Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Londres la ténébreuse 1 – La fugitive de Whitechapel

29 décembre 2015

"Si seulement elle avait été un homme… "

McMaster Bec
468 pages
Éditions J'ai lu (2015)
Collection Crépuscule
Sans le sou, en charge de ses petits frère et soeur, Honoria Todd s'installe à Whitechapel, où elle espère échapper au terrible lord Vickers. Mais dans cet obscur quartier de Londres, où peu de personnes se risquent, les bandits règnent en maîtres. Et trouver refuge en ce lieu pourrait tout aussi bien jeter Honoria entre les mains du légendaire et redoutable Blade. Ce sang bleu renégat est l'ennemi juré de Vickers. Quand Blade propose justement à Honoria un marché, cette dernière accepte, en échange de sa protection. Mais à ses yeux, est-elle un instrument de vengeance contre Vickers ou sa seule chance de rédemption ?
Extrait :

« -Vous me dévisagez.
-Peux pas m'en empêcher, répondit-il. T'es faite pour être dévisagée.
Une lueur de consternation passa sur ses traits. Elle fit tourner la fourchette entre ses mains.
-En matière de compliments, c'est un peu trop direct. Mais nous évoquerons cela plus tard, après les questions de base.
-Je faisais qu'énoncer la vérité, répondit-il. Je peux pas détourner les yeux. Ça t'embête ?
Nouveau regard oblique de ces grands yeux en amande.
-C'est déconcertant, admit-elle. Ça vous plairait, vous, si je vous dévisageais comme ça ?
Blade écarta les bras.
-Rince-toi l’œil autant que tu veux, ma belle. »

Mon avis :

À la fin du XIX ème siècle en Angleterre, le royaume est sous la coupe de l’Échelon, une catégorie élitiste de la population au sang contaminé, des êtres qui doivent s’abreuver de sang pour prolonger leur existence et accroître leurs capacités physiques. Dans les bidonvilles de Whitechapel, Blade est un voyou qui a échappé au contrôle du duc de Vickers pour devenir le chef d'une population proscrite qui refuse le pouvoir en place. Honoria Todd est la fille d'un scientifique à l'emploi de l’Échelon qui travaillait sur un vaccin contre la malédiction du sang avant de mourir. Elle, sa sœur et son frère sont recherchés par l’Échelon. C'est au cœur des bidonvilles qu'ils trouvent refuge, parmi une communauté pauvre et violente. Pour tenter de sauver sa famille et ne pas être capturée, Honoria doit se sacrifier et travailler dur. Quand Blade demande à la rencontrer, Honoria a peur d'être reconnue. Pour profiter de sa protection, Honoria lui offre ses services.
La fugitive de Whitechapel est le premier volet d'une série fantastique qui mêle à la fois une romance impossible, des êtres mythiques dans un univers aux connotations steampunk. Un mélange victorien et paranormal qui m'a plutôt séduite. Blade est un être sombre, tourmenté, dangereux. Un mauvais garçon contaminé par le virus, aux prises avec des démons intérieurs, qui a un faible pour ceux qu'il considère comme sa famille. Il est difficile de ne pas succomber au charme d'un héros de ce genre. Honoria est, quant à elle, une jeune femme courageuse et pleine de ressources, qui n'hésite pas à protéger les siens au péril de sa vie. L'ensemble est bien écrit, avec assez de détails pour comprendre rapidement l'univers dans lequel évoluent nos protagonistes mais, avec néanmoins assez de questionnement pour nous donner envie de poursuivre la lecture de cette série. J'ai d'ailleurs laissé sciemment de côté certains détails dans ma chronique en étant le plus évasive possible pour vous laisser quelques surprises à la lecture. Je me suis commandée la suite sans hésiter une seconde, et j'ai hâte de la lire.

★★★★☆



Bec McMaster écrit des romances mettant en scène des mâles alpha super hot, des héroïnes combatives et des aventures captivantes. Elle est fascinée par tout ce qui est sombre, gothique et paranormal, et passe sa vie le nez dans un livre. http://www.becmcmaster.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Bonjour tout le monde, je vous amène ma dernière chronique de 2015, il s'agit de "Les intrigantes Tome 2: Secrètes" de Christine Féret-Fleury chez Hachette Livre:

    - http://tinkerbells-readings.blogspot.fr/2015/12/les-intrigantes-tome-2-secretes-de.html

    Bonne lecture,

    Bisous,

    Tinkerbell.

    RépondreSupprimer