Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Sexe, mensonges et banlieues chaudes

17 avril 2014

" Je suis celle que vous rêvez d’être… "

Minelli Marie
179 pages
Éditions La Musardine (2014)
Collection Roman

Descendante d'Helena Rubinstein, Sara vit à Neuilly entre son père, industriel blindé, sa mère éditorialiste chez Elle, et son petit ami Amaury de Saint Sauveur. Elle travaille à la « fondation pour les femmes-du-monde » que dirige sa bourgeoise fin-de-race de belle-mère, et brunche souvent avec ses deux meilleures copines aussi vénales que futiles. Mais Sara ne se sent pas à sa place et décide de gagner son indépendance. Pas de pot, c'est ce moment que choisit Amaury pour la demander en mariage en public. Elle est piégée… Par une suite de malentendus, Sara postule à un programme diversité chez France Télévisions et se fait passer pour une Marocaine de Seine-Saint-Denis afin de décrocher le job qui la mènera à l'indépendance professionnelle. C’est là que son chemin croise celui du mystérieux Djalil. Et si son salut se trouvait de l'autre côté de périph' ?


Extrait :

« Vous m'avez vue, à travers cette vitrine, et vous m'avez oubliée, parce que vous êtes rentrée chez vous faire la cuisine, faire l'amour, faire un bébé, faire carrière.
Moi, je ne vous au pas oubliée, et quand je vous ai vue pénétrer dans cette bouche de métro en avalant un reste de frites froides, je vous ai trouvée jolie dans votre robe en solde qui vous boudinait, j'ai pensé à tous vos possibles, à tout ce qui pouvait vous arriver, aux mille et un scénarios de votre vie, tandis que la mienne est déjà toute tracée, réglée, décidée sans moi, verrouillée, sans option.
La sortie, c'est dans quelle direction ?
Et je suis restée là, dans cette vitrine, figée, comme un mannequin, arborant un sourire de façade, réalisant que je n'étais rien de plus qu'un élément de décoration pour multinationale, une valeur ajoutée au bras de mon petit ami, un acte de propriété pour mes parents, et la raison d'être de personne.
Vous m'enviez, et vous croyez que je vous méprise, mais c'est tout le contraire.
Je veux votre vie. Je veux être vous. »

Mon avis :

Sara est une jeune femme issue d'une bonne famille et qui s'apprête à épouser un garçon du même milieu qu'elle. Tout semble lui réussir : le petit-ami qu'elle a toujours connu désire l'épouser, elle est riche, elle travaille pour une fondation. Pourtant, elle réalise que sa vie aussi dorée soit-elle manque d'un peu de piment. Amaury a beau être beau, bien élevé, il en devient rapidement ennuyeux. Alors que ses amies vivent dans la luxure complète, Sara reste très prude et se sent coincée avec une libido terne. Et être la fille « de » ne lui permet pas de s'engager comme elle veut dans un emploi. Quand un recrutement à France Télévision lui est proposé sur la base d'un CV anonyme, elle voit là une chance de s'épanouir. Et d'être elle-même. Mais, ceux à quoi elle ne va pas s'attendre est que ce poste respecte un programme de diversification : elle va devoir se faire passer pour une autre, une marocaine vivant en Seine-St-Denis. Elle tombera vite sous le charme d'un des autres candidats.
Si l''argent ne fait pas forcément le bonheur, ici il devient une tare pour la jeune Sara. C'est une jeune femme idéaliste, qui rêve d'amour. Et on s'identifie facilement à elle. « Une vraie vie », voilà ce qu'elle recherche. Et elle nous emmène avec elle entre les rues de Paris, passant d'un univers chic et bourgeois à la quête de son identité dans les banlieues. Si vous aimez les belles romances relevées d'érotisme, ce récit vous ravira. Un conte moderne à l'envers qui m'a totalement séduite : le carrosse devient citrouille mais le prince charmant revêt des traits inespérés grâce à Djalil. Marie Minelli a une plume acide, drôle qui m'ont permis de littéralement dévorer ce récit. Un texte qui va ravir les fans de chick-lit un peu pimentée.







À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :