Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

In my Mailbox # 87

16 mai 2015



Mes réceptions du 11/05 au 16/05:

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…


C'est l'histoire de… Tori. Michael. Becky. Lucas. Charlie. Et de l'année où tout a changé.
– Mais t’es qui, toi ?
Il se fige devant moi et annonce d’une voix caverneuse :
– Je m’appelle Michael Holden.
Michael Holden.
– Et toi, qui es-tu, Victoria Spring ?
Je ne trouve rien à répondre, parce que c’est précisément ce que je répondrais : rien. Je suis du néant. Du vide. Je ne suis rien.
Soudain, la voix du proviseur retentit et je me tourne vers le haut-parleur.
Quand le silence revient, je baisse le regard et la salle est vide. J’ouvre mon poing et dans ma main, il y a le Post-it SOLITAIRE.CO.UK. Je ne sais pas à quel moment il est passé de celle de Michael Holden à la mienne, mais c’est un fait.
Ça doit être là que tout a commencé.



À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu'elles étaient bébés, Maia d'Aplièse et ses sœurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève.
Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C'est là que son histoire a commencé… Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie.


" Un site nommé Désir... " C'est le nom que Lou a donné au site qu'elle a créé avec Adèle – DJ dans une boîte de filles – et Victoire – qui rêve de gloire sur les podiums –, afin de parler librement de sexe entre jeunes. Elles adoreraient pouvoir en vivre, mais pour cela il faut intéresser les publicitaires... Côté cœur, il y a l'amoureux que Lou a quitté et qui continue à la harceler. Mais aussi Miss Mojito, une jolie Cubaine qui brûle de lui faire découvrir les plaisirs entre filles. Et, surtout, le mystérieux internaute qui reproche à Lou de ne rien connaître au désir et qui lui lance un défi : remettre au goût du jour le concept de flirt. Le programme ? Flirter à mort sans jamais coucher. Jouer avec le désir par tous les bouts, en s'interdisant d'aller jusqu'à l'orgasme. Et ne pas tomber amoureux... À 26 ans, Lou a une imagination débordante et elle fantasme plus vite que son ombre. Quoi de plus excitant pour elle qu'un garçon qui joue à l'Homme Fatal, celui qu'on n'a pas le droit d'aimer ?








 

Et si les histoires de zombies n'étaient que des jeux de miroirs ? Et si le plus effrayant se révélait être au fond de nous ? Jouant avec les codes du récit horrifique, le talentueux Pierre Gaulon (La mort en rouge, Blizzard...) nous livre ici un ouvrage haletant, misant aussi bien sur la psychologie de ses personnages que sur la probabilité des faits. Un grand thriller, doublé d'un excellent roman.





La vie de Theia Alderson se résumait au confinement voulu par son père. Ne partageant pas les passe-temps des autres adolescents de Serendipity Falls, petite ville de Californie, rien ne la préparait au choc Haden Black. Lorsque le jeune homme au charme ravageur apparaît dans le hall de son lycée et que leurs regards se croisent, elle se découvre passionnée et pleine de désir pour ce nouveau venu. Theia sait qu'elle a déjà vu Haden, pas en ville mais dans ses rêves. Incapable de s'expliquer comment elle a pu rêver d'Haden avant même de le rencontrer, Theia ne peut ignorer les scénarios entêtants des songes fantasmatiques et inquiétants dont ils sont les personnages principaux. Tandis que les deux Haden, celui du jour comme celui de la nuit, l'attirent un moment pour la repousser le suivant, Theia na qu'une certitude : l'attirance qu'elle ressent pour lui est plus forte que sa peur. C'est pourquoi quand, petit à petit elle découvre qui est réellement Haden, Theia ne sait même plus si elle veut lui résister. Même si cela est au prix de son âme ?



Roman me manque. J'en oublie tout le reste de mon vocabulaire, j'ai l'impression que ma vie tout entière se résume à ces trois mots : Roman. Me. Manque. Et je voudrais tant que la réciproque soit vraie.
Mais, milliardaire audacieux au passé trouble autant qu'amant tendre et plein d'humour, Roman est aussi fils d'acteurs, et sait jouer tous les rôles à la perfection. Alors. et si toute sa personnalité n'était bâtie que sur des apparences ? Si, fidèle à mon habitude, je m'étais encore fourrée dans un bourbier inextricable et même. dangereux ?
De New York à Rio de Janeiro, d'incompréhensions en confidences, de coups de coeur en coups de sang, retrouvez Amy et Roman dans le deuxième tome de leurs aventures, aussi sensuelles que périlleuses.


À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. De belles réceptions dont deux que nous avons en commun :)
    Bonnes lectures à toi !

    RépondreSupprimer
  2. très jolies réceptions ! "Etreinte" me fait trop de l'oeil !

    RépondreSupprimer
  3. de très belles réceptions je te souhaite de très belles lectures

    RépondreSupprimer
  4. De très belles acquisitions ! ça donne envie ;)

    RépondreSupprimer
  5. Les sept sœurs a l'air sympa !
    Bonne semaine :)

    RépondreSupprimer