Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Le chasseur de sorcières

3 novembre 2015

"Parler de tout ceci ne ferait que rouvrir la plaie et je ne souhaitais plus qu’une chose désormais : avancer. "

Meynard Angel M.
224 pages
Éditions Flammèche (2015)
Collection Flamm'blanche
Jessica, quinze ans, vient de perdre sa grand-mère. Désormais, elle vit seule en compagnie de son père, un homme dépressif et alcoolique sur qui elle doit veiller.
Les souffrances de l’adolescente sont vives. Annabelle, l’une de ses tantes, cherche à renouer avec elle, faisant ressurgir les fantômes du passé. Lorsqu’elle lui remet un mystérieux grimoire et affirme appartenir à un ancien culte païen, Jessica refuse de l’écouter, incrédule.
Mais la jeune fille doit se rendre à l’évidence : des évènements étranges se produisent autour d’elle. Des incidents inexpliqués, dont elle serait la cause. Perdue et terrifiée, elle s’efforce de cacher son secret. Heureusement il y a Samuel, ce jeune homme qu’elle a rencontré à l’enterrement, et qui semble être le seul à comprendre sa détresse…
Extrait :

« La porte d’entrée émit un grincement sourd avant de se refermer dans un claquement sec. Plusieurs personnes sursautèrent ; d’autres adressèrent un regard courroucé au nouvel arrivant. Sans leur prêter la moindre attention, celui-ci prit place sur un banc, à l’écart. S’isoler n’était pas difficile, car la basilique Notre-Dame, sans être démesurée, n’en demeurait pas moins imposante. De surcroît, nous n’étions qu’une dizaine, amis et famille, réunis pour la cérémonie d’adieux.
Le retardataire se fondit dans le décor tel une ombre. Vêtu d’un long manteau noir orné d’attaches métalliques, il dissimulait son regard sous l’étroit rebord de son haut-de-forme. J’étouffai un soupir, indignée. »

Mon avis :

La grand-mère de Jessica est décédée et la jeune fille d'une quinzaine d'années doit désormais vivre avec son père alcoolique qui ne s'est jamais préoccupé d'elle. Sa mère étant aussi disparue, la mort de son aïeule la touche énormément. Jessica était très proche d'elle et ne parvient pas à se remettre de sa perte. Pourtant, Jessica est avant tout déstabilisée quand l'une de ses tantes lui révèle, alors qu'elles renouent des liens après des années d'absence, qu'elle est une sorcière, tout comme l'était sa grand-mère. Un secret qui lui montre sous un nouveau jour les membres de sa famille. Perplexe, elle ne porte aucune valeur à ces dires dans un premier temps. Mais des événements étranges vont se produire et la faire douter sur ses propres pouvoirs. Jessica ne contrôle plus ses émotions et tout va à vau-l’eau. Samuel va tenter de l'aider à se contrôler.
Le chasseur de sorcières est un ouvrage que j'ai eu envie de lire en découvrant sa couverture : elle est simple mais attire tout de suite l’œil. Dès les premières pages, nous sommes, nous lecteurs, rapidement retenus par la plume de l'auteure : le récit est bien écrit, fluide et on se laisse happer par l'intrigue. Cette dernière est assez simple, un peu prévisible même puisque j'ai tout de suite compris certaines choses. Mais, on perçoit également les recherches menées par l'auteure pour construire une intrigue solide autour des Wiccas. Jessica est très mure pour son âge et tente de faire face aux révélations pour mener une vie normale, de faire fi des difficultés de sa vie pour ne pas se perdre. Une héroïne qu'on prend donc plaisir à suivre tout au long de l'histoire. En bref, une bonne lecture à côté de laquelle vous ne devez pas passer si vous aimez les récits de sorcières.

★★★★☆




Née en 1988, Angel M. Meynard grandit à Bordeaux dans la boutique de sa mère, marchande de journaux. Grâce aux J’aime lire, Je lis des histoires vraies et autres Contes narrés par Marlène Jobert, elle découvre très tôt le plaisir de la lecture, puis celui de l’écriture. En classe de cinquième, son professeur de français impose la lecture du second tome de la saga Harry Potter. Commence alors une passion dévorante. Elle découvre les fanfictions, et ne tarde pas à s’essayer à l’écriture et à la publication en ligne.





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :