Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Dans la peau de Marie Stuart

9 janvier 2014

"C'est ici que logeait la reine."

 Dans la peau de Marie Stuart
Laurent Marie
54 pages
Éditions Artalys (2013)
Collection Hors réel

Jeune Anglaise frivole, Susan ne s'intéresse guère à l'histoire de son pays, contrairement à son fiancé James. Mais le décès d'un oncle la propulse dans un cottage des bords du Loch Leven, où Marie Stuart avait été emprisonnée en 1567. Elle se découvre de surprenantes affinités avec la reine déchue, tandis que flotte sur elle l'ombre de la mystérieuse et antipathique Moïra Mac Grégor, ancienne gouvernante de son oncle. Et son voyage en Écosse se transforme en un saut temporel totalement inattendu.

Extrait :

« « Voilà une belle oraison funèbre », aurait ironisé James, son fiancé ; car à vingt-quatre ans, Susan était fiancée à un archiviste, un jeune homme bien sous tous les rapports. Elle l'avait rencontré à la galerie où elle travaillait, lors d'une de ces expos où, à défaut de voir, il faut être vu. Susan n'était pas snob : seulement gâtée et privilégiée. Avant de mourir, son père avait souscrit une grosse assurance vie qui mettait sa famille à l'abri du besoin. Susan avait donc fréquenté les écoles les plus chics, puis les cercles huppés où évoluaient les rejetons de la gentry londonienne. Au dix-neuvième siècle, Miss Guthrie aurait fait sa révérence à la Reine, à l'occasion de son premier bal et griffonné sur un carnet le nom de ses prétendants.
Au vingt-et-unième, elle menait la vie d'une jeune fille moderne, avec tout ce que ça impliquait.
« Sa gouvernante, enfin, la personne qui tenait sa maison, m'a prévenue, expliqua Mrs Guthrie. Archibald n'a pas souffert, on lui donnait de la morphine pour atténuer ses douleurs.
-Stop ! Je ne veux plus rien entendre de tel. » »

Mon avis :

Avant de commencer cette lecture, je me demandais en lisant le résumé ce que l'auteure allait nous proposer et comment Susan et Marie Stuart allaient être liées. Un voyage sur les terres écossaises qui ne manque pas de surprise, on adhère dès les premières lignes au style de l'auteure. L'écriture rend l'ensemble très agréable à lire. Susan est une jeune femme superficielle plus intéressée par les derniers vêtements à la mode qu'à ce qui l'entoure. A l'inverse, son fiancé James est un passionné d'Histoire. Lorsque l'oncle de Susan meurt, ils se rendent pour sa succession dans un cottage se trouvant près de l'île où Marie Stuart fut emprisonnée. L'histoire est intéressante, nous proposant des flash-back entre le XXI ème siècle et le XVI ème à la découverte de Marie, de sa condition, de ses peines. Susan change au fil du récit, devenant plus posée. Ce que je trouve dommage est la manière dont est résolue l'intrigue : trop rapide et pas forcement évidente sur le moment. J'aurais aimé que le récit soit plus développé au vu de son originalité. Une bonne nouvelle qui mériterait d'être développé.

 Dans la peau de Marie Stuart





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Les nouvelles ou romans historiques ne sont pas pour moi

    RépondreSupprimer
  2. celui là ne me tente pas non plus ^^'

    RépondreSupprimer
  3. oh il était en partenariat sur le forum Have a Book, mais je ne suis pas vraiment tenter ><

    RépondreSupprimer