Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Disparu dans la nuit

31 octobre 2014

" Elle n'avait besoin de personne. "


Carr Eileen
358 pages
Éditions Milady (2014)
Collection suspense
Veronica Osborne a eu son compte de problèmes avec la police. Alors, quand le séduisant sergent Zach McKnight frappe à sa porte, elle est prête à tout... sauf à s’entendre dire que son père est soupçonné du meurtre de Max, son frère adoré. Veronica se lance alors dans sa propre enquête. Mais les fantômes du passé de Max font tout leur possible pour masquer la vérité, tandis qu’une autre force, plus sinistre encore, s’efforce de la faire éclater. Zach parviendra-t-il à tout arrêter avant de perdre la femme dont il est en train de tomber amoureux ?

Extrait :

« Bien sûr, cela faisait près de vingt ans qu'il manquait à l'appel. Mais ce n'était peut-être pas la bonne expression. Pour ça, il aurait fallu que quelqu'un le cherche. Et personne ne l'avait jamais recherché. Elle secoua la tête. C'était beaucoup trop facile de disparaître dans une faille. Même à présent, avec tous les ordinateur et toutes les bases de données reliées entre elles, des gens disparaissaient de la surface de la Terre sans que personne s'en aperçoive. Tout le monde s'en fichait.»

Mon avis :

Veronica Osborne espère le retour de son frère depuis des années. Apprendre que celui-ci était mort depuis tout ce temps-là la bouleverse. Ses os ont été retrouvés sur un chantier de construction dans le centre-ville. Les agents de police suspectent assez rapidement le père de Véronica : connu pour son alcoolisme et son comportement violent, surtout envers son beau-fils Max, il se présente comme le suspect idéal. Zach McKnight ne sait pas ce qui est le pire : une affaire vieille de vingt ans ou la jeune sœur de la victime déterminée à la résoudre elle-même ou encore ce sentiment qui lui donne envie de prendre soin de la jeune femme. Ce qui est sûr, c'est que Max a été assassiné.
Le livre est rempli de rebondissements et nous tient en haleine jusqu'à la fin. Eileen Carr donne des bribes d'informations tout au long du récit, des petits indices parsemés ici et là pour nous donner une vision d'ensemble de ce que cache l'intrigue. Et du coup, on ne peut s’empêcher d'avancer, avide d'en connaître la totalité. La mort de Max semble cacher quelque chose de plus important, quelque chose de noir et violent qui nous intrigue.
Zach représente l'homme protecteur et sexy qui incarne les fantasmes féminins. Veronica, quant à elle, est la réplique de celui des hommes : une jolie petite infirmière. Derrière ces clichés se cachent des personnages au passé plutôt douloureux, au caractère fort et indépendant. Des protagonistes qui continuent d'avancer malgré tout. La romance entre les deux personnages est mignonne mais reste très en retrait par rapport à l'intrigue principale : pas de jeux de séduction ou de rapprochement qui pourraient nous transporter. L'auteure s'attarde plus sur l'enquête en nous proposant de suivre aussi bien Zach sur la piste du coupable que les acteurs qui ont précipité Max jusqu'à la mort.  
Disparu dans la nuit est un bon roman de suspens : prenant et sombre, il contient tous les ingrédients d'un bon thriller.

★★★☆☆





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :