Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

The Dark Duet 1 - Captive in the dark

28 juin 2016

"Ceci n'est pas de la romance. Tu n'es pas une damoiselle en détresse et je ne suis pas le prince charmant qui vient te délivrer."

Roberts CJ
296 pages
Éditions Pygmalion (2015)
Collection romans
La vengeance. La vengeance est le but ultime de Caleb. Il la prépare depuis douze ans. Pour réussir, son «arme» doit être vraiment spéciale. Elle sera un cadeau inestimable dont tout le monde parlera. La fille qu’il surveille de l’autre côté de cette rue passante est parfaite. Elle est différente de ses proies habituelles. Elle n’est pas consentante, elle n’est pas vendue par son père, elle ne lui a pas été envoyée... Elle sera sa conquête. Dans ce huis-clos étouffant, le bonheur est-il encore possible ?
Extrait :

« La porte de la chambre s’ouvrit d’un seul coup, me faisant sursauter. Je cherchai désespérément autour de moi une sortie ou une cachette. C’était irrationnel, je savais qu’il n’y avait pas d’issue. Mais l’instinct se fout de la raison. Mon instinct me disait de me cacher, même pour les quelques secondes qu’il lui faudrait pour me débusquer. »

Mon avis :

Caleb a été enlevé et vendu comme esclave à un très jeune âge. Il a été sauvé par un homme nommé Rafiq. Ce dernier abrite Caleb et lui apprend la patience, la façon de survivre dans les affaires des esclaves sexuels, le temps que l’heure de sa revanche arrive sur celui qu’il considère comme le seul responsable de ses souffrances. Avec les années, Caleb s’est perfectionné, devenant capable de jouer avec les peurs des personnes, de former les personnalités, de trouver le juste équilibre qui mène à la rupture d'une personne pour la reconstruire selon ses désirs. A présent, pour mettre ses plans à exécution, Caleb doit trouver une fille américaine, très prisée dans les enchères, et en six semaines la modeler en une parfaite esclave. Il a choisi Olivia, parce qu'elle est belle, innocente, pauvre et qu’elle ne manquera à personne. Lorsque Olivia se réveille dans une pièce sombre, elle commence par se défendre furieusement. Mais enfermée dans le noir, avec un veilleuse comme seule lumière, elle va peu à peu voir l’étendue de son cauchemar.
Captive in the Dark est une lecture qui m’a soufflée. C’est une intrigue sombre, intense, presque dérangeante. Je suis tellement troublée d’avoir aimé ma lecture que je ne sais comment aborder cette chronique. Le sujet est assez particulier : Olivia est soumise à des violations innommables. Liée à un lit avec un homme étrange qui la traite comme un animal et exige qu'elle l'appelle “Maître”. Olivia est rabaissée, humiliée, battue, rudoyée. Elle finit incontestablement en larmes à chacune de leur rencontre, que ce soit des larmes de souffrance ou des larmes de colère. On compatit à sa douleur, on comprend les sentiments qui la malmènent. Mais le plus étrange de tous sont les sentiments qu'elle commence à avoir pour son ravisseur. Y aurait-il un cœur derrière ce monstre ? L’auteure nous propose un aperçu des pensées de Caleb et on découvre qu'Olivia l’a touchée là où personne d’autre n’y était parvenu auparavant. Et la vision que nous avons de toute l’histoire est totalement différente. Captive in the Dark est loin des titres BDSM que j’ai déjà pu lire jusqu’à présent. Par certains aspects, le roman serait même moins violent, toute la dureté du récit résidant dans la captivité de Olivia. Le style de l’auteure est assez cru et réaliste, dont les émotions nous étreignent, nous bousculent. Pour ma part, ce fut une lecture poignante qu’il faut considérer comme une fiction pour ne pas être choqué par certaines scènes.

★★★★☆




Ancien membre de l’US Air Force, CJ Roberts vit en Californie avec son mari et ses deux filles. Sa série atypique est un best-seller aux Etats-Unis et en cours d’adaptation pour la télévision.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX