Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Maeve Regan 1 - Rage de dents

30 décembre 2013

"L'alcool ne résout pas les problèmes, mais il aide à les diluer. "

 Maeve Regan 1 Rage de dents
Gallman Marika
416 pages
Éditions Milady (2012)
Collection Bit-lit

Avant, ma vie était simple : l'université si j'en avais envie, les hommes quand j'en avais envie. Et je n'avais aucun problème qu'un barman ne puisse m'aider à résoudre.
Mais là, depuis un moment, rien ne va plus.
Le type sexy qui me draguait a rendu son déjeuner quand on a voulu concrétiser.
J'ai cassé le nez du copain de ma meilleure amie, et elle ne l'a pas très bien pris. Lui non plus, d'ailleurs.
Ensuite, je me suis mise à faire des cauchemars.
Et tout ça, c'était avant qu'une bande de vampires décide de redécorer mon appart et qu'un colosse me kidnappe.
Quand je vous dis que ce n'est pas ma semaine...

Extrait :

« -Dis-moi ce qu'une petite fille comme toi vient faire ici à une heure aussi tardive, feula-t-il. Tu devrais être au lit depuis longtemps.
Ce type et moi parlions le même langage. C'était peut-être l'homme parfait.
De ma démarche la plus féline, je m'approchai de son oreille. Du bout des pieds, j'arrivais juste à l'atteindre, penché qu'il était sur le bar.
Il n'avait pas posé de question, je ne poserais pas de question.
-J'ai peur du noir. Il faut que quelqu'un me mette au lit et reste avec moi jusqu'à ce que je m'endorme, murmurai-je sensuellement.
Comme je n'ajoutai rien, mais n'avais pas non plus bougé, il tourna la tête vers la mienne, son nez venant prendre appui sur le mien. Sa respiration caressait ma lèvre supérieure, qui se trouvait qu'à une distance infime de la sienne. Et Dieu qu'il sentait bon, et qu'il était grand. »

Mon avis :

Certains auteurs nous prouvent que la Bit-lit n'est pas seulement l'affaire des américains. Et je compte Marika Gallman dans ceux-ci. Loin de rougir de Laurell K. Hamilton ou Jeaniene Frost, l'auteure nous propose ici un récit très bien écrit, accrocheur, addictif. Maeve a 21 ans, va à la fac, a été élevée par son grand-père et par la mère de son meilleur ami. Elle aime la fête, l'alcool, les beaux garçons et la bagarre. Maeve se révèle avoir un caractère volcanique et ne se laisse pas marcher sur les pieds. On s'accroche assez rapidement à ce petit bout de femme à la vie bien cadrée. Tout ça ne va pas durer car elle découvre qu'elle n'est pas celle qu'elle croit être et que ce qui l'entoure est bien plus complexe qu'elle ne le pensait. Comment parler de ce livre sans trop spoiler et sachant tout ce qui se dit déjà dessus ? Il y a des vampires (encore), un peu de magie. Il y a de l'action, une prophétie, de l'attirance sexuelle. J'ai lu très rapidement le livre ayant été emportée par l'intrigue. Une fois le livre ouvert, il m'a été difficile de le reposer, de même que de me jeter immédiatement sur la suite. J'ai spécialement aimé Lukas, le vampire ultra sexy créé par Marika. Le récit est bourré d'humour, ce qui ne gâche rien à la lecture.
Lecture commune avec Frogzine.






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Voilà ma chronique est ajouté ma belle

    RépondreSupprimer
  2. Il me tente bien mais je résisterai à la tentation de commencer une nouvelle série !!!

    RépondreSupprimer
  3. Ha je l'ai dans ma PAL, on me l'a offert lors d'un swap sur le forum "au boudoir écarlate" c'étais le swap "mi ange mi démon"

    RépondreSupprimer