Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Les infortunes conjugales 1 - L’épouse insaisissable

16 mai 2016

"Exiger de lui qu’il épouse quelqu’un était inadmissible."

Hutton Callie
352 pages
Éditions Charleston (2016)
Collection Diva
Angleterre, 1812
Jason Cavendish, comte de Coventry, essaie discrètement de retrouver sa femme, qu'il a abandonnée dans son manoir à la campagne ; ce qu'il veut, c'est faire annuler cette union. Cependant, il ne se rappelle plus du tout à quoi ressemble la comtesse de Coventry puisqu'il était ivre mort lors de son mariage arrangé et qu'il ne l'a pas
revue depuis...
En revanche, la fascinante Lady Olivia a capturé toute son attention. Arrivée pour passer la saison à Londres, elle est consternée de découvrir… que son époux, Lord Coventry, ne la reconnaît pas. Loin d'elle l'idée d'avouer à ce sombre arrogant qu'elle est sa femme ! Elle décide plutôt de flirter avec lui le soir et de lui faire envoyer des montagnes de factures de couturière le jour…
L'enfer n'est rien comparé à une femme rejetée. Il est presque dommage que celle-ci trouve son mari aussi irrésistible…
Extrait :

« Les avocats du vieux comte permettront-ils quelques
minutes de retard ? Ou bien lady Jane avait-elle rendez-vous avec un érudit pour discuter de ce sur quoi discutaient les érudits romains ?
Il trébucha quand il arriva à la porte et il frappa avec son poing, étonné que le majordome ne l’ait pas déjà accueilli. Oscillant pendant qu’il patientait, il se pencha en arrière, puis il attrapa le marteau de la porte pour éviter de plonger vers l’arrière et débouler les marches. Il cria et continua à marteler la porte.
— Je suis ici. Ouvrez cette maudite porte, je dois assister à un mariage.
Malcolm ouvrit la porte. La seule concession que le vieux majordome fi t à l’apparence de Jason fut de soulever légèrement les sourcils.
— Ils vous attendent dans la bibliothèque, milord. »

Mon avis :

Lorsque Jason, le comte de Coventry, découvre que son père décédé est encore en train de ruiner sa vie en organisant son mariage avec une inconnue en contrepartie de son titre, il est excédé et agacé. C’est ivre qu’il se rend donc à la cérémonie, peu désireux de s’attarder auprès d’une épouse indésirée. Et la cérémonie à peine terminée, il retourne à Londres, sans jamais dire un mot à la nouvelle Mme Coventry qu’il abandonne derrière lui. Il est conscient de son attitude méprisable, mais compte bien demander l’annulation de ses noces aussi vite que possible. De son côté, Lady Olivia, surprise de découvrir ce mariage arrangé par son père, se sent méprisée, honteuse. Elle est dévastée par l’attitude de son nouvel époux et décide de se rendre à Londres pour rendre visite à une amie. Une fois sur place, elle est consternée de découvrir que son mari ne la reconnaît pas. Elle décide de ne pas lui révéler son identité, bien déterminée à retourner en Italie une fois la saison terminée.
L’épouse insaisissable est le premier tome d’une série se déroulant lors de la régence et qui met en avant le mariage de convenance comme il est coutume de le voir pour l’époque. Olivia et Jason sont des personnages animés d’un esprit vif et de fortes convictions qui, malgré leurs différences, s’associent parfaitement. Jason est totalement opposé à la situation. On est d’ailleurs vite enclin à le trouver grossier dans sa façon d’agir avec Olivia. Mais, au fil des pages, on lui pardonne ses actes et on le comprend. Lorsqu’il découvre quelle femme il a, il revient sur ses préjugés, décidé à lui faire convenablement la cour et ainsi gagner son cœur. Ce qui ne va pas être facile, car de son côté, Olivia est aussi têtue que lui. C’est aussi une femme douce, vulnérable, qui a un don pour la musique et qui ne souhaite qu’une chose : être aimée. Callie Hutton nous propose ici une romance historique fort agréable à lire, avec des protagonistes crédibles et attachants que j’ai pris plaisir à parcourir.

★★★★☆







À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX