Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Kidnappe-moi

7 juin 2016

"Le premier qui scelle notre bonheur..."

Vance Lindsay
332 pages
Éditions addictives (2016)
Collection suspense
A-t-on le droit de tomber amoureuse de son ravisseur ?
Délaissée par son époux, le richissime James Hampton, coincée dans une vie de cocktails et de représentations, Eva sent son existence lui échapper doucement…
Quand elle est enlevée par Maxwell, un homme sexy et mystérieux, son destin prend une tournure inattendue. Cloîtrée dans une magnifique demeure, soumise au charme ravageur de son kidnappeur, Eva va devoir lutter contre le désir grandissant et inexpliqué qu’elle ressent pour lui…
Quand la tentation est trop forte, ne dit-on pas que le meilleur moyen d’y résister, c’est encore d’y céder ?
Extrait :

« C’est un nouvel aspect de sa personnalité. La méchanceté mesquine. L’aura du prince d’Acapulco se lézarde méchamment. Quinze jours plus tard, lorsqu’il est rentré dans notre loft de Park Avenue, je l’ai accueilli le plus naturellement du monde en évitant de parler des sujets qui pourraient le fâcher. Lui n’a rien dit.
Durant quelques semaines, j’ai tout de même cru à la possibilité d’arranger les choses. J’ai fait des efforts. De son côté rien. Peu à peu, il s’est montré moins empressé auprès de moi. Plus critique.
Ce n’est pas seulement mon travail qui lui déplaît, c’est aussi ma façon de m’habiller, mes sorties, mes loisirs et plus généralement mes goûts dans tous les domaines. En fait, il veut régenter ma vie comme il régente celle de ses collaborateurs. »

Mon avis :

Eva semble être une jeune femme épanouie et qui a tout pour être heureuse : un emploi en tant qu’attachée de presse pour un cabinet juridique, un mari séduisant et possédant une bonne situation financière, un bel appartement au milieu de New-York parmi les nombreuses propriétés où ils se rendent. Pourtant ce tableau idyllique laisse entrevoir quelques failles qui rendent la jeune femme malheureuse. Alors qu’elle sort de son habituelle séance de sport pour rejoindre son domicile, une camionnette noire s’arrête près d’elle, des hommes l’embarquent brutalement et l'endorment. Eva se réveille peu de temps après, allongée sur le lit d’une chambre luxueuse. Elle découvre alors qu’elle vient d’être enlevée, prisonnière dans une demeure somptueuse avec du personnel à son service. Elle y est libre d'aller et venir comme elle l'entend, mais à une condition : ne pas chercher à prendre contact avec l’extérieur. Déboussolée dans un premier temps, la jeune femme va tenter d’avoir des explications sur sa séquestration auprès du séduisant homme qui la retient.
Eva est une jeune femme qui, malgré l’argent de son époux, souhaite garder une certaine liberté d’action. Ce qui ne plaît pas forcément à James. Mais Eva ne cède pas. Se retrouver enfermée sans connaître la cause et surtout sans être libre d’agir à sa guise rend Eva plutôt nerveuse. Elle finit toutefois par accepter la situation et apprend à mieux connaître son ravisseur qui semble agir avec elle comme s’il était proche. Plus le temps passe, plus Eva voit ses sentiments changer envers Maxwell, ce qui la perturbe davantage. Elle n'arrive pas à retrouver la raison et à comprendre ce qui la pousse à se sentir ainsi. Comment peut-elle tomber amoureuse dans une situation pareille? C’est aussi la question que je me suis posée. Il ne se passe que deux ou trois jours avant qu’Eva ne développe une étrange fascination pour son geôlier qu’elle n’a à peine croisé sur ce laps de temps. J’avoue avoir été surprise par ce rapprochement si soudain alors que je n’ai ressenti aucune réelle tension entre les deux personnages. Maxwell reste assez mystérieux et on ne sait strictement rien de lui. Il est peu présent durant l’histoire d’ailleurs et on ne parvient pas à s’attacher à lui, et par là même comprendre ce qui pousse Eva à développer des sentiments amoureux pour lui. Les pages défilent rapidement et l’histoire aussi, les événements se succédant à un rythme effréné. Dans l’ensemble, c’est une lecture plutôt mitigée : j’aime l’idée du récit mais cela manquait cruellement de tensions et de suspense à mon goût.

★★☆☆☆



Originaire du Canada, Lindsay Vance ne se destinait pas du tout à une carrière de romancière.
Née dans une petite ville près de Toronto, cette passionnée de films de gangsters quitte très tôt son froid natal. Elle part découvrir le monde avant de tomber amoureuse de New York et d’y rester définitivement. D’abord journaliste de mode, puis chroniqueuse littéraire, elle se découvre une nouvelle passion : l’écriture d’histoires mêlant romantisme, suspense et aventures.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Je serais très curieuse de le découvrir malgré ton avis mitigé !

    RépondreSupprimer