Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

L'enfant papillon

24 mars 2015

" Elle avait fait de sa quête de liberté une raison de vivre. "


Massat Gabrielle
400 pages
Éditions Hachette (2015)
Collection Romans
Le monde de Maïa s’écroule quand Dimitri, son mentor, est condamné à la torture par sa faute.
Déterminée à le soustraire à sa destinée, elle cherche par tous les moyens à franchir les murs de la Cité. La seule chance de survie pour Dimitri réside à l’extérieur, dans ce monde désertique dont on est sans nouvelles depuis la Grande Épidémie.
Traquée par sa hiérarchie, épaulée par un étrange tueur à gages et un jeune homme opprimé pour sa différence, Maïa entame alors une implacable course contre la montre. En ligne de mire : l’Enfant Papillon, un être légendaire qui détiendrait le moyen de sortir.
Elle a un mois. Un mois pour sauver leurs vies et conquérir leur liberté.
Extrait :

« Le colonel Johnson s'approcha de Dimitri et l'observa avec la froideur d'un crotale jaugeant la proie qu'il s'apprête à gober.
-Lieutenant-colonel Bielinski, vous êtes en état d'arrestation pour haute trahison.
Dimitri se défendit sans conviction et se laissa finalement emmener, conscient que toute résistance ne ferait qu'aggraver son cas. Encadré par deux soldats, il s'éloigna sans un regard pour Maïa. »

Mon avis :

Un virus mortel s'est échappé d'un laboratoire condamnant la ville proche à vivre recluse. Une partie a été confinée depuis une centaine d'années à l'intérieur de la cité pour arrêter la propagation de l'épidémie. Aucune sortie de la Cité n'est autorisé, aucun contact avec l'extérieur n'est possible. Quelques survivants au sein de la communauté conservent le gêne infecté : les lazuls. Considérés comme des parias, ils sont reconnaissables à leur pâleur et leurs cheveux bleus. Maïa, dix-sept ans, est un membre actif du service des renseignements de l'armée. Dimitri, son mentor, vient de se faire arrêter pour haute trahison. Désireuse de le libérer, Maïa s'engage dans une course contre la montre pour trouver « L'enfant papillon », le seul être ayant été de l'autre côté des murs entourant la cité. Trente jours pour une liberté.
Maïa a perdu son père tragiquement quelques mois avant. Ayant pris connaissance de dysfonctionnement au sein de la cité, Maïa espère mettre à jour les secrets que cachent ses dirigeants. Aussi, la capture de Dimitri l'envahit de culpabilité puisque c'est pour elle qu'il a dérobé certains documents confidentiels. Maïa se doute que quelque chose cloche et est bien décidée à sortir, à être libre. Sa rencontre avec Nathanaël, un lazul, et Zéphyr, un tueur en série, va lui ouvrir les yeux et effacer certains de ses préjugés sur le monde dans lequel elle a grandit.
L'histoire en elle-même est prometteuse pour cette jeune auteure française : l'intrigue est originale et menée de façon intéressante, les personnages évoluent au cours du récit. L'auteure a créé un environnement sombre où l'enfermement prédomine, donnant un sentiment d'étouffement continue pour notre héroïne. Cette petite société a ses propres règles de fonctionnements pour que la vie de la cité soit harmonieuse et parfaite. Mais derrière cette apparence paisible se cache de sombres secrets. En somme, c'est un roman travaillé que nous propose Gabrielle Massat. Quelques maladresses sont cependant à noter, mais qui n'entachent en rien au bon déroulement de l'intrigue. Une bonne dystopie. Une nouvelle auteure à suivre.

★★★★☆






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. J'ai eu un coup de coeur pour celui-ci. Je le trouve bien écrit, les personnages m'ont enchantés et l'intrigue m'a captivée de suite. Je suis très fan de l'univers ainsi que de l'ambiance développée.

    RépondreSupprimer