Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Scandaleux gentlemen 1 - Le duc qui fuyait l’amour

20 octobre 2016

"Personne ne se plaignait d’avoir en abondance ce que d’autres auraient désespérément voulu obtenir."

Heath Lorraine
352 pages
Éditions Harlequin (2016)
Collection victoria
Depuis la mort prématurée de son épouse, le duc de Lovingdon mène une vie de débauche, noyant son chagrin dans le jeu et la luxure. Aussi est-il stupéfait quand la jeune Grace, qu’il considère comme sa petite sœur, sollicite son aide, afin de distinguer les prétendants sincères des coureurs de dot. Mais comment pourrait-il la conseiller, quand lui-même a renoncé à l’amour ? Grace n’acceptera aucun refus, il le sait. Et après tout, s’il peut lui éviter de tomber sur un arriviste sans scrupule qui lui brisera le cœur, il doit être là pour la guider. Car il faudrait être aveugle pour ne pas voir que la petite Grace est devenue une sublime jeune femme, qui attire toutes les convoitises…
Extrait :

«-Puis-je vous demander encore autre chose, Lovington ?
-Comme si une réponse négative avait le pouvoir de vous en empêcher, répliqua-t-il avec un demi-sourire.
Oh ! il la connaissait bien, et elle aimait qu’il la taquin de cette façon. Ses paroles ne contenaient jamais de critique, même lorsqu’il était agacé.
-La nuit où je suis venue vous demander de l’aide… quand vous avez ouvert la porte, vous ne ressembliez pas du tout à David.
-David? répéta-t-il éberlué, en clignant les yeux.
-Le David de Michel-Ange.
-Ah j’espère bien que non. Je n’ai pas les cheveux aussi bouclés que lui.
Grace se mit à rire, bien qu’il ne lui rendit pas les choses très faciles.
-Je ne faisais pas allusion à vos cheveux, mais à quelque chose qui se trouve plus bas. Etiez-vous excité?»

Mon avis :

Grace est amoureuse du duc de Lovington depuis sa tendre enfance. Neuf années les séparent, mais il a toujours fait l’objet de son affection, même lorsqu’il se maria et s’éloigna d’elle. Lovington était follement amoureux de son épouse, et la naissance d'une petite fille ajouta une étincelle de bonheur à ce tableau idyllique. Mais la maladie les emporta toutes les deux, laissant le duc de Lovington dévasté. Résigné à ne plus se laisser aller à des sentiments amoureux et se sentant coupable de la mort des deux femmes de sa vie, Lovington s’est retiré de la société peu à peu, séduit par une vie solitaire et de débauche. De son côté, Grace est bien consciente de ne jamais attirer l’attention du Duc comme elle l’aurait désiré auparavant, mais elle n’a pourtant pas renoncé à l’amour. Elle imagine donc un plan lui permettant de trouver un époux qui l’aimerait et qui ne serait pas seulement attiré par sa dot : elle décide donc de demander conseil à Lovington. Mais le convaincre de lui venir en aide ne va pas être simple. Alors que la jeune femme veut coûte que coûte trouver un homme qui l’aime malgré toutes ses petites imperfections, Lovington s’interroge sur ses motivations, sur ce qui la pousse à agir ainsi. À force de passer du temps ensemble, chacun va réaliser qu'il n'y a aucun autre homme convenable pour Grace que Lovington lui-même.
Le duc qui fuyait l’amour est un romance historique agréable à parcourir. Ne connaissant pas l’auteure, j’ai surtout été attirée par son titre intriguant. Le récit se met rapidement en place. L’essentiel de l’histoire est consacré à l’enseignement de Lovington sur les hommes et la manière dont ils s’y prennent pour séduire les jeunes femmes de la bonne société. Il est intéressant de voir toutes ses petites étiquettes implicites qui régissent les comportements entre hommes et femmes de cette époque, et encore plus de voir ces jeunes femmes s’insurger de ces procédés, de la manière dont elles sont considérées par l’autre sexe. Le lien entre Grace et Lovington se créait naturellement au fil des pages. Ils sont attachants, authentiques et il y a une réelle connexion entr'eux. Grace est une héroïne vive, intelligente, belle et qui attire tout de suite notre sympathie. Elle a de nombreux prétendants qui tentent d’attirer son attention mais elle considère Lovington comme un ami proche, comme la seule personne de confiance dans son entourage qui puisse lui venir en aide. Pourtant, derrière son assurance de façade, Grace cache ses faiblesses et ses secrets. Dans l’ensemble, ce fut une lecture originale pleine d’émotions, par laquelle j’ai été rapidement absorbée.

★★★★☆



Lorraine Heath est l'auteur de romans historiques qui connaissent un grand succès aux États-Unis. Elle est née d'une mère anglaise et d'un père texan. Elle est titulaire d'un BA en psychologie de l'Université du Texas. Lorraine Heath a également publié sous les pseudonymes de Rachel Hawthorne, Jade Parker et "J.A. London" avec son fils Alex. www.lorraineheath.com




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Les mots doux :

  1. Il m'a l'air bien, je ne connaissais pas du tout, je note :D

    RépondreSupprimer