Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Les maudits 2 - Le pouvoir du destin

17 novembre 2015

" Tu seras la cause directe de sa mort. "

Kabuya Edith
365 pages
Éditions Hachette (2015)
Collection Black Moon
Robin sait maintenant qu’elle est une Maudite, hantée à jamais par le Monde des Morts. Confrontée au deuil et à un nouvel univers sombre et dangereux, elle tente d’échapper à la réalité en s’étourdissant dans une infernale spirale. Mais, quand une étrange jeune femme se met à la suivre partout, que de nouveaux meurtres violents ont lieu en ville et que le terrible Zach refait son apparition dans sa vie, Robin n’a d’autre choix que de surmonter la souffrance et d’affronter son destin…
Extrait :

« Lorsque la porte de la classe s’ouvre sur lui, j’ai l’impression qu’il s’agit d’un effet de mon imagination. Épouvantée, je regarde le sourire assuré qui se faufile sur ses lèvres et creuse la fameuse fossette dans sa joue droite. Je ne réagis pas alors qu’il s’avance vers le fond du local.
Vers moi. Il s’écrase sur la chaise à mes côtés. Je ne remue toujours pas d’un centimètre. Tout s’est figé dans mon cerveau, comme dans un rêve. Non, un cauchemar. Un horrible, vicieux cauchemar.
Sa main touche mon genou d’un geste possessif. Comme si j lui appartenais. Comme s’il me connaissait depuis toujours. Il se penche vers mon oreille et souffle : "Je t’avais bien dit que ça ne te servait à rien de courir." »

Mon avis :

Robin doit faire avec sa nouvelle condition : plus les jours passent, plus elle se rend compte qu'être maudite ne s'avère pas être une situation envieuse. Elle doit faire avec les nombreuses apparitions de sa mère qui la tétanisent et les nombreuses crises de soif. Mais le plus difficile reste la mort de sa meilleure amie dont elle se sent responsable. Elle tente d'oublier son chagrin en se noyant dans l'alcool. Les pertes de mémoire suite à l'incendie lui laissent un sentiment de frustration qui l'empêche de se confier, même à Vince qui garde ses distances vis à vis d'elle. Le retour de Zach dans la ville, l'arrivée d'Ibis lui rappelant ses origines bohémiennes ou le besoin de son père de refaire sa vie va embarquer Robin dans un maelström de sentiments plus déstabilisants les uns que les autres. Va-t-elle savoir surmonter tout cela ?
Un second tome plus sombre, plus mélancolique et plus mystérieux que le précédent. Ici, Robin est au centre de l'intrigue : ses interrogations, ses peines, ses peurs. Vince apparaît très peu. On apprend toutefois à connaître Phoebe, le clan Bronovov, les règles de la Confrérie ou le mode de vie avec la malédiction. L'écriture de l'auteure est toujours aussi captivante : on tourne les pages une à une, impatient de découvrir où va nous mener l'histoire. J'ai une nouvelle fois dévoré l'ouvrage et cette fin m'a totalement laissée subjuguée mais aussi frustrée. Je n'ai plus qu'à attendre le troisième et dernier tome pour savoir si Robin va enfin voir le bout de ce sombre tunnel.

★★★★☆



Dans la même série :


Née le 14 avril 1987 de deux parents congolais, Édith Kabuya a complété un DEC en Sciences, Lettre et Arts (Collège Jean-de-Brébeuf) et un BAC en psychologie (Université McGill). Elle est mannequin à ses heures, mais préfère de beaucoup la scénarisation. Son désir le plus cher est de travailler en télé un jour.
Véritable book-aholic, elle doit parfois s’interdire d’entrer en librairie parce que, chaque fois, elle en ressort avec une dizaine de livres entre les mains. Ses auteurs préférés sont Daniel Pennac, JK Rowling, Philip Pullman, Orson Scott Card, Marie Laberge, Suzanne Martel et Bruno Hébert.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX