Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Dis-moi si tu souris

13 juin 2016

"Parce qu’on ne peut jamais vraiment connaître quelqu’un d’autre."

Lindstrom Eric
396 pages
Éditions Nathan (2016)
Collection grand format
« Bon j'y vois rien, mais remettez-vous : je suis pareille que vous, juste plus intelligente. D'ailleurs j'ai établi Les Règles :
- Ne me touchez pas sans me prévenir ;
- Ne me traitez pas comme si j'étais idiote ;
- Ne me parlez pas super fort (je ne suis pas sourde) ;
- Et ne cherchez JAMAIS à me duper.
Depuis la trahison de Scott, mon meilleur pote et petit ami, j'en ai même rajouté une dernière. Alors, quand il débarque à nouveau dans ma vie, tout est chamboulé. Parce que la dernière règle est claire : Il n’y a AUCUNE seconde chance. La trahison est impardonnable. »
Extrait :

« Ça m’étonne, mais en fait je ne pense pas à grand-chose. Alors que mon esprit est toujours en train de mouliner toutes sortes d’absurdités, là, il est au repos, tranquille, absorbant ce qui se passe, profitant de l’instant, pour une fois…
La chimie.
Voilà le mot qui m’échappait tout à l’heure. Ce qui donne envie de parler à quelqu’un, une première fois, puis une deuxième, ou de sentir sa main sur son épaule, même si on ne le connaît pas bien. C’est plus que l’effet produit par un mot gentil ou un compliment lancé par un inconnu; c’est quand l’autre a les mots justes, ou qu’ils s’accordent avec les vôtres. »

Mon avis :

Parker Grant a une liste de règles qu’il faut respecter lorsqu’on la côtoie. Ce n’est pas un caprice de diva de sa part, Parker est aveugle depuis un accident de voiture qui a également coûté la vie à sa mère. Mais Parker n’a pas besoin de voir pour comprendre les autres et la manière dont ils vont agir envers elle. Ne pas la traiter différemment juste parce qu'elle est aveugle, ne pas la toucher sans la prévenir… Autant de principes qui lui permettent de vivre le plus normalement possible. Lorsque Scott Kilpatrick réapparaît soudainement dans sa vie après des années d’absence, Parker n’a qu’une idée en tête : l’éviter à tout prix. Mais elle est assez occupée pour ne pas se laisser bouleverser par le retour son ancien meilleur ami dans sa vie, comme essayer d'intégrer l'équipe d'athlétisme, ​​distribuer des conseils à ses camarades de classe terriblement naïfs, coller des étoiles en or pour chaque jour écoulé où elle n'aura pas pleuré depuis la mort de son père trois mois auparavant...
Dis-moi si tu souris m’a tout de suite intriguée : il est rare de tomber sur des ouvrages où le personnage principal est aveugle. J’avais une petite appréhension sur la manière dont l’auteur allait nous dépeindre les subtilités dans la vie de Parker de tous les jours et les interactions avec son entourage. Dans l’ensemble, Eric Lindstrom nous propose une personnalité complexe, des sentiments réalistes, des scènes à la hauteur de mes espérances. Parker n’a pas toujours un caractère particulièrement sympathique qui s’explique par de gros problèmes de confiance envers les autres depuis que Scott l’a trahie. Les petits gestes ou regards qui nous aident souvent à juger une personne n’existent pas pour elle, et elle est parfois prompte à poser un avis sur ceux qu’elle rencontre sans forcément les connaître. Son honnêteté est brutale, blessant souvent ses amis. Mais c’est aussi une manière pour elle de se protéger alors qu’elle tente de garder la tête hors de l’eau après la perte de son père. Dis-moi si tu souris est une histoire qui nous offre une leçon d’empathie, de confiance et de persévérance. C’est un récit qui m’a fait rire, mais pour lequel j’ai aussi versé quelques larmes. En somme une très bonne lecture.

★★★★☆



Eric Lindstrom a travaillé en tant que directeur créatif, game designer et écrivain dans l’industrie vidéoludique et a été nominé pour le "meilleur scénario de jeux vidéo" pour "Tomb Raider: Legend" aux BAFTA 2006. Il est également auteur de roman Young Adult.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. l'héroïne est différente de celles que l'on rencontre habituellement ! cela m'intrigue :)

    RépondreSupprimer