Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

89 mois

22 avril 2016

"J'attends un bébé qu'on attend de métro ou l'été : en espérant qu'il débarque."

Michel Caroline
288 pages
Éditions Préludes (2016)
Collection Littératures
"J'ai trente-trois ans, ça y est. A quarante ans et des poussières, mon corps sera hors jeu. Il me reste donc sept grosses années pour faire un enfant, soit quatre-vingt-neuf mois. Un chiffre minuscule. A peine deux mille sept cents jours. Que peut-on faire en deux mille sept cents jours ? Rien. J'en ai déjà mis cinq à construire trois meubles Ikea."
Jeanne, célibataire, contrôleuse de train sur la ligne Paris-Auxerre, n'a qu'une obsession : devenir maman avant que le temps la rattrape. Elle a fait une croix sur le couple, il lui faut simplement un géniteur. Sa décision ne fait pas l'unanimité auprès de ses amis, et, même si parfois elle doute, elle est déterminée à surveiller son cycle, à provoquer les rencontres, à boire des potions magiques et à lever les jambes après chaque rapport, sait-on jamais.
Extrait :

« Je touche mon ventre en rentrant chez moi. J'espère que mon col est accueillant. Que tous les panneaux routiers sont en service. J'aimerais que mes ovules vivent longtemps, très longtemps, deux jours c'est peu. Il faudrait que mes ovules débarquent de chaque côté et s'installent pour la semaine, qu'ils prennent un bon bouquin, un bon verre, qu'ils patientent tranquillement et respirent à fond pour assurer leur survie. Je voudrais qu'ils ne meurent jamais, ne s'éteignent pas et que ma muqueuse utérine soit toujours très épaisse, une grosse muqueuse utérine disposée à accueillir un embryon, une muqueuse utérine chaleureuse, polie et douillette, qui ouvre grand sa porte, offre à boire et à bouffer et met une petite musique d'ambiance pour que son invité se sente parfaitement bien.
Une muqueuse utérine un peu feng-shui. »

Mon avis :

Jeanne, 33 ans, est contrôleuse de train sur la ligne Paris-Auxerre. Depuis longtemps maintenant, Jeanne désire être mère, un sentiment exacerbé par sa rupture récente d’avec Julian avec qui elle avait déjà de grands projets d’avenir et de famille. Mais, voilà, le temps passe et Jeanne se rend compte le jour de son anniversaire qu’il ne lui reste que peu de temps pour avoir un enfant bien à elle. Et la grossesse annoncée de son amie Alice ne fait que pousser Jeanne à rendre réelle son plan : tout essayer pour tomber enceinte, quitte à devoir le faire avec un parfait inconnu dans les toilettes d’un train.
89 mois est le premier ouvrage de Caroline Michel, auteure du blog ovary.fr. Elle nous propose une héroïne, un peu naïve, qui a un désir viscéral d’avoir un enfant. Alors qu’adolescente, les autres filles ne pensent qu’à avoir un petit ami, Jeanne, elle, cherche dans chaque visage, dans chaque homme, le futur père de son enfant. Toute sa vie, ce sentiment va rester ancré en elle et va se montrer plus vif lorsque se rappellent à elle les années qui s’écoulent. Son désir est parfois si intense qu’on a l’impression que c’est juste un besoin de grossesse qui titille la jeune femme… C’est la sensation que j’ai parfois eu en lisant ses pensées. Son projet d’avoir un enfant seule ne va pas être facile, son entourage ne comprenant pas toujours ce qu’elle veut faire en tentant de lui prouver par maintes arguments qu’un enfant sans deux parents n’est pas sain. Un peu réac comme jugement au vu de notre société actuelle. Son obsession va l’amener à faire de nombreuses rencontres, des expériences pas toujours sûres qui vont déboucher sur des situations cocasses. Jeanne est un personnage qui m’a touchée. Dès les premières pages, elle m’a semblé familière me permettant de rentrer très vite dans l’histoire. Un livre donc qui traite d’un sujet sérieux, dans l’air du temps, avec humour et légèreté. Je regrette toutefois cette fin trop ouverte qui n’a pas comblé totalement ma curiosité.

★★★☆☆



Caroline Michel a 28 ans. Un jour, il ne lui restera que quatre-vingt-neuf mois pour faire un bébé. En attendant, elle est journaliste pour la presse féminine et tient un blog très suivi (http://ovary.fr/) autour de thèmes qui lui tiennent à cœur : les relations amoureuses et le temps qui passe.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Il a l'air pas à découvrir tiens :)

    RépondreSupprimer
  2. Je rejoins ton avis.
    J'ai aimé et en même temps, il me manquait quelque chose. Et puis tous ces risques qu'elle prend :-/

    RépondreSupprimer