Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Sunshine

15 avril 2016

"Quand on se bat pour la vie, on puise des ressources insoupçonnées..."

McKenzie Paige
304 pages
Éditions Hachette (2016)
Collection Black Moon
J'entends un murmure dans la nuit. Très distinctement. Tout près de mon oreille. Un rire d'enfant. Jamais un éclat de rire ne m'a paru aussi angoissant. Alors que j'allais m'endormir, une voix m'a chuchoté : « Fais de beaux rêves. »
Peu après son seizième anniversaire, Sunshine déménage avec sa mère à Ridgemont, dans l'état de Washington. Pour elle, rien n'est plus effrayant que cette ville, pleine de brouillard sous un ciel gris, même en été. Rien... Sauf peut-être leur nouvelle maison. Il y fait toujours froid, et il s'y passe des choses franchement bizarres. Sunshine ne croyait pas aux fantômes. Jusqu’à maintenant.
Extrait :

« Notre maison est située dans une impasse qui se termine sur un champ noyé dans le brouillard. Notre jardin est entouré d’une horrible clôture rouillée. Les maisons du quartier sont deux fois plus petites que leurs jardins, perdues au milieu, comme si les gens ne voulaient rien voir ni rien entendre de leurs voisins. Aucun enfant dehors, aucun papa en train préparer un barbecue. L’immensité des sapins empêche la lumière de les traverser et la rue est jonchée d’aiguilles.
Je suis sûre que le reste de Ridgemont est sordide. Flippant. Qu’est-ce qu’il peut y avoir de plus flippant qu’une ville au pied de la montagne sous un ciel gris, même en pleine été? J’ai l’air d’abuser du mot flippant, mais ce n’est pas faute de dico sur mon portable: C’est parce qu’il n’y a pas de mot mieux adapté. »

Mon avis :

Sunshine et sa mère traversent le pays pour aller vivre dans la petite ville de Ridgemont. Kat a obtenu un nouvel emploi dans un hôpital et c’est un nouveau départ pour elles, loin de leurs repères, loin du soleil réconfortant du Texas. Ridgemont baigne dans une grisaille permanente qui surprend la jeune fille dès leur arrivée. Face à leur nouvelle maison, Sunshine ressent une étrange sensation d’inconfort qui ne cesse de s'accroître au fil des heures, un sentiment qui lui glace les os et lui donne l’impression qu’elles ne sont pas seules dans cette demeure. Sa mère, qui est une personne très terre-à-terre, ne la croit pas lorsqu’elle lui en parle. Sunshine se met donc en quête de preuves alors même que les manifestations se font de plus en plus violentes.
Sunshine est une jeune fille intéressante, originale. Mais elle ne semble pas avoir beaucoup d’amis. Elle reste toujours en retrait et ce changement dans sa vie ne va pas faciliter sa sociabilité puisqu’elle laisse derrière elle sa seule et unique amie. Le lien qui la lie à sa mère adoptive est sincère et fort : elles se chamaillent souvent mais sont là l’une pour l’autre, unies comme de véritables amies. L’histoire de fantômes en elle-même n’est pas extraordinaire; je veux dire par là que j’ai eu l’impression d’avoir déjà lu des récits similaires et c’est fort désagréable de savoir déjà ce qui va se passer ensuite. L’originalité vient plutôt de la légende que l’auteure apporte autour des phénomènes paranormaux qui donnent donc un petit plus à l’histoire. Le tout se lit bien l’écriture étant assez légère et fluide, même si cela finit beaucoup trop vite à mon goût. Le livre nous laisse sur un cliffhanger, un point crucial du passé de Sunshine, qui me donne envie d’en découvrir davantage sur l’avenir de la jeune femme. En espérant que la suite ne se fasse pas trop attendre...

★★★☆☆



Paige McKenzie est une actrice et la créatrice de "The Haunting of Sunshine Girl", une websérie paranormale diffusée sur YouTube en 2010. C'est un simili documentaire qui raconte en 653 épisodes de deux minutes chacun la vie de Sunshine, 16 ans, dans sa maison qui semble hantée. http://thehauntingofsunshinegirl.com/





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Même si je n'ai pas eu peur à proprement parler, j'ai adoré l'univers et la mythologie de ce roman.

    RépondreSupprimer