Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

In my Mailbox # 169

14 janvier 2017


Mes réceptions & achats du 9 au 14 janvier 2017 :


Sur mes étagères :



En 1997, Robert Lubisch vide la villa familiale à la suite du décès de son père, un riche industriel qui a fait fortune dans les années d’après-guerre. Parmi ses papiers, il trouve une carte d’identité SS au nom d’un inconnu et la photographie d’une très belle femme. Quel est le rapport avec son père ? Lui, l’homme si parfait, si lisse, avait-il des secrets à cacher ? Au fil de ses recherches, Robert sent qu’il a réveillé un démon assoupi depuis la guerre et que l’histoire de son père est bien plus trouble qu’il l’a toujours pensé.
Un jour, un agent littéraire, Peter Katz, reçoit un manuscrit inachevé intitulé Le Jeu des illusions. Son auteur y raconte ses années d'étudiant à l'université de Princeton, son histoire d'amour avec une brillante étudiante en psychologie et les liens qu'ils entretenaient avec le Professeur Joseph Wieder, ponte renommé de la psychologie cognitive aux mystérieux travaux sur la mémoire et les souvenirs.
Dès les premières pages, Katz est intrigué : le Professeur Wieder a été brutalement assassiné à la fin des années quatre-vingt, un meurtre sans mobile apparent et dont on n'a jamais retrouvé l'auteur. Le manuscrit semble contenir des révélations sur cet assassinat. Se pourrait-il que ce roman ne soit pas une fiction ? Malheureusement, le manuscrit s'arrête juste avant la révélation finale.
Persuadé d'avoir entre les mains un futur best-seller qui révélera enfin la clef de l'intrigue qui a tenu les États-Unis en haleine, l'agent tente d'en savoir plus. Mais l'auteur du manuscrit est décédé et le texte inachevé. Katz embauche alors un journaliste d'investigation pour conduire l'enquête et écrire la suite du livre. En menant des entretiens avec les protagonistes qu'il a pu retrouver, le journaliste se heurte à des fausses pistes, des souvenirs peu fiables et des faux-semblants...



"Une intrigue inepte... Une comédie aussi distrayante qu'une visite chez le dentiste". Le comte d'Avermore enrage à la lecture de l'article consacré à sa dernière pièce. Lui, le cocaïnomane repenti, sait pourtant que ses vices ont tué son inspiration et qu'il est un auteur fini. N'empêche, être traité en ces termes... c'est intolérable ! Cet écrivaillon de bas étage qui se permet de l'éreinter dans les pages de la Gazette et signe du nom de George Lindsay va s'en repentir, foi d'Avermore ! Il ignore que sous ce pseudonyme se cache Daisy Merrick, une journaliste débutante qui n'a pas fini de le surprendre...



À la mort de son père et de son frère, Eva Russell a dû endosser le rôle de chef de famille qui la condamne à rester vieille fille. Refusant de vendre le domaine ancestral, elle vit grâce à ses talents de peintre à Langdon’s End. L’arrivée du fils bâtard du duc d’Aylesbury va bouleverser sa vie casanière. Marchand d’art, Gareth est à la recherche d’une collection de tableaux qui a mystérieusement disparu. Il a aussi une réputation de libertin qui effraie le voisinage. Lorsqu’il fait clairement comprendre à Eva qu’elle l’intéresse, la jeune femme, méfiante, se cramponne à ses principes... qui ne vont pas tarder à fondre sous l’embrasement de la passion.






Dans ma liseuse :


Littérature Jeunesse :

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Bonsoir à tous! Je suis sincèrement désolé de cette longue absence mais comme j'ai pu vous le dire il y a peu je connais quelques soucis perso. Quoi qu'il en soit je vous amène aujourd'hui une nouvelle chronique, il s'agit de "Journal de Mia Tome 1: La grande nouvelle" de Meg Cabot chez Hachette Livre:

    - http://tinkerbells-readings.blogspot.fr/2017/01/journal-de-mia-tome-1-la-grande.html

    Voila, j'espère vous amenez dès demain ma chronique bilan du mois de décembre 2016.

    Bonne lecture, bonne soirée et bonne année (en retard je sais)

    Tinkerbell.

    RépondreSupprimer
  2. Bonnes lectures et bon dimanche! :)

    RépondreSupprimer
  3. je ne connais pas mais je te souhaite de belles lectures

    RépondreSupprimer