Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Vengeance par procuration

4 mai 2016

"Un homme se suicide en s’infligeant les stigmates du Christ. Et maintenant nous avons un assassin qui utilise la Passion du Christ pour mettre en scène ses crimes…"

Clark Mary Jane
327 pages
Éditions l'Archipel (2015)
Collection suspense
Tuxedo Park, un havre de paix où vivent des personnes fortunées, une enclave protégée à quelque quarante kilomètres au nord de Manhattan.
Dans leur somptueuse propriété récemment restaurée, Valentine et Vincent Wheelock, un couple influent – elle fut gouverneur d’État puis ambassadrice des États-Unis en Italie, lui son éminence grise –, donnent une réception, à laquelle participe Eliza Blake, la présentatrice vedette de Key News, chaîne de télévision new-yorkaise.
Au cours de la soirée, stupeur ! Vincent se donne la mort de manière spectaculaire. Comment expliquer un tel geste ? Et, surtout, que cache son suicide ?
Rapidement, Eliza découvre qu’avant de se donner la mort Vincent avait laissé une série d’énigmes en forme de puzzle, dont elle devra rassembler les pièces pour démêler une affaire surgie du passé.
Mais un tueur rôde, et la vie d’Eliza est menacée…
Extrait :

« - Cela signifie, d’après moi, que Vincent a concocté avant de mourir une chasse au trésor grandeur nature. Une sorte de puzzle à résoudre dont je pense avoir découvert la première pièce.
Zachary lui parla alors des chiffres inscrits sur le pot en terre cuite de la serre, menant à l’endroit précis ou ce mystérieux accident de voiture avait eu lieu vingt ans plus tôt. »

Avis de Nina :

Eliza Blake, célèbre journaliste, a eu une discussion avec Vincent Weelock quelques heures avant son suicide. Il s’avère que lors de leur discussion Vincent lui aurait dit qu’elle savait où était la frontière entre le bien et le mal et qu’elle saurait quoi faire le moment venu; Eliza se sent alors coupable de ne pas avoir compris plus tôt qu’il voulait mettre fin à ses jours. Elle tente donc de savoir pourquoi il a fait ça et pourquoi lui a-t-il adressé précisément ces paroles.. Commence alors une enquête au sein de “Key News”, la célèbre chaîne d’informations pour laquelle elle travaille. Aidée de ses collègues, elle va peu à peu retrouver les divers indices que Vincent a laissé derrière lui avant de se donner la mort. Seulement, plusieurs personnes sont au courant des faits alors qu'ils ne devraient pas. Un mystérieux meurtrier les pourchasse et les assassine un à un.
Dans ce thriller, Mary Jane Clark nous envoie sur des fausses pistes et essaie de nous tenir en haleine. Je pensais connaître l’identité du meurtrier et, dans les dernières pages, lors du dénouement final, PAM je me suis prise une grosse claque! Ce n’était pas du tout la personne que j’envisageais. Et en même temps, j’aurais préféré ne pas avoir cette fausse piste et savoir que la personne que je pensais coupable ne l’était pas. Je pense que cela aurait ajouté une note de suspense à l’histoire. Je n’aurais pas fait autant de suppositions sur le présumé meurtrier et j’aurais été tenue plus encore en haleine! Ce n’est pas drôle de lire un thriller et, au bout de quelques pages, penser qu’on connaît l’identité du coupable même si à la fin on découvre que ce n’est pas celui qu’on envisageait et que la surprise est totale quant à son identité. A mon avis, Mary Jane Clark aurait dû à un moment ou un autre de la lecture nous faire comprendre que ce n’était pas lui.
En revanche, j’ai trouvé le personnage d’Eliza très attachant, je voulais la voir réussir dans sa chasse aux indices contre le meurtrier et s’en sortir sans encombres. Grâce à son rôle, on retrouve le côté humain.
Pour conclure, j’ai moyennement aimé ce livre. Vengeance par procuration aurait pu frôler le coup de cœur si l’intrigue avait été un peu plus travaillée.

★★★☆☆



Mary Jane Clark est productrice au bureau new-yorkais de la chaîne d’information CBS News. Parallèlement à sa carrière, elle écrit des romans à suspense ; tous sont de grands succès de librairie. http://www.maryjaneclark.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX