Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Le jour où le diable m'a trouvée

18 février 2014


"Echo était une si petite ville que je n'avais jamais appris à me méfier des inconnus. "


Tucholke April
336 pages
Éditions Hachette (2014)
Collection Black Moon

Rien de bien excitant ne se passe jamais dans la petite ville balnéaire où vit Violet White. Jusqu’au jour où s’y installe un certain River West. Dès son arrivée, des choses étranges commencent à se produire dans la ville. Violet s’interroge sur ce garçon qui habite désormais dans l’arrière-cour de chez elle. Est-il seulement un très beau menteur au sourire fourbe et au passé mystérieux ? Ou pourrait-il être plus que cela ? La grand-mère de Violet l’a toujours mise en garde contre le diable, mais elle n’a jamais dit qu'il pouvait avoir l’apparence d’un garçon aux cheveux noirs qui fait des siestes au soleil, aime le café, vous embrasse dans un cimetière... et vous donne envie de l'embrasser en retour. Violet est aveuglée par son charme et perd toute lucidité. Exactement comme le voulait River… La peur du diable ne disparaît que lorsqu’on lui tient la main…

Extrait :

« Beaucoup de gens ont des malheurs à raconter, des malheurs qu'ils confient en gémissant et en sanglotant à qui veut bien les écouter. Autant dire des malheurs sans importance. Ou plutôt sans grande conséquence. Les drames véritablement blessants, ceux qui manquent de vous briser... ceux-là, personne ne s'épanche jamais sur leur compte. Jamais.
J'avais déjà surpris Freddie en train d'écrire, à une heure avancée de la nuit, avec passion et précipitation – à tel point que le papier se déchirait parfois sous sa plume... JE n'ai jamais découvert s'il s'agissait de son journal intime ou de lettres destinées à des amis.
C'était peut-être la mort de sa fille, noyée alors qu'elle n'était encore qu'une enfant, qui expliquait la religiosité de ma grand-mère. C'était peut-être autre chose. Quoi qu'il en soit, Freddie cherchait à combler un vide. Et elle avait trouver dieu pour ça. Dieu, et le diable. Parce que l'un ne va pas sans l'autre. »

Mon avis :

Violet White vit seule avec son frère dans une demeure qui tombe lentement en ruine depuis que leurs parents ont décidé de voyager. La jeune femme passe son temps à lire au bord de l'océan, sur le perron de sa maison. Mais la vie est dure comme il n'y a pas assez d'argent pour simplement se nourrir. Elle envisage alors de louer une des nombreuses chambres de sa demeure.... Qui est River ? Cet étrange garçon qui du jour au lendemain entre dans la vie de Violet. Quel lien entretient-il avec les souvenirs omniprésent d'une grand-mère décédée ?
Dans la présentation de ce titre, on nous indique qu'il s'agit « d'un nouveau souffle horrifique ». En toute logique, je m'attendais à un récit plutôt du genre thriller ou horreur qui suivrait avec le titre et la couverture de l'ouvrage. Je m’étais donc construit toute une histoire dans ce sens. Mais celle-ci s'est révélée toute autre : c’est plutôt une romance qui est au premier plan de l'intrigue, les scènes d'horreur venant loin derrière. Néanmoins, la plume de l'auteure permet d'avancer très rapidement dans le récit. Les descriptions qui y sont faites nous donnent l'occasion de nous représenter parfaitement la petite ville d'Echo et de nous y promener au grès de notre lecture. Le secret que cache River est surprenant, totalement innovant dans le genre, mais qui aurait pu être plus exploité. River, le beau garçon, est un personnage assez ambigu, au mystère poussé. Violet a un caractère plutôt étroit, discret. Rien ne l’atteint. Les personnages secondaires sont survolés, certains arrivant tard dans l'intrigue. L'ambiance générale est mystérieuse, sombre et certains événements nous amènent à nous interroger. Et l'auteure entretient le mythe du diable tout au long du récit.
Ce n'est ni un coup de cœur, ni une déception. Le fait que mes attentes n'ont pas été comblées joue sur mon appréciation de ce titre. Il manque cette petite chose que l'on ressent quand on referme un livre qui nous aurait effrayé...






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Aux vues des différents avis, il ne correspond pas du tout à l'image que je m'en étais faite et ça me donne moins envie de le lire ^^ Je ne voulais pas une romance qui prenne le devant, j'aurais bien aimé ce petit côté thriller justement...

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup la collection Black Moon, mais ce roman ne me tente pas trop

    RépondreSupprimer
  3. Il ne me tente que moyennement. Par contre, si j'ai un jour l'occasion de le lire, je le ferais sans hésiter mais disons qu'il ne fait pas partie de mes priorités.

    RépondreSupprimer
  4. Beaucoup d'avis mitigés pour ce roman, dommage

    RépondreSupprimer
  5. Je suis un peu sceptique sur ce livre, je ne sais pas si je le lirais ...

    RépondreSupprimer
  6. Il est dans ma WL. Dommage que le côté horrifique ne ressort pas. A voir si je l’achèterai quand je le verrai en boutique :)

    RépondreSupprimer