Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Coeurs vaillants 1 - L'équation amoureuse

10 janvier 2014

"Parfois, je me sens... totalement impuissante."

 Coeurs vaillants 1 L'équation amoureuse
Rowan Nina
395 pages
Éditions Milady (2013)
Collection Romance Pemberley

Le vicomte Alexander Hall a fait l'acquisition d'un médaillon dans une boutique de prêteur sur gages. Il ne se doute pas une seule seconde que cet objet rare a une valeur sentimentale aux yeux de la ravissante Lydia, qui a un don incroyable pour les mathématiques. En bon gentleman, Alexander devrait lui restituer ce bijou de famille sans rien demander en échange. Mais il est curieux de voir jusqu'où est capable d'aller cette intrépide beauté à l'intelligence remarquable.
Extrait :

« Si l'équation différentielle linéaire devait représenter les émotions de deux amants elle serait gouvernée par les variables assignées à chaque amant : a= Ar + bJ et J = cR + dJ.
Lydia regardait la page d'équations sur ses genoux. Elle la mit de côté et croisa les bras.
Les émotions de deux amants.
La différence entre une émotion et une sensation était incommensurable. Malgré elle, un souvenir s'insinua dans son esprit, la catapultant des années en arrière, quand, nue, sans entraves, elle avait lâché les amarres.
Cela avait été une expérience prodigieuse. Pur la première fois de sa vie, elle s'était sentie libre, jusqu'à ce qu'elle apprenne qu'assouvir ses désirs se soldait toujours par un prix à payer.
Une équation gouvernée par les variables assignées à chaque amant.
Jamais elle ne pourrait assigner une variable aux sensations qui mettaient tout son corps en émoi depuis sa rencontre avec lord Northwood. »

Mon avis :

Londres, XIXème siècle, Lydia est une jeune femme hors du commun qui voue une grande passion aux mathématiques. C'est une femme intelligente dont la vision des choses l'amène à penser que l'amour est la résultante d'une équation. A l'instar de Roméo et Juliette, et autre couple mythique, l'amour ne peut être que tragique. Et son passé lui prouve l'exactitude de ses dires. Alexander Hall est un gentleman dont la réputation de sa famille a subi quelques mésaventures. S'échinant à lui rendre un statut respectable, il tentera tout pour trouver les bonnes faveurs de Lydia. Je ne peux m'empêcher de faire un parallèle entre les caractères des deux personnages principaux et ceux d'Orgueil & Préjugés : des personnalités fortes, un passé sombre, le côté dominant d'Alexander... Et j'ai trouvé l'aspect « mathématique » de l'intrigue originale. Attention, il ne s'agit aucunement de cours d'algèbres. Mais, à cette époque, une femme aussi intelligente n'était pas vu d'un bon œil ; les mœurs ont heureusement changé. On est rapidement emporté par l'intrigue qui, même si elle reste assez simple, propose de nombreux rebondissements. J'ai à plusieurs reprises émis des doutes sur le passé que Lydia tente de cacher tout au long du récit. Nina Rowen a œuvré pour qu'il y ait une part de mystère dans le récit. J'avoue que ce premier tome fut pour moi une agréable surprise. Et espère que la suite n'en sera que meilleure.


 Coeurs vaillants 1 L'équation amoureuse







À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Comme le précédent, ce n'est pas pour moi

    RépondreSupprimer
  2. Mon Avis : http://monrepairelitteraire.weebly.com/28/category/coeurs-vaillants/1.html

    RépondreSupprimer
  3. Nouveau lien : http://monrepairelitteraire.weebly.com/28/category/coeurs-vaillants/1.html

    Désolée de t’embêter, c'est chiant de ne pas pouvoir modifié moi-même

    RépondreSupprimer