Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Alter Ego

3 juin 2013

Alter EgoNEIL Thomas
230 pages
Ed. Les Alchimistes du Verbe
Prix : 15Vous pouvez participer au projet jusque fin août ICI
 

De nos jours, Eric Trichet, un homme ordinaire au quotidien ordinaire (marié, une fille, travaille dans une banque, vit dans un pavillon en région nantaise) voit sa vie basculer dans le fantastique. En effet, à la veille de son quarante-troisième anniversaire, il découvre que son signe astrologique a disparu de l'horoscope traditionnel. 
A partir de là, le lecteur comme le narrateur (Eric) vont retracer, sous la forme d'un journal, les épisodes qui découlent de cette découverte ubuesque, passant de la loufoquerie à l'incompréhension, de la folie à la terreur. 
Où se situe la frontière entre rêve et réalité ? 
Et vous, si votre signe du zodiaque disparaissait, que se passerait-il ?

L'auteur se livre pour nous.



Quelques mots sur toi...
 

Romancier. Gémeaux. Aime le chocolat et les cookies notamment. Sinon, j'écris, le lis, je twitte, je facebookise. Bienvenue dans le monde scriboïque, mon univers.

« Alter Ego » n'est pas ton premier livre ?

Non c'est mon 4e roman et mon 12e livre au total.
Dont "Vampire malgré lui...", "Mahel", "L'enfant du soleil".
 
Qu'est-ce qui le différencie des autres ?

 

Son écriture est plus aboutie selon moi (on a toujours l'impression que le dernier bouquin est meilleur que les précédents, non?), son univers entre folie, rêve et réalité, les questions qu'il pose au lecteur

Pourquoi avoir choisi MyMajorCompany pour financer ton livre ?
 

Ca fait un bout de temps que j'essaie de faire publier ce livre et je n'y parviens pas. Mais entre-temps,j'ai toujours reçu du soutien de la part de mes lecteurs, des encouragements alors comme j'aime partager un peu (bcp) ma vie avec eux via tous mes supports, je me suis dit que MMC était un bon moyen. Internet et le crowfunding apportent un sang neuf, un nouveau regard dans la façon de mettre en place un projet en plaçant le créateur et le public au coeur de l'événement. Ça me séduit.

As-tu déjà une idée sur ton prochain projet ?

Je suis sur plusieurs projets en fait mais l'un d'eux est d'écrire le second tome de mon 1er roman.
 
Et pour finir, un petit portrait chinois...


Si tu étais une invention, tu serais la téléportation
Si tu étais un film français, tu serais euh...........je regarde peu de films français. Y'a quelques années, j'avais adoré le film" Lautrec" sur la vie du peintre.
Si tu étais un livre, tu serais....comment choisir ? j'en ai un tas mais j'aime Rilke, Kerouac, Werber, Coelho, Kafka, Poe, Rimbaud.
Si tu étais un gâteau, tu serais un truc avec du chocolat, à coup sûr !
Si tu étais un produit de beauté, tu serais ...elle est bien bonne celle-ci ! ^^ Mon parfum actuel, Boss, d'Hugo Boss.


Extrait



J'écris ces quelques lignes après cinq jours et cinq nuits sans sommeil.
Je laisse ici le travail de mémoire à mes mains pour qu'elles traduisent l'étrange et horrible aventure qui m'est arrivée, il y a un mois de cela, dans cette ville de Nantes que j'arpente depuis plus de quarante ans.
Dans le silence de cette pièce où l'on n'entend que le craquement bref du parquet et le cliquetis de l'aiguille des secondes d'une vielle comtoise du début du XXe siècle, je dois laisser une trace. Il faut que les gens sachent ce qui se passe dans leurs vies, dans leurs maisons, dans leurs familles.
Sous l'apparence d'une cité tranquille grouille un monde insoupçonné, j'en suis certain.
Je me dois d'être le plus précis possible afin de relater les faits avec une exactitude digne de ce nom, afin que tout puisse se coordonner et s'inscrire dans une logique implacable.
Il doit être aux environ de 21 h 00, car nous avons terminé notre dîner. Nous sommes le lundi de la première semaine de juillet, le jour de la saint Thomas. Le temps est lourd et une pluie fine commence à battre contre le carreau de ma fenêtre.
A l'heure où je m'apprête à écrire ces mots, je me surprends à relater cet épisode insensé. D'un regard presque distrait, je me demande, ce soir encore, si je n'étais pas le jouet d'une hallucination ou si je ne faisais pas l'objet d'une farce de la part de mon entourage. Car, je le confesse ici, je vis, oui je vis de mes yeux et ressentis dans ma chair un phénomène des plus singuliers

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX