Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Fanny

31 juillet 2015

" Cas ou pas cap ? "

Bousquet Charlotte
288 pages
Éditions Milady (2015)
Collection romans
Fanny est actrice. Après avoir passé quelques années aux États-Unis, elle rentre en France dans l’espoir de décrocher le rôle de sa vie. Entre deux auditions, Fanny renoue avec sa meilleure amie, qui a du mal à se remettre d’une rupture amoureuse. Et pour cause, après lui avoir demandé d’être « la mère de ses enfants », son ex annonce sur Facebook qu’il est « enfn libre » pour d’autres aventures. Une vengeance s’impose : Fanny va se faire passer pour la femme idéale afin de piéger celui qui a brisé le cœur de sa meilleure amie. Ne risque-t-elle pas de se prendre à son propre jeu ? La voilà bientôt prisonnière de deux rôles au moment précis où elle rencontre un homme qui pourrait bien l'aimer pour ce qu'elle est.

Extrait :

« Parfois, j'aimerais bien être comme lui. Comme Sonia. Me laisser emporter par le désir, l'amour, même si c'est illusoire, même si je dois en souffrir. Je n'y arrive pas. Russel dit que c'est parce que je mets des barrières de la taille de la Grande Muraille de Chine entre les autres et moi. Il a peut-être raison, je n'en sais rien. Moi, j'ai juste l'impression, les trois quarts du temps, de lire un scénario dont je connais déjà tout du début à la fin.»

Mon avis :

Fanny rêve de devenir actrice. De retour en France après une longue absence, elle se prépare pour un casting et vivote entre plusieurs représentations théâtrales en attendant de décrocher le rôle de sa vie, celui qui lui permettrait enfin de se faire une place dans le milieu. Par hasard, elle retrouve sa meilleure amie du lycée, en pleurs. Elle vient de rompre et n'arrive pas à se remettre de la manière dont cela s'est terminé. Afin de se venger, elles mettent en place un plan, un scénario dans lequel Fanny va devoir jouer le rôle de la parfaite petite amie, bien élevée, effacée, que tout homme souhaiterait épouser : Marie. Un personnage qui semble à mille lieux de ce qu'elles sont réellement, mais qui permettrait à Fanny d'incarner le personnage qu'on attend d'elle pour son casting. À côté, elle rencontre un homme dont elle va rapidement s'éprendre. Entre ses répétitions, la vengeance de son amie et cette histoire d'amour, Fanny se perd et ne va plus savoir où donner de la tête.
J'ai déjà eu l'occasion de lire Charlotte Bousquet dans différents genres littéraires, et j'étais curieuse de voir ce qu'elle allait nous proposer dans ce registre dès que j'ai su que ce titre allait sortir. Fanny est un personnage plutôt négative. Elle n'est pas du genre à voir le verre à moitié plein, mais de considérer tout en noir. Elle a ses peurs, ses doutes. Mais, on sent en elle une certaine résignation : alors qu'elle s'est longtemps battue pour faire accepter ses choix auprès de sa famille, elle se sent défaillir car rien n'aboutit. À cela, Fanny est un personnage auquel on s'attache, auprès duquel on se sent proche. Cependant, j'ai trouvé que le récit manquait de profondeur. Tout se passe vite, trop vite pour apprécier pleinement tous les sentiments qui bousculent notre héroïne : la découverte du vrai amour, la prise de conscience et de confiance en elle.
Fanny reste une lecture qui nous transporte. Le roman se lit bien et l'écriture de l'auteure est toujours aussi agréable à parcourir.

★★★☆☆



Du même auteure :






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. La majorité des critiques que j'ai lues sur cet ouvrage étaient plutôt mitigées. Comme l'intrigue ne m'attire pas particulièrement, je ne pense pas tenter.

    RépondreSupprimer