Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

La princesse de l’aube

3 mai 2017

Bénastre Sophie
Lebot Sophie

32 pages
Éditions De La Martinière (2017)
Collection jeunesse
Dès 6 ans
Elyséa était une contrée lumineuse, où vergers et troupeaux abondaient. Mais un jour le sol se mit à trembler et le royaume sombra dans les entrailles de la terre. Ceux qui avaient survécu creusèrent des tunnels dans ce monde d'en bas, se nourrissant de champignons, s'habituant à l'obscurité et à la tristesse infinie. La reine donna pourtant naissance à une petite princesse prénommée Lucia, bientôt vénérée par son peuple comme la promesse d'une aube nouvelle...
Extrait :

« Étourdi, perdu, le peuple s’éveilla dans un amoncellement de décombres. La reine Radamenta, sa robe maculée de poussière, s'extirpa des ruines de son palais. Elle constata qu’une paroi de cendres remplaçait désormais le bleu du ciel. Elle ne pouvait voir qu’à quelques pas devant elle tant il faisait sombre. Il régnait un froid glacé. Et partout, le silence. »

Mon avis :

Elyséa représente un peuple qui semble avoir tout ce qu’il faut pour vivre dans le bonheur et la prospérité. Mais c’est un peuple aveugle à ce qui l’entoure et qui néglige les cadeaux offerts par la nature. Alors que le soleil brille sans cesse et qu’animaux et vergers sont prospères, le sol se met à trembler les engloutissant sous terre. Le peuple d’Elyséa doit s’adapter et réapprendre à vivre sans ce qu’ils chérissent, sans lumière, sans nourriture, sans eau potable. Les années s’écoulent et la reine donne naissance à une enfant, Lucia, qui apporte lumière dans les ténèbres, bonheur et espoir autour d’elle. Lorsqu’elle vient en âge de se marier, elle choisit Organd, un jeune tisserand qu'elle aime en secret.
La princesse de l’Aube est un magnifique récit qui veut nous ouvrir les yeux sur le monde dans lequel nous vivons et que nous avons tendance à ne plus voir, à ne pas protéger. À force d’être égoïste, nous en oublions l'essentiel et nous précipitons notre monde vers sa fin. Au travers de ce conte, les enfants apprennent qu’en respectant son environnement, il est possible de vivre heureux. Les illustrations participent autant que le texte à la poésie que dégage ce récit. Un album qui sensibilise à la protection de la nature à découvrir absolument avec nos enfants.




Après des études littéraires, Sophie Bénastre devient professeur-documentaliste en collèges et lycées. Elle est l’auteure de deux romans pour la jeunesse. http://benastresophie.tonsite.biz/bs/
Sophie Lebot s'est rendue à Paris à 18 ans pour apprendre le dessin. Aujourd'hui, elle vit dans l'Oise et illustre des albums et des romans. http://sophielebot.ultra-book.com/

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Les dessins sont sublimes, tu m'as donné envie de découvrir cet album :)

    RépondreSupprimer