Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Un site nommé désir

29 juillet 2015

" Les vraies histoires d'amour, celle qui durent, c'est dans les livres que ça se passe. "

Borgia Lou
352 pages
Éditions La Musardine (2015)
" Un site nommé Désir... " C'est le nom que Lou a donné au site qu'elle a créé avec Adèle – DJ dans une boîte de filles – et Victoire – qui rêve de gloire sur les podiums –, afin de parler librement de sexe entre jeunes. Elles adoreraient pouvoir en vivre, mais pour cela il faut intéresser les publicitaires... Côté cœur, il y a l'amoureux que Lou a quitté et qui continue à la harceler. Mais aussi Miss Mojito, une jolie Cubaine qui brûle de lui faire découvrir les plaisirs entre filles. Et, surtout, le mystérieux internaute qui reproche à Lou de ne rien connaître au désir et qui lui lance un défi : remettre au goût du jour le concept de flirt. Le programme ? Flirter à mort sans jamais coucher. Jouer avec le désir par tous les bouts, en s'interdisant d'aller jusqu'à l'orgasme. Et ne pas tomber amoureux... À 26 ans, Lou a une imagination débordante et elle fantasme plus vite que son ombre. Quoi de plus excitant pour elle qu'un garçon qui joue à l'Homme Fatal, celui qu'on n'a pas le droit d'aimer ?

Extrait :

« Une chose a disparu de l'univers sexuel des jeunes de notre âge : le concept de flirt. On se rencontre, on se plaît, on couche dans la foulée. Il n'y a pas toute cette période où on apprend à se connaître en faisant des tas de trucs sexuels avant d'aller au lit. Je trouve que cette période de sexe sans baise est intéressante. »

Mon avis :

Un site nommé désir a été créé par trois amies, Lou, Adèle et Victoire, trois personnages aussi différents les uns des autres. Elles espèrent le développer pour arriver à en vivre, en attirant des publicitaires. Mais pour cela, le site doit se démarquer malgré ses nombreuses visites qu'il cumule. Entre questions, conseils et tests psychologiques, le site est résolument tourné vers le sexe et les fantasmes sans détour, sans tabou. Aussi, lorsqu'un nouveau lecteur, Vendatour, remet en cause le site en soulignant qu'on n'y parle aucunement de désir et met au défi Lou de connaître le vrai désir avec lui, celle-ci ne peut qu'accepter le challenge pour ne pas perdre la face.
Le livre traite de sujets intéressants comme les interrogations sur la sexualité, sur la tendance à vouloir prendre du plaisir vite et mécaniquement ou encore sur la place laissée au désir dans les relations entre hommes et femmes. Concernant l'histoire d'amour qui apparaît dans le récit, parce qu'il y en a bien une, je l'ai trouvée trop brève, trop survolée. J'aurais aimé qu'il se passe plus de choses entre eux. Le livre se centre beaucoup sur la gestion du site de Lou, sur les essais de « gadgets » plus incongrus les uns que les autres. Alors que l'on se pose la question essentielle du désir au cœur de l'intrigue, et que Ventadour fait son apparition, on espère vraiment que le récit va prendre un nouveau tournant. Mais ce n'est pas le cas. Je ne dis pas que le reste est inintéressant. C'est un roman érotique, certes, mais il contient également de l'humour, de l'amitié présente tout au long du récit. Seulement, il manquait quelque chose à l'histoire pour la rendre plus marquante. Lou Borgia nous laisse totalement frustrés, avec nos attentes et nos questions sans réponse.
En bref, de bonnes idées qui manquent de développement à mon goût.

★★★☆☆






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Il a l'air pas mal mais sans plus :/

    RépondreSupprimer
  2. une semi-déception donc :( dommage car le synopsis était sympa !

    RépondreSupprimer