Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Rebelles

11 septembre 2014

" Les plus beaux visages cachent souvent les pires traîtres. "


Godbersen Anna
480 pages
Éditions Le Livre de Poche (2014)
Collection Jeunesse
Des filles rebelles dans des robes sublimes font la fête jusqu’à l’aube. Des garçons irrésistibles aux sourires machiavéliques ont des intentions suspectes. Mensonges, secrets et scandales. Nous sommesà Manhattan… en 1899. Dans un monde d’ostentation et d’artifices, où l’apparence compte plus que tout, où le fait de briser les codes sociaux entraîne le risque de devenir un exclu, cinq adolescents rebelles mènent des vies dangereusement scandaleuses. Un voyage dans le monde du temps de l’innocence qui mène à tout… sauf à celle-ci.

Extrait :

« Il la fixa intensément dans les yeux, de son regard vif et malin, réprimant un sourire. Puis il se pencha davantage et appuya ses lèvres de carmin contre les siennes. « C’est exactement ça », pensa Diana. C’était exactement ça : la sensation qu’elle recherchait. Elle vous traversait le corps jusqu’aux orteils et les faisait frétiller, juste un peu. Henry éloigna son visage. Il lui fit un clin d’œil, coiffa son chapeau et entra dans le vestibule sans autre forme de procès. »

Mon avis :

Dans Manhattan en 1899, la jeunesse dorée d'une jeune fille et de ses amies sont au centre de l'intrigue. On début directement l'ouvrage sur l'enterrement de l'une des héroïnes : Elizabeth Adora Holland est portée disparue et toute la société est regroupée au sein de l'église pour pleurer cette jeune fille de dix-huit ans,belle et vertueuse. Que s'est-il passé pour en arriver là ?
La couverture de l'ouvrage et son résumé m'ont tenté. Mais ma lecture ne m'a pas transporté autant que je l'aurais souhaité. C'est un livre qui plaira aux jeunes lecteurs tant l'auteure nous fait l'opulence de robes, de déboires sentimentaux qui ne m'ont aucunement touchées. Le caractère des personnages me semblaient exagérées et leurs actions plus ou moins invraisemblables pour les mœurs de l'époque : des stéréotypes de bourgeois oisifs. J'attendais beaucoup du cadre de l'histoire, mais j'ai été déçue qu'il soit si peu développé, presque inexistant et encore moins crédible par le comportement trop léger des protagonistes. Tout au long de la lecture, j'ai eu l'impression d'avoir à faire à une énième version de Gossip girl, une série qui ne m'a jamais attirée en passant. De plus, l'intrigue en elle-même est prévisible à cause du prologue. On ne s'attend pas à de grandes révélations. Et de ce fait, on ne parvient pas à s'attacher à Elizabeth. Ce sentiment est poussé par les nombreux points de vue qui se succèdent dans la narration. L'écriture reste toutefois simple et facile à parcourir. Je pense que ce livre est dédié à un public plus jeune pour qui les préoccupations des héroïnes feront plus échos que pour moi.

★☆ 





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. J'ai assez bien aimé découvrir ce premier tome, l'histoire était intéressante et divertissante :)

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans ma PAL, il faudrait que je le lise un de ces jours !

    RépondreSupprimer
  3. Coucou =)
    Je ne connaissais pas, mais je ne pense pas le découvrir actuellement, je ne suis pas très tentée par le résumé.

    RépondreSupprimer
  4. oh celui ci il me tentait beaucoup pendant un moment, mais maintenant plus trop xD

    RépondreSupprimer
  5. Il me fait de l'oeil depuis très longtemps par sa couverture juste somptueuse !

    RépondreSupprimer
  6. Pourquoi pas, je verrais si j'ai l'occasion.

    RépondreSupprimer