Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Esprits enchaînés

13 janvier 2016

"Bientôt, je disparaîtrais."

Cochet Florence
320 pages
Éditions Flammèche (2015)
Collection Flamm'Bleue
Loren Ascott, détective au sein de l’Agence de Recherche Paranormale, n’a a priori rien d’extraordinaire si ce n’est un don pour s’attirer les ennuis. Lorsqu’un certain Anderson demande à la rencontrer et lui propose une mission pour le compte du riche collectionneur Sir Andrew Telmoore, elle hésite. Pourquoi elle ?
L’homme sait se montrer convaincant. Et puis, traquer un esprit dans un vieux château en rénovation n’a rien de bien compliqué… Alors pourquoi pas ? C’est avec l’espoir de rapidement régler l’affaire que Loren quitte la grisaille parisienne pour les vertes forêts du Gévaudan.
Mais une fois sur place, elle déchante vite. Car les murs du château de Baldassé semblent renfermer de nombreux et terribles secrets. Des secrets que son nouvel employeur s’est bien gardé de lui révéler…
Extrait :

« La civilisation me paraissait à des milliers de kilomètres de là, et, pour moi, une fille de la ville, la sensation se révélait pénible. Saisie d'un doute horrible, je lâchai à contrecœur la poignée à laquelle je me cramponnais et déverrouillai mon portable. Au moment où l'écran daigna s'illuminer, je retins un juron : le réseau était tantôt faible, tantôt inexistant. Je risquais de la retrouver coupée du monde au milieu d'inconnus d'ici peu.
Un sourire moqueur étirant ses lèvres fins, le chauffeur me jetait de fréquents coups d’œil dans le rétroviseur. Il semblait prendre un malin plaisir à faire déraper le véhicule plus souvent qu'il n'aurait dû. Anderson somnolait à ses côtés parfaitement détendu. Ne voyageait-il donc jamais sans entrer en catalepsie ? »

Mon avis :

Loren travaille pour une agence de Recherche Paranormale qui propose à des clients ordinaires de leur venir en aide alors qu'ils sont confrontés à des activités paranormales. Son nouveau contrat l'embarque dans un château isolé au cœur du Gévaudan où un fantôme erre, empêchant les ouvriers de mener convenablement des travaux de rénovation. Le client semble être un homme riche mais quelque peu inaccessible, ce qui la fait douter sur la mission qu'on lui propose. Sur place, Loren doit comprendre le motif de la présence du fantôme et le faire partir. Mais elle va vite se rendre compte que l'enquête risque d'être bien plus longue que prévue, mais également plus dangereuse.
J'avais un peu peur de me lancer dans cette lecture, après avoir terminé un récit de maison hantée qui m'a peu convaincue. Mais, une fois lancée dans ma lecture, j'ai été très surprise par la plume de l'auteure plutôt travaillée, avec de belles descriptions et une héroïne forte qui fait des erreurs et n'a pas peur de se remettre en question pour avancer. J'ai aimé me plonger dans l'univers créé autour de Loren, entre les petits flash-back dans un passé plutôt sombre et mystérieux, et un présent au cœur d'une bâtisse isolée de tout. Le mystère est bien là, les indices sont dilués dans l'histoire pour nous donner envie de poursuivre notre lecture en cherchant les petits détails qui vont nous révéler les secrets de Baldassé. Le récit n'est pas parfait : il y a quelques petites choses qui m'ont gênée comme de nombreuses répétitions dans les actes de l'héroïne vu que l'ensemble du livre se déroule sur trois semaines. Et les points de vue extérieurs inopinés, courts qui viennent nous divulguer des éclaircissements sur l'intrigue. En bref, un roman qui se laisse lire facilement et qu'on lâche difficilement. Une intrigue qui se complexifie au fil des pages avec des personnages travaillés et attachants. À lire sans modération.

★★★★☆


Du même auteure :


Épicurienne, Florence Cochet se laisse facilement tenter par une tablette de chocolat – suisse, évidemment ! –, une coupe de champagne ou un livre passionnant. (Les trois en même temps, c'est encore mieux.) http://www.florence-cochet.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. oh je ne connaissais pas du tout ! en tout cas ça a l'air très sympa !

    RépondreSupprimer