Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

La promise du vicomte

8 juillet 2014

" Un vrai petit trésor vénitien. "


Jordana Victoria
40 pages (estimation)
Éditions Laska (2014)
Collection Romance historique
En route pour le domaine de son fiancé français, qu’elle n’a jamais rencontré, Apollonia se demande une énième fois si elle a fait le bon choix. Dotée d’un caractère entier, la belle Vénitienne conserve l’espoir secret de tomber amoureuse de son mari. C’est alors que des brigands attaquent sa voiture…
Christophe de Jouvencel, vicomte de Saint-Marc, est agréablement surpris en découvrant l’identité de celle qu’il vient de sauver. Mais, curieux de découvrir la vraie nature de sa promise, il décide de s’amuser un peu en lui dissimulant la sienne.

Extrait :

« Tu penses qu’il m’aimera ? questionna-t-elle après un instant de silence.
-Pourquoi ne vous aimerait-il pas ? Vous êtes belle, éduquée, cultivée et intelligente.
-J’ai également un sacré caractère !
-Il est vrai que tu te montres fantasque et extravagante de temps à autre…, commença l’homme qui les accompagnait, un prêtre au teint buriné par ses longues promenades ensoleillées, dont le regard de braise éclipsait la désharmonie de ses traits grossiers.
- … mais sachez, ma douce, que certains hommes aiment votre audace, le coupa Francesca, mutine.
-Certes, mais qui vous garantit, très chère Francesca, que le vicomte de Saint-Marc aime ce genre de fantaisies ? rétorqua l’ecclésiastique en la toisant. Apollonia doit apprendre à réfréner ses ardeurs et à se montrer docile.
-Moi, docile ? Croyez-vous vraiment que cela soit dans ma nature ? ironisa la concernée.
-Pourtant, vous l’êtes en acceptant cette union. »

Mon avis :

Apollonia est promise en mariage à un vicomte. Alors qu'elle se questionne sur son futur époux sur la route qui la mène jusque chez lui, son attelage se fait attaquer par une horde de bandits. Un homme leur vient en aide et libère Apollonia des mains d'un des brigands. Elle tombe sous le charme de cet homme. Ce dernier n'est autre que le vicomte Christophe de Jouvencel, le futur mari d'Apollonia. Lorsqu'il découvre l'identité de la jeune femme, il décide, curieux, de cacher sa véritable identité à sa promise pour apprendre à mieux la connaître avant le mariage.
Une petite nouvelle historique très agréable à lire, avec des personnages aux caractères bien définis malgré la longueur de la nouvelle. On passe du point de vue de la jeune femme à celui du jeune homme assez facilement pour découvrir comme chacun appréhende ce mariage : l'époque voulait qu'on se marie plus par convenance que par amour. Apollonia s'inquiète de la différence d'âge avec son futur époux tandis que ce dernier espère que celle-ci soit attirante et d'un caractère enjoué. Mais tout deux vont être surpris par leur attirance mutuelle. Comme chacune des nouvelles que j'ai pu lire parues dans cette maison d'édition, celle-ci m'a semblé trop courte; j'avais envie de rester plus longuement avec ces personnages. Une nouvelle historique bien sympathique à découvrir.





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Oh j'adore ce genre de livre et ça fait bien longtemps que je n'en ai pas lu...

    RépondreSupprimer
  2. La couverture de ce roman est absolument MAGNIFIQUE

    Célia

    RépondreSupprimer
  3. Je n'aime pas trop les nouvelles car comme tu dis c'est toujours trop court ...

    RépondreSupprimer
  4. Pour les nouvelles, je passe mon chemin...

    RépondreSupprimer
  5. Faudrait bien que je me lance dans l’aventure de cette maison d'édition... Je possède tous leurs ouvrages mais pas encore lu une lllllolloll Et j,avoue que cette couverture est magnifique!

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas du tout et le fait que ce soit une nouvelle me refroidit un peu....

    RépondreSupprimer
  7. Très chère Stéphanie,

    Je découvre avec surprise et bonheur le petit article que vous avez dédié à ma nouvelle. Savoir qu'il existe des lectrices aussi passionnées et enthousiasmées que vous me réchauffe le coeur et donne l'envie d'écrire encore et encore !


    Avec toutes mes profondes amitiés,

    Victoria Jordana.

    RépondreSupprimer