Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Mauvais garçon

12 décembre 2014

" Bad guy la nuit, premier de la classe le jour. "

Bettoni Laurent
312 pages
Éditions Don Quichotte (2014)
Collection fiction
Meilleur élève de sa promo et diplômé en sociologie et philosophie politique, Thomas, 23 ans, se voit refuser stages en entreprise et emplois auxquels il postule. D’autres lui passent devant, moins compétents mais mieux nés, des « fils de » qui disposent de réseaux d’entraide dont Thomas est privé. Alors, en attendant de décrocher un vrai boulot qui lui permettrait de vivre une vie décente aux côtés de sa petite amie, Thomas bricole avec les gars de la cité – deal de shit et autre matos tombé du camion – tout en aiguisant sa rancoeur. Si rien ne bouge, Thomas risque de prendre perpète en HLM, « horizon lointain limité », et de crever lentement dans sa cage de béton. Mais un jour, son directeur de soutenance, Louis Archambault – star médiatique des sociologues politiques –, lui propose de venir l’aider à gérer Ideo, un site d’opinion qu’il dirige anonymement sur le Darknet…

Extrait :

« -Mais à quoi ça sert ? A quoi ça sert ? On ne nous prépare pas à ça. A la fac, tout le monde m'a toujours répété que j'étais bon...
-Parce que c'est vrai.
-... mais tout le monde s'en fout, au-dehors. Dans la vraie vie, en dehors de l'école, tout le monde se fout que vous soyez le plus intelligent, monsieur. Vous pouvez bien être nul, si vous avez un nom ou des réseaux, on vous retient.»

Mon avis :

Thomas est un élève doué, sorti avec les honneurs de sa promotion et, est apprécié pour son esprit vif. De stage en stage, il voit enfin une chance d'être embauché se profiler devant lui. Mais il se fait distancer par Victor, un fils à Papa dont le nom suffit à lui faire une place. Fou de rage et perdu, Thomas part dans un combat contre ses origines sociales et sa famille à qui il suppute son échec. La déclaration de son ancien professeur d'université vient à point nommer : il va lui proposer d’animer un site sur une face cachée du web, le Darknet, où les internautes sont libres d’exprimer leurs idées, sans crainte de représailles.
Mauvais garçon est une réflexion sur les valeurs de la société : la dimension sociale qui veut que chacun soit jugé sur son statut plutôt que sur sa valeur. Mais aussi, une dimension plus politique qui aborde les défaillances de la société et le rôle que le gouvernement y joue en excluant certaines populations. Thomas est une jeune homme intelligent. Mais dont le statut social lui colle à la peau comme un mauvais karma. La désillusion qui suit son stage l'emmène dans un bad-trip où il se perd totalement. Où ses rêves d'avenir s'écroulent et où son bagage identitaire reprend le dessus. Si le jour, Thomas est un jeune homme bien sous tout rapport, la nuit il deale. Sa rencontre avec Archambault, son ancien professeur, va le changer progressivement jusqu'à donner à Thomas un caractère plus contestataire, plus noir. Il refuse ce qui lui arrive. Il devient aigri, raciste. Et il s'enlise dans les problèmes, dans un monde qui n'est pas le sien, se coupant totalement de ce qui le caractérisait.
Je ne m'attendais pas à un récit tel que celui-ci. Dur. Prenant, Intriguant. Certaines choses sont choquantes mais en même temps, on ne peut se détacher de sa lecture sans avoir ce qui va advenir de Thomas. Il y a beaucoup de chose qui font écho à notre société actuelle et qui font de ce récit quelque chose de percutant, de réaliste : les dérives sociales ou d'internet. Un ouvrage qui ne laisse pas indifférent. A découvrir absolument.

★★★★☆






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :