Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

The Girls

8 septembre 2016

"Je sentais la haine durcir en moi et c'était presque agréable..."

Cline Emma
336 pages
Éditions Quai Voltaire (2016)
Collection roman
Nord de la Californie, fin des années 1960. Evie Boyd, quatorze ans, vit seule avec sa mère. Fille unique et mal dans sa peau, elle n'a que Connie, son amie d'enfance. Lorsqu'une dispute les sépare au début de l'été, Evie se tourne vers un groupe de filles dont la liberté, les tenues débraillées et l'atmosphère d'abandon qui les entoure la fascinent. Elle tombe sous la coupe de Suzanne, l'aînée de cette bande, et se laisse entraîner dans le cercle d’une secte et de son leader charismatique, Russell. Caché dans les collines, leur ranch est aussi étrange que délabré, mais, aux yeux de l'adolescente, il est exotique, électrique, et elle veut à tout prix s’y faire accepter. Tandis qu’elle passe de moins en moins de temps chez sa mère et que son obsession pour Suzanne va grandissant, Evie ne s'aperçoit pas qu’elle s'approche inéluctablement d’une violence impensable.
Extrait :

« Je n'en revenais pas de la rapidité avec laquelle Russell les persuadait de se débarrasser de leurs possessions et les plaçait sur la sellette pour que leur générosité devienne un théâtre forcé. Ils abandonnaient leurs voitures, leurs carnets de chèque, et même une fois une alliance en or, avec le soulagement stupéfait et épuisé du noyé qui se livre finalement à la vague. »

Mon avis :

Evie réside dans la maison d’un ami pour récupérer après une rupture. Là, elle rencontre le fils odieux de son ami Julian et sa petite amie Sasha, timide et réservée. Le garçon est fasciné par le passé d’Evie, la poussant à y songer à nouveau. Elle regarde alors en arrière son adolescence, ​​l'été 1969 plus précisément. À l’époque, elle n’a que 14 ans. Elle est enfant unique et ses parents ont récemment divorcé. Sa mère, qui semble plus intéressée à conquérir un nouvel homme, ne prête aucune attention à sa fille. Cette dernière essaie de se faire remarquer, d’abord auprès de son unique amie, puis finit par être attirée par un groupe de filles errantes dans les rues, des jeunes rebelles et crasseuses. À leur tête, la belle Suzanne capte l’attention d’Evie qui devient obsédée par la jeune femme. Les filles finissent par attirer Evie jusque dans leur refuge, une ferme délabrée où Russell, un homme énigmatique et charismatique, affirme son autorité et prône l’amour libre.
The Girls est le premier roman de l’auteure qui s’inspire de Charles Manson, leader d'une communauté devenue célèbre à la fin des années 1960 pour une série de meurtres. Evie est une cible facile, en manque d’attention. Elle se donne dans l’espoir d’être remarquée, d’être aimée par quelqu’un, quitte à se mettre en danger. Elle se laisse facilement embrigadée et manipulée par cette secte qui ne voit en elle qu’un bout de chair contrôlable. Mettra-t-elle sa vie en jeu au nom de l’amour comme pourraient le faire les autres filles sous le joug de Russell ? Evie a eu des décennies pour analyser ce qu'elle a fait, pour comprendre ce qui l’a poussée vers Russell et sa secte. Face à Julian, digne représentant de ce qu’elle a côtoyé dans sa jeunesse, tout lui revient et elle tente bien que mal d’aider Sasha à se libérer de la domination de Julian. Emma Cline nous offre ici un récit fort en mettant en avant la façon dont les femmes sont considérées comme des objets, utilisées pour le bon plaisir des hommes et comment tout cela joue sur l’estime qu’elles peuvent avoir d’elle-même. Un roman intense que j’ai pris plaisir à découvrir.

★★★★☆



Emma Cline est une auteure qui vit à Brooklyn. Elle est titulaire d'un MFA de l'Université Columbia à New York. "The Girls" (2016) est son premier roman. http://emmacline.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX