Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

In my Mailbox # 125

27 février 2016


Mes réceptions du 22 au 28 février :

Lecture numérique :





Être l’héritière d’un domaine majestueux et désargenté n’est pas de tout repos, mais lady Kate a l’habitude : depuis toujours, c’est elle la pragmatique de la famille. En revanche, s’occuper d’un inconnu qu’une chute de cheval a rendu amnésique est une autre affaire. A mesure que le mystérieux Edward retrouve ses forces, sa beauté virile ne manque pas d’éveiller les rumeurs. Kate doit prendre garde, car sa réputation et celle de sa sœur, qui doit bientôt se marier, pourraient bien en souffrir.

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.
Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.


Lecture papier :

Elle ne m'aimait pas. Pourtant, je suis là aujourd'hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j'ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet. Car moi, j'ai voulu l'aimer. De toutes mes forces. De force. Mais on n'aime pas ainsi. Que m'a-t-elle donné ? Un prénom, un toit et deux repas par jour. Je ne garderai rien, c'est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j'ai vu le jour un 15 mai. De mère indigne. Et de père inconnu. Lorsque j'arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d'entrer. En allumant la lumière, je reste bouche bée. Pièce vide, tout a disparu. Il ne reste qu'un tabouret au centre de la pièce. J'essuie mes larmes, je m'approche. Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l'enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales. Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés. Je voulais savoir. Maintenant, je sais. Et ma douleur n'a plus aucune limite. La haine. Voilà l'héritage qu'elle me laisse.



Zach est depuis peu employé chez les frères Devereaux. Il passe par hasard devant un tableau représentant un lieu qu'il n'a jamais oublié, leur endroit secret. Ce ne peut pas être une coïncidence ! Gracie, son amour de jeunesse, est certainement vivante, quelque part... Il n'aura de cesse de chercher cette jeune fille un peu étrange qu'il a tant aimée et qui a disparu du jour au lendemain. Malheureusement, il retrouve une jeune femme blessée, persuadée qu'il l'a abandonnée pendant toutes ces années. Et pire, ses ennemis découvrent qu'elle est son talon d'Achille et se servent d'elle pour atteindre Zach. Parviendra-t-il à la sauver des griffes de ceux qui lui veulent du mal et à regagner sa confiance et son amour ?


Assia, dix-neuf ans et bac en poche, rentre chez elle après des années en pension. Mais il n’y a personne pour l’attendre et elle apprend que toute sa famille est morte. La voilà seule au monde…
La jeune fille découvre alors qu’elle est l’héritière d’une lignée de sorcières. Elle va devoir apprendre à manier ses nouveaux pouvoirs avec pour unique professeur un vieux grimoire, puisque sa mère n’est plus là.
Assia n’est pas du genre à se laisser abattre : elle surmontera toutes les épreuves et éclaircira les circonstances qui ont mené à la mort des siens, parole de sorcière !



Ophélie est une jeune attachée de presse de cinéma. Elle vit à Paris avec son chat (Roméo), son poisson rouge (Juliette), son petit copain (un mec vraiment bien), ses parents (adorables), sa meilleure amie (complètement nympho) et son fantasme érotique de toujours : Michael Brown, un des acteurs les plus bankable et les plus sexy d'Hollywood. Jusque-là rien de très indécent. Jusqu'au jour où son patron envoie Ophélie à Deauville pour son premier festival et qu'elle tombe nez à nez avec Michael dans le hall de l'Hôtel Royal... C'est le début d'une histoire d'amour dangereuse autant que torride où Ophélie devient la girl next door au bras d'une des stars les plus sexys au monde...


Cinquante ans et trente années d’amour, les « noces de perle », est-ce que cela va continuer, disons, jusqu’au bout ? C’est la question que se pose à part soi un couple de Parisiens.
Roger est architecte, Martine femme au foyer, et c’est en douce que l’un et l’autre vont mettre leur amour à l’épreuve par quelques écarts, cachotteries et diverses tromperies. Le fil d’or de leur entente est-il assez solide pour résister à de telles secousses, ou va-t-il se rompre ?
En cours de route, on fait de nouvelles rencontres : un autre couple, une femme souffrant poétiquement d’alzheimer, une jeune séductrice aussi, et l’on randonne sur le plateau de Millevaches.






Lecture jeunesse :


À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. De belles réceptions !
    Bonnes lectures et bonne semaine :)

    RépondreSupprimer
  2. Le Giebel a l'air encore une fois top, par contre je ne suis pas fan de la couverture... En espérant que Pocket fasse mieux lorsque je l'achèterais en poche ! =)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore la couverture du livre de Belfond, je me suis vraiment demandé si c'était vraiment un roman^^ Bonne lecture

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil mais il s'agit( bien d'un roman ^^

      Supprimer
  4. De belles acquisitions, bonnes lectures ! Sorcière malgré elle me tente beaucoup.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour tout le monde :) Je vous retrouve aujourd'hui avec une nouvelle chronique, il s'agit cette fois de "Les Grandes Énigmes de l'Histoire pour les nuls" de Hugo Coniez chez First Editions:




    - http://tinkerbells-readings.blogspot.fr/2016/02/les-grandes-enigmes-de-lhistoire-pour.html


    Bonne lecture,


    Bisous,


    Tinkerbell.

    RépondreSupprimer
  6. Sorcière malgré elle m'intrigue ! Hâte de voir ce que tu en pense !
    Bonnes découvertes !

    RépondreSupprimer