fr/2015/05/ever-after-high-il-etait-une-fois-de.html

    Bisous, bisous,

    Tinkerbell.

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait un bout de temps qu'il me tente beaucoup, j'espère pouvoir le lire un jour, merci pour ces chroniques, @bientôt !

    RépondreSupprimer