Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

La demoiselle du Mas du Roule

3 juin 2014

" Dans son esprit tout se bousculait. "

Javelaud Corinne
300 pages
City Éditions (2014)
Collection Littérature
A l'aube du XIXe siècle, Henri-Louis Leroux se heurte au refus de son fils Charles de reprendre l'étude notariale familiale située entre Limousin et Périgord. Attiré par la vie parisienne, le jeune Leroux n'en fait qu'à sa tête. De dépit, le notaire contraint sa fille Méline à épouser le fils du médecin du village. La jeune femme se soumet, même si son coeur palpite pour le ténébreux Adrien, dont le départ pour les Indes est un déchirement. Mais Méline n'a pas encore dit son dernier mot, bien décidée à trouver le bonheur. Entre 1885 et les années 20, dans le bouleversement des moeurs et les troubles de la Grande guerre, la jeune génération tente de conquérir, malgré les secrets de famille, sa liberté... Quand les secrets d'un village bouleversent le destin d'une famille.


Extrait :

« L'odeur suave des tilleuls se répandait par la fenêtre de la chambre largement ouverte, où Méline Leroux, appuyée au garde-corps, guettait l'arrivée du facteur. L'été s'écoulait lentement pour cette jeune fille de dix-sept ans qui réanimait chaque jour les souvenirs partagés avec Adrien avant qu'il ne parte aux Indes.
Elle éprouvait cette nostalgie qui parcourt les coeurs adolescents lorsque l'amour a frappé pour la première fois. Son aimé, nommé à la charge d'administrateur auprès du procureur général à Pondichéry un an auparavant, avait quitté son Périgord vert pour s'embarquer à bord du New Imperia à Marseille et effectuer le long voyage vers le comptoir français.
Depuis ce jour, elle vivait suspendue au temps, dans l'attente d'une hypothétique lettre d'Adrien, seule capable de lui rendre son sourire. [..]
Chacune de ses lettres ressemblait à un conte, une histoire extravagante qui n'en finissait plus d'alimenter l'imagination de l'adolescente. Elle fantasmait beaucoup sur cet amour encore platonique tout en se demandant pourquoi son aimé n'avait pas fait sa demande en mariage avant de partir si loin. Méline se consolait alors en songeant que sa jeunesse et sa fragilité avaient contribué à l'hésitation d'Adrien, au moment où il avait été muté dans ses nouvelles fonctions. Le temps ne pouvait être que salutaire pour tester les sentiments de celui qui avait déjà été lourdement éprouvé par la perte d'une épouse morte en couches avec l'enfant qu'elle portait. Il nécessitait sans doute une période de réflexion avant de s'engager dans une nouvelle vie maritale... »

Mon avis :

Dans un petit village où la vie semble tranquille, nous suivons une famille qui évolue entre les mœurs de l'ancien temps et les progrès de l'avant-guerre. Il y a Charles, le fils du notaire, qui loin de vouloir reprendre l'étude familiale, décide de partir à Paris et y mener la grande vie. Il va se retrouver auprès de Pasteur et participer aux travaux sur le vaccin de la rage. Sa soeur Méline, quant à elle, rêve du grand amour qu'elle pense avoir trouver sous les traits d'Adrien Bélair, de découverte, de voyage. Mais, son père ne verra pas les choses sous cet angle. Et c'est mariée au fils du médecin du village que Méline va passer sa vie, trouvant dans sa famille un réconfort à son existence. On suit aussi l'intriguant Adrien. Entre ses voyages en Inde, ses relations amoureuses tragiques, sa vie ne va rien lui épargner, le laissant souvent dans la solitude de son quotidien. On découvre aussi les Leroux, parents de Méline et Charles, et d'autres personnages secondaires qui vont à un moment donné se retrouver dans ce petit village, à vivre entre les traditions du XVIIIe et les bouleversements liés à la première guerre mondiale.
La lecture de ce récit, somme toute intéressante, semble toutefois manquer d'une peu de piquant. Il relate vraiment toute la vie de Méline, Charles... Et on passe rapidement certains passages qui me semblaient intéressants, et trop lentement sur d'autres qui auraient pu juste être survolé. La demoiselle du Mas du Roule est avant tout une histoire qui veut souligner le changement des mœurs et des mentalités durant cette période charnière. Et la relation sentimentale que laissait espérer le résumé ne correspond pas vraiment à ce que j'attendais, en restant d'une certaine manière le fil conducteur du roman. Un petit bémol concernant la couverture, qui s'accorde plus à une carte postale qu'à ce genre de récit.






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. J'aimerais bien lire ce livre qui est dans une période de vie ou j'aurais aimé vivre ...
    Moi qui avais flasché sur la couverture ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai lu et adoré, on redécouvre une époque charnière que j'ai trouvé très bien brossée par l'auteur , les personnages sont attachants, je vous incite à découvrir ce très bon livre.

      Supprimer
  2. Celui ci non plus ne me tente pas ^^

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas tentée par ce livre...

    RépondreSupprimer
  4. Oh la la, je suis sure qu'il me plairait ♥ J'adore l'époque et le résumé m'a conquise *-* ♥

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre ne me tente pas vraiment

    RépondreSupprimer