Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Le temps est assassin

17 juin 2016

"Moi j'observe, cachée dans le nouveau, subjuguée. J'apprends. J'apprends ces choses que les mamans n'enseignent pas. "

Bussi Michel
400 pages
Éditions Presses de la Cité (2016)
Collection roman
Eté 1989
La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne.
Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide.
Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
Eté 2016
Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l'accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé.
A l'endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre.
Une lettre signée de sa mère.
Vivante ?
Extrait :

« Mêmes les pires souvenirs finissent par s’oublier, si on en empile d’autres pardessus, beaucoup d’autres. Même ceux qui vous ont cisaillé le cœur, ceux qui vous ont rayé le cerveau, même les plus intimes. Surtout les plus intimes.
Parce que de ceux-là, les autres s’en foutent.»

Mon avis :

Dans la presqu'île de la Revellata, en Corse, le camping des Euproctes se dresse au cœur de paysages sauvages où la famille Idrissi vient passer ses vacances comme chaque année. Une tradition familiale qu’elle tient à respecter, le patriarche étant originaire de l’île. Clotilde y passe ses étés durant son enfance en compagnie de ses parents et de son frère Nicolas. Le 23 août 1989, à ses quinze ans, toute la famille décide de se rendre à un concert. Mais sur le chemin, la Fuego rouge de ses parents quitte la route. La famille est décimée. Seule Clotilde s'en sort. Des années plus tard, elle retourne dans ce camping avec sa propre famille, l’occasion pour elle de renouer des liens avec sa famille et de faire la paix avec son passé. Rapidement, elle va pourtant se retrouver face à quelques fantômes qu'elle pensait oubliés.
Le roman alterne les chapitres entre une jeune Clotilde de 15 ans au look gothique qui passe son temps à observer les gens autour d’elle et à retranscrire ses états d’âmes dans un journal; et la même Clotilde à plus de 40 ans désormais assagie, mère d’une adolescente, et qui se perd dans les souvenirs d’un amour de jeunesse. Michel Bussi nous offre une intrigue qui se déroule dans un cadre idyllique, un paysage et une ambiance traditionnels qui nous donnent envie de voyager auprès de Clotilde. L’ensemble de l’intrigue tourne autour de secrets familiaux, d'ombres sur lesquelles Clotilde veut faire la lumière : la mort de sa famille est-elle vraiment accidentelle ? Qui pourrait vouloir leur mort ? Sa mère est-elle toujours en vie ?... Autant de questions que nous nous posons également durant notre lecture. La mise en place de l’histoire m’a semblé un peu longue mais la plume additive de l’auteur nous fait patienter agréablement jusqu’aux premiers rebondissements. Et ensuite nous sommes rapidement emportés par un tourbillon d’événements avec des personnages attachants et une intrigue habilement menée. Le temps est assassin est un roman agréable à parcourir.

★★★☆☆



Michel Bussi est professeur de géographie et directeur du laboratoire de modélisation et traitements graphiques en géographie de l'Université de Rouen. Comme chercheur universitaire, il publie depuis une vingtaine d’années des articles et ouvrages scientifiques.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX