Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Amoureuse et un peu plus

17 septembre 2014

" Le passé finit toujours par vous rattraper, c'est bien connu."

Morsi Pamela
384 pages
Éditions Harlequin (2014)
Collection Best-sellers
Diriger la bibliothèque de Verdant dans le Kansas ? Dorothy (D.J. pour les intimes) a l’impression de vivre un rêve aussi improbable que merveilleux. Et pas question de se laisser décourager parce que la bibliothèque n’a en réalité rien du pimpant établissement qu’elle avait imaginé, mais tout du tombeau lugubre. Pas question non plus de se laisser abattre parce que les membres de sa nouvelle équipe se montrent pour le moins étranges et peu sociables : elle saura les apprivoiser. Mais son enthousiasme et sa détermination flanchent sérieusement quand on lui présente Scott Sanderson, le pharmacien de la petite ville. Là, D.J. doit définitivement se rendre à l’évidence : elle est vraiment très, très loin du paradis dont elle avait rêvé. Car Scott n’est autre que le séduisant inconnu qu’elle a rencontré six ans plus tôt à South Padre et avec lequel elle a commis l’irréparable avant de fuir, éperdue de honte, au petit matin… Heureusement, elle ne ressemble en rien à la jeune femme libérée et passionnée qu’elle s’était amusée à jouer le temps d’une soirée entre copines : avec son chignon, ses lunettes et ses tenues strictes, elle est sûre que Scott n’a aucun moyen de la reconnaître.

Extrait :

« -C'est vrai que c'est impressionnant, approuva-t-il. Et je sais que Jeannie se débrouille comme un chef. Quand j'étais petit, je croyais que ça n'intéressait que les garçons. Mais, finalement, je me rends compte que les gros engins intéressent aussi les filles.
A peine eut-il prononcé cette phrase qu'Amos se rendit compte qu'on pouvait l'entendre à double sens. Il ouvrit la bouche pour se rattraper, mais ne trouva rien à dire.
Un silence gêné tomba sur le groupe. Amos avait les yeux d'une bête traquée. DJ n'osait pas regarder Scott.
Ce fut Jeannie qui rompit le silence.
-Tu as raison, Amos. Nous, les filles, on s'intéresse aux gros engins, pas vrai DJ ?
DJ sentait les flammes lui brûler les joues, mais elle parvint à répondre.
-Absolument, dit-elle. Plus ils sont gros, plus on s'y intéresse ! »

Mon avis :

Dorothy, alias D.J., arrive à Verdant, un petit village isolé de tout et vivant au rythme des moissons. Elle va s'y installer pour diriger une bibliothèque, un endroit qui semble au premier abord plutôt lugubre et dont les employés sont peu avenants. Pourtant, loin de la faire fuir, elle redouble d’efforts. La présidente du conseil d'administration qui s'est chargée de l'embaucher, Vivian Sanderson, l'accueille vivement et lui propose de loger chez elle. Cette dernière a en effet un grand projet pour D.J. : lui faire rencontrer son fils, pharmacien de la ville. Mais le jeune homme n'est autre que l'aventure de jeunesse de D.J. : le jour de ses vingt-et-un, elle avait décidé de perdre sa virginité durant une nuit avant de prendre la fuite honteuse. Si elle ne l'a jamais oublié, lui semble ne pas la reconnaître.
D.J. est une jeune femme de vingt-neuf ans, plutôt solitaire et énormément réservée. Orpheline, elle a toujours dû se débrouiller seule. Ses relations avec le sexe opposé sont rares, mise à part cette fameuse nuit huit ans plus tôt. Elle se fond dans un look très stéréotypé de bibliothécaire pour tenter de garder une ligne de conduite strict et de fuir cette part d'elle-même qui lui fait honte. Mais sous ces airs de vieille fille se cache une femme sensible. On suit également le point de vue de Scott, divorcé et qui ne souhaite pas revivre une histoire d'amour difficile. Et il y a Vivian, la mère de Scott. Veuve, elle souhaite rejoindre son époux, mais pas avant d'avoir trouvé une compagne à son fils.
Dans l'ensemble, le récit est très agréable à lire. J'ai beaucoup apprécié l'univers créé par l'auteure autour de la bibliothèque : chaque chapitre commence par une côte de la classification universelle qui donne une note humoristique au récit : "390.1 Coutumes, étiquette et folklore". Les personnages entourant les héros du récit sont attachants. L'histoire est truffée d'humour, d'émotion et aborde de nombreux sujets complexes tels que le deuil ou le suicide. Une romance plaisante et intense.

★★★★☆






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Une romance qui m'a l'air bien à découvrir après avoir lu ton avis, je prends note :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai prévu de la lire prochainement

    RépondreSupprimer
  3. Il me tente bien, j'aime bien la couverture et ton avis donne envie :)

    RépondreSupprimer
  4. Il me tente beaucoup, le résumé et ton avis me donnent envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer