Sariah'Lit

In my Mailbox # 158

29 octobre 2016

Mes réceptions & achats du 24 au 29 octobre 2016 :


Sur mes étagères :






Tout oppose Tom Kelley, célèbre quaterback des Giants, et Maya Leblanc, jeune photographe sans le sous fraîchement arrivée à New York. Leur attirance est pourtant immédiate mais l'instinct de la jeune femme lui intime de fuir les bras de son amant et la superficialité du monde dans lequel il évolue. 










Addison Snatch est fan de latin, un peu amoureux de sa meilleure amie, pas franchement populaire, et... dealer officiel de son lycée. Quand un de ses camarades de classe se fait tuer, Addison décide de mener l'enquête.




Sam rêve depuis toujours d'être une ballerine professionnelle. Mais c'était avant que son corps ne s'en mêle, à s'arrondir à des endroits inappropriés... Bientôt, la jeune fille qui la regarde dans le miroir devient une étrangère. Après une série d'attaques de panique, sa mère – qui ne fait qu'accentuer ses complexes – décide de l'envoyer dans un centre de traitement pour jeunes filles rencontrant des problèmes d'acceptation de soi. Obligée de se livrer devant de parfaits étrangers, Sam n'a plus le choix. Si elle veut participer au ballet dont elle rêve tant depuis des mois, elle doit aller jusqu'au bout du programme. Elle trouve du réconfort auprès du bel Andrew, l'un des animateurs, et apprend peu à peu à dompter ses démons. Mais alors que les désillusions et les trahisons s'enchaînent, Sam trouvera-t-elle la force d'accomplir ses rêves ?





Humble couturière soumise aux caprices de ses clientes, Prudence Bosworth côtoie le beau monde san qu’on lui accorde un regard. Jusqu’au jour où elle hérite d’une fortune colossale. Désormais, les prétendants se bousculent, mais seul le duc de St. Cyres trouve grâce à ses yeux. Cet homme est pourtant un irresponsable, acculé au mariage à cause de ses dettes, doublé d’un cynique qui anesthésie son mal de vivre dans l’alcool et le libertinage. Comment trouver la félicité conjugale dans de telles conditions ? Car Prudence n’en démord pas, elle fera un mariage d’amour.


Le virus U4 a décimé 90% de la population mondiale, n'épargnant que les adolescents entre 15 et 18 ans et de rares adultes. Jules, Koridwen, Stéphane et Yannis font partie des survivants. Mais ils ne sont pas les seuls...
" Je m'appelle Séverine, le monde est ravagé et je crois que je suis enceinte. Je m'appelle Philippe, moi, président de la République française, je n'ai pas pu sauver ma propre famille. Je m'appelle Nicolas, je suis bloqué en Espagne avec mes potes : tout le pays est mort sauf nous, touristes français. Je m'appelle François, c'est de la folie mais par amour, je suis prêt à redevenir un hors-la-loi. Je m'appelle Koridwen, j'ai l'impression d'avoir déjà vécu ça... "





Dans ma liseuse :




Littérature de jeunesse :


Et pour les fans de stickers, des autocollants fluos :

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Les mots doux :

  1. je sais pas encore si je vais m'acheter contagion je verrais peut être à Montreuil je te souhaite de très belles lectures et un très bon dimanche

    RépondreSupprimer
  2. Belles lectures et bon dimanche :)

    RépondreSupprimer
  3. Des lectures qui ont l'air sympathiques !
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  4. En principe, tu devrais te régaler, en tout cas, je te le souhaite. Belles lectures à toi et bon week end. =)

    RépondreSupprimer
  5. Comment j'ai appris à voler à l'air d'être une très belle histoire. Belles découvertes !

    RépondreSupprimer
  6. Oh, il y a une suite à U4 ?? Je ne savais pas !
    Beau dimanche sous le soleil d'automne et belle semaine de lectures,
    Cajou

    RépondreSupprimer
  7. Et la couverture de "The November Criminals" me fait super envie !
    Des bisous,
    Cajou

    RépondreSupprimer
  8. Il m'en reste un roman U4 à lire (Yannis) et dès que possible, je pense me lire ce nouveau.
    Belles réceptions! Bonnes lectures et bon dimanche! :)

    RépondreSupprimer