Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Pas celle que tu crois

25 novembre 2016

"Mon père dit toujours qu’il ne faut regretter que le mal qu’on inflige intentionnellement. Quoi qu’il arrive, ça, ce sera toujours notre faute."

McFarlane Mhairi
486 pages
Éditions Harlequin (2016)
Collection &H
Quand Edie est invitée au mariage d'un collègue à qui elle pensait pourtant plaire et qu'elle doit EN PLUS s'y rendre avec un mec odieux faute de mieux - parce que, oui, elle est seule au monde dans cette épreuve-, elle se dit qu'au moins rien de pire ne peut lui arriver. Jusqu'à ce qu'elle soit surprise dans une situation ambiguë avec le marié, et que la faute retombe entièrement sur elle. Là, vraiment, elle touche le fond.
La voyant lynchée sur les réseaux sociaux et jugée par tout le monde, son boss l'exile à Nottingham pour qu'elle écrive la biographie d'un auteur en vogue, Elliot Owen. Parfait pour repartir de zéro, non? En fait, pas vraiment. Car, pour ce boulot, non seulement Edie retourne habiter chez son père avec sa soeur excentrique, mais, en plus, elle doit apprivoiser cet acteur capricieux et prétentieux.
A ce stade, Edie ne sait plus très bien où elle en est, c'est sûr, mais elle n'a pas trente-six solutions, seulement deux : laisser les autres décider qui elle est ou leur prouver, ainsi qu'à elle-même, qu'elle n'est pas celle qu'ils croient.
Extrait :

« Comme il franchissait la porte, il se retourna.
– Merci d’être là. Ca me remonte vraiment le moral de vous voir.
– Moi aussi.
– Et moi donc !
Edie s’affala contre le dossier du canapé.
– Passer du temps avec les personne qui vous font du bien. C’est l’une des grandes clés d’une vie réussie, non ? J’aurais aimé que quelqu’un me le dise quand j’avais vingt ans. Ne te fais pas « des amis ». Fais-toi *deux* amis. Des gens qui t’aimeront plus que tout et n’essaieront pas de coucher avec toi. Et ne les lâche plus.
Nick leva une main.
– Hum. Je crois qu’il y a eu comme un petit malentendu, là. »

Mon avis :

Edie Thompson assiste au mariage de deux de ses collègues où elle finit par être embrassée par le marié, la nouvelle épouse assistant à la scène. Elle n’a pas le temps de s’expliquer que l’annonce court parmi les invités que la mariée a surpris son époux dans une situation compromettante avec une autre femme. Étiquetée rapidement comme une briseuse de mariage, Edie devient une paria auprès de ceux qu’elle pensait être ses amis, auprès de ses collègues. La chose prend de telles proportions que, même sur les réseaux sociaux, on s’en prend à elle. Edie n’a d’autres choix que de fuir Londres dans la honte et retourne à Nottingham dans la maison familiale. Son patron, conscient de l'ambiance, lui offre la possibilité de réaliser la biographie d’un acteur en vogue, Elliot Owen.
Il y a des années, quand Edie Thompson a déménagé à Londres, elle rêvait de mener une brillante carrière dans la publicité et de profiter de ses amis pour faire la fête continuellement. Elle ne s'attendait jamais à être la cause d'un scandale public. Et comme Edie a toujours secrètement aimé Jack, la situation lui semble insurmontable : elle se sent trahie de bien des manières. Les commentaires violents sur les réseaux sociaux prennent de l'ampleur, faisant ressurgir des blessures du passé pour Edie. L’impact d’Internet et des téléphones portables sur la vie des gens, qu’ils soient ou non connus, est largement abordé dans cet ouvrage. Comme la plupart des gens, Edie est accro à son téléphone et s’est construite une image en ligne se montrant continuellement sous son meilleur jour Quand tout cela s’écroule, Edie se remet en question et passe par une réelle crise d'identité. En côtoyant Elliot, Edie prend également conscience qu’il est difficile pour lui, depuis sa récente célébrité, d’être lui-même, de sortir en pleine lumière ou de tout simplement faire confiance aux autres. C’est ce que j’ai apprécié dans cet ouvrage. Une vie peut facilement basculer si une unique personne vous prend pour cible sur les réseaux sociaux. Les liens familiaux et l’amitié sont une autre grande partie de cet ouvrage appréciable à découvrir. Mais, j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs au début pour la mise en place de l’intrigue. Il faut s’accrocher un peu pour entrer dans l’univers de Mhairi McFarlane et être emporté par Pas celle que tu crois.

★★★★☆



Mhairi McFarlane est journaliste et écrivain. Elle a fait des études d'anglais à l'université de Manchester. Elle vit à Nottingham. http://www.mhairimcfarlane.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Un petit commentaire à me faire ?

Envoyer un mot doux