Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

La souriante

21 août 2015

Artuso Philippe
178 pages
Éditions Librinova (2015)
"Permission de monter à bord ?
-Accordée."
En acceptant de transporter une mystérieuse caisse à bord de son bateau, Ofélio ne se doute absolument pas de ce qui l'attend. Alors qu'il traverse l'Atlantique sur sa goélette accompagné de son perroquet Blondin, le bagage encombrant manque de lui coûter la vie l'entraînant dans une série de rencontres et d'aventures palpitantes.
Chavirant parfois d'amour et surtout s'enivrant dans les tavernes, Ofélio pourra compter sur l'aide d'une belle jeune femme du nom de Célanie et deux jeunes orphelins, Fodé et Médy.
Au gré des courants et des vapeurs de rhum, Ofélio cherche à percer le secret du naufrage de la Coquille, un navire disparu en pleine mer au XIXème siècle avec sa fabuleuse cargaison, que le marin compte bien retrouver...
Extrait :

« Il bondit soudainement, tapant du poing sur la table en gueulant, toute l’assemblée se lève dans un fracas de chaises tombant en arrière,dégainant couteaux et matraques.
Le Pacha me fait face de toute sa grandeur et je suis toujours assis complètement bloqué, son visage grave se tourne vers sa fidèle racaille qui attend la sentence. Il sort un flingue et me le braque à quelques centimètres du front, j’ai les mains moites et ma gorge se sèche, je n’arrive plus à parler, son doigt frôle la détente, je vais crier ! Trop tard il tire… et m’arrose de rhum !
Le Pacha part en arrière dans un fou rire guttural suivi par tous ses sbires qui se détendent et reprennent leurs activités. »

Avis de Brigitte :

Une histoire où l’humour décapant des marins n’est pas pour déplaire, et où le rhum ne vient jamais à manquer.
Blondin ne peut s’empêcher de toujours répéter ce qu’il entend, bon forcément si je vous dis que Blondin est en fait un perroquet, vous comprendrez que c’est toujours ce que fait un perroquet. Un jour, c’est une étrange histoire qu’il commence à raconter, en effet, il parle de la Coquille et de son naufrage, mais également de son étrange cargaison. Cette histoire, il l’a entendue de deux marins qui discutaient sur le port. Lorsque Ofélio entend son perroquet lui raconter cette histoire, il va vouloir en découvrir beaucoup plus sur ce naufrage et sa cargaison. En échange de quelques renseignements, il accepte de transporter une caisse dont il ne connaîtra pas le contenu. (Ce passage m’a d’ailleurs fait penser au film “Le transporteur” avec Jason Statham).
Durant son voyage pour livrer cette mystérieuse caisse, un violent orage va s’abattre sur l’océan. La mystérieuse caisse va se retrouver légèrement mouillée, et le mot est faible, Ofélio va alors prendre la décision d’ouvrir la caisse. Ce qu’il va y découvrir ne l’enchante pas vraiment, mais que peut-il y faire, il n’a pas trop le choix malheureusement, il va devoir la livrer et cela même si la caisse ainsi que son contenu sont légèrement en mauvais état. Le Pacha, qui lui a confié cette caisse, lui a bien fait comprendre qu’elle devait être livrée, sous peine de représailles, et que si la livraison ne se faisait pas, le seul endroit où il serait en sécurité serait dans un igloo. Vous pensez bien qu’il n’a pas vraiment envie de se retrouver au pays des esquimaux, il n’a donc pas le choix, la livraison sera faite.
Lorsqu’il arrive à La Casa de Los Amigos, il y fait la connaissance de Valentina, une des meilleures danseuses de Tango, il comprendra très vite que sous ses allures sexy de danseuse sensuelle, celle-ci cache autre chose de plus sombre. Heureusement pour la suite de son aventure, Ofélio pourra compter sur ses nouveaux amis, amis quelque peu inattendu vu leur âge, mais dans sa situation il ne va pas s’arrêter à ce détail.
Une histoire digne des aventures de Jack Sparrow, qui lui aussi à la manie de se retrouver dans des situations étranges.

Chroniqué pour Sariah'lit dans le cadre du projet "A la découverte d'auteurs francophones".
Blog de Brigitte : http://chroniqueslivres.canalblog.com/






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX