Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Noire lagune

17 novembre 2015

" C’est la peur qui l’a tué ! "


Bousquet Charlotte
320 pages
Éditions Gulf Stream (2015)
Collection Poche
Dans les brumes de décembre, les cloches de San Zanipolo chassent les âmes en peine. A l'aube du carnaval, la cité des Doges s'éveille sur des cris : tordu dans une affreuse posture, une salive noirâtre aux commissures des lèvres, le corps dans vie d'un imprimeur est découvert derrière un étal de marché. Ce n'est que le premier cadavre aux lèvres noircies, la peste est de retour en ville ! Peste... ou complot ? Seule Flora, une jeune courtisane, entrevoit la vérité. Mais qui la croira ? Veronica Franco, sa tutrice ? Galeazzo Foscarini, qu'elle aime sans espoir de retour ? Les jours passent, le fantôme de Dandolo, le doge sanguinaire, revient semer le trouble dans les esprits. Le mal se répand, apportant son lot de violences et d'injustices pour un cortège macabre. Et tandis que les Vénitiens, terrifiés, cherchent des boucs émissaires, les vrais coupables poursuivent leur œuvre de mort. Risquant sa vie, Flora ne pourra compter que sur son sang-froid pour noyer dans les eaux sombres de la lagune les malédictions de Venise...
Extrait :

« Le jeune homme s'inclina devant son hôtesse, puis salua avec courtoisie l'assemblée. Il ignorait l'identité du plus jeune des invités, mais connaissait les autres au moins de vue. Quant au Venier, Galeazzo avait fait ses armes à son service lors de la terrible bataille de Lépante, six ans plus tôt. Il n'avait alors que dix-sept ans, mais Marco avait salué sa bravoure et sa férocité.
Enfin, il posa les yeux sur Flora. La pupille de Veronica fit une profonde révérence, offrant une vue plongeante sur son décolleté. Elle battait des cils avec un sourire mutin pour dissimuler son trouble. Venant de toute autre, cette provocation malhabile lui aurait inspiré l'agacement, voire un brin de dégoût. Galeazzo n'était pas prude mais de pareilles tentatives de séduction venaient généralement d'hétaïres illettrées ou de donzelles sans dot en mal de mariage. Il fuyait les unes et les autres avec le même empressement.
Mais Flora n'avait rien de commun avec elles et sa maladresse avait quelque chose de charmant.
- Dites-nous, cher Galeazzo, le motif de votre visite, s'enquit la Franco, s'emparant nonchalamment d'un macaron. Agnese a évoqué une matière urgente ?
- En effet, madame, répondit-il, se détournant à regret de la jeune fille. La peste menace à nouveau notre République. »

Mon avis :

Venise, au cœur de la Renaissance. Flora est une jeune courtisane sous la houlette de Véronica Franco, courtisane et poétesse renommée du XVIe siècle, une femme de culture et de style qui vend ses charmes aux plus érudits possédant assez de biens pour subvenir à ses besoins. Flora compte suivre ses traces. Mais voilà que la peste est de retour en ville. Plusieurs personnes sont retrouvées mortes dans les rues, leur cadavre suscitant la peur et la paranoïa auprès de la population. La rumeur se répand rapidement. Mais, Flora ayant déjà survécu à la première peste ne semble pas y croire. Ses soupçons se confirment vite alors qu'elle assiste à un meurtre sur le pont de Rialto. C'est déguisé qu'elle va mener sa propre enquête.
Si il y a une chose qui m’impressionne chez Charlotte Bousquet, c'est qu'à chacun de ses ouvrages, elle nous plonge dans un univers totalement différent, tantôt romantique, tantôt fantastique mais toujours avec une plume efficace et pertinente. Ici, l'auteure parvient à nous faire voyager dans Venise avec des descriptions détaillées des quartiers et de la situation de l'époque, nous plongeant dans une atmosphère inquiétante et sombre. Elle met aussi en avant la condition de la femme soumise à sa position sociale et aux désirs des hommes, considérée comme un simple trophée par les hommes qui peut aussi être rapidement rejetée. Une femme souhaitant être libre à l'époque n'a d'autres choix que d'offrir ses charmes pour s'émanciper, avec tous les aléas qui en découlent. Noire lagune est un ouvrage très documenté qui s'inspire donc de personne ayant existé. Mais c'est aussi un polar, où Flora mène l'enquête pour découvrir qui est l'investigateur de la menace qui plane sur la ville, et également une histoire d'amour entre Flora et le beau Galeazzo Foscarini. Une intrigue où se mêle complot, histoire et amour.

★★★☆☆



Du même auteure :



Philosophe de formation, Charlotte BOUSQUET a écrit une trentaine de romans. Elle est également scénariste de bande dessinée. Autrice engagée, passionnée par l'histoire, la poésie et les contes, elle est aussi à l'aise dans les univers de fantasy que dans les thrillers, les récits historiques ou intimistes. http://www.charlottebousquet.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Il m'intéresse énormément, j'espère pouvoir le lire un de ces jours !

    RépondreSupprimer
  2. Le synopsis a l'air intéressant mais alors la couverture me fait flipper lol !!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Ce roman à l'air très prenant, je pense que je serais ravie de le parcourir

    RépondreSupprimer