Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Deux cœurs de fil de l'eau

6 mai 2014

" Ce n’était donc pas un simple cauchemar. "

Costa Caroline
87 pages (2014)
Inès, gérante d’une boutique à Lorient, est convoquée devant le Tribunal de Commerce. Sans savoir pourquoi, elle apprend qu’elle est menacée de liquidation et même de prison ! Honteuse, bien qu’innocente, elle s’enfuit à bord d’une péniche de location. Seulement suite à une erreur informatique, Florian, joueur de football prometteur mais capricieux, a réservé le même bateau. Leur première rencontre est orageuse. D’autant plus, que chacun dissimule une blessure profonde. Mais les incidents qui émailleront leur parcours les rapprocheront malgré eux.

Extrait :

« -Sale bête ! s'écria-t-il. Comment es-tu rentré ?
Il voulut chasser l’intrus avec de grands gestes mais le félin refusait de bouger. Les oreilles plaquées sur la tête et le dos rond, il toisait Florian d’un air mauvais. D’un mouvement brusque, il attrapa l’animal par la peau du cou. Ce dernier se débattait en poussant des miaulements rauques.
-Lâchez Shere Khan immédiatement, ordonna une voix féminine.
Par réflexe et, aussi parce que le félin l’avait griffé, Florian le laissa filer.
-Cette bestiole ne perd rien pour attendre ! dit-il furieux à l’attention du chat qui prenait la fuite.
Il leva alors les yeux et découvrit son interlocutrice. C’était une jeune femme d’une vingtaine d’années. Elle portait un bonnet de laine enfoncé jusqu’aux yeux, d’où s’échappaient de longues mèches brunes. Une écharpe dissimulait à moitié son visage au teint pâle et une épaisse doudoune nivelait les formes de son corps. Une fille qu’il aurait trouvée quelconque sans ses incroyables prunelles aussi bleues qu’un lagon des mers du sud. Elle le fixait à la fois effrayée et courroucée.
-Que faites-vous là ? demanda-t-elle.
-Et vous ? Vous êtes sur mon bateau.
-Certainement pas, c’est vous qui êtes sur le mien. »

Mon avis :

Florian est un jeune footballeur prometteur, mais au caractère plutôt égoïste et arrogant. Durant le dernier match auquel il participe, son ego surdimensionné lui vaut de se blesser. Aussi, son entraîneur s'empresse de l'envoyer faire une croisière pour qu'il puisse se reposer. Inès est une jeune femme active, qui gère un magasin de vêtements qui accueille une clientèle très huppée. Du jour au lendemain, Inès se retrouve devant les tribunaux où les juges l'accusent de détourner de l'argent, d'avoir des créances impayées et lui annonce la fermeture prochaine de son enseigne. Pour échapper à cette ambiance et par peur, elle décide de partir s'isoler sur une petit bateau. C'est là que les deux personnages vont se retrouver, un problème informatique les ayant mis sur la même location.
C'est une jolie romance que l'auteure nous propose. Le récit est léger, l'intrigue est simple et se parcourt facilement. Les personnages sont attachants : on s'identifie assez facilement à Inès qui reste accessible et cultivée malgré son travail dans la mode. Florian évolue au fil du récit et accepte de prendre le temps pour des petites choses. Leur relation évolue doucement et reste donc réaliste. C'est assez touchant dans l'ensemble. Un seul petit bémol pour le final que j'ai trouvé trop rapide et moins en accord avec le reste de l'intrigue.






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. ça pourrait me plaire donc pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas ce dont j'ai envie en ce moment

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air pas mal, dommage qu"il soit aussi court.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai envie de dire pourquoi pas, même si le nombre de pages est trop petit lol

    RépondreSupprimer
  5. Elle a l'air sympa, bien que le récit soit un peu court.

    RépondreSupprimer