Sariah'Lit

Piégés

13 décembre 2016

"Abby avait l’impression de voler."

Saubesty Christy
384 pages
Éditions Pygmalion (2016)
Collection romans
Londres, 1853.
Aaron Wendell, riche héritier à la réputation sulfureuse, n’imaginait pas que sa vie serait bouleversée par une banale partie de campagne.
Pas plus que la jeune Abigail Fischer, qui pensait avoir connu suffisamment de drames pour toute une vie.
Dans leur dos, les jalousies s’exacerbent et dans l’ombre, l’ennemi les guette…
Extrait :

« -Oh, mais…
-Pardon!
Le temps se suspendit.
Agrippée à la chemise de l’homme l’emprisonnant entre ses bras, Abigail écarquilla les yeux, la bouche ouverte sur un son qui refusait de sortir, le coeur battant la chamade et la peau s’enflammant partout où celle de l’inconnu la touchait.
-Eh bien, ronronna ce dernier. J’ai quitté cette demeure depuis trop longtemps… J’ignorais que ma mère avait engagé une aussi exquise beauté à son service. »

Mon avis :

Abigail Fischer est une jeune femme devenue aveugle depuis ses treize ans, lors d’un accident qui a également coûté la vie de sa mère. La jeune femme, au caractère affirmé, ne supporte pas d’être traitée différemment des autres à cause de son infirmité. Fille d’un médecin à la réputation reconnue grâce à sa clientèle huppée, elle accompagne son père dans ses visites, allant contre toutes les conventions de la bonne société. Mais Abigail est aussi consciente que son handicap ne lui permettra jamais de se marier. Qui voudrait d’elle comme épouse ?
Aaron Wendell aime profiter de la vie et de l’attention que lui portent les femmes. Il souhaite garder sa liberté et ne compte aucunement se marier. Mais c’est sans compter sur les événements qui lui feront rencontrer Abigail. Si au premier abord, il se méprend sur l’identité de la jeune femme, il est vite intrigué par sa personnalité. Lors d’une partie de campagne chez les Winthers où ils sont tous les deux invités, Aaron la sauve in extremis d’une noyade en lui faisant du bouche à bouche. Ce geste est plutôt mal perçu par les personnes qui assistent à la scène qui ne tardent pas à pointer l'inconvenance de ce geste et de demander réparation. Aaron demande alors la main de la jeune fille, surprenant tout le monde. Mais Abigail est, de son côté, décidée à refuser sa demande : elle ne souhaite pas être un fardeau pour un homme qui a simplement voulu sauver sa vie et dont la réputation lui laisse entendre qu’elle n’est pas celle qui pourrait le satisfaire.
Ces derniers temps, la romance historique est le genre de lecture que je privilégie et j’ai été ravie de découvrir ce récit. Ce qui m’a attirée en premier est la couverture de l’ouvrage qui, au demeurant, représente tout à fait l’héroïne telle que je me l’imaginais. L’histoire est simple, mais on se prend rapidement à la découvrir et à l’apprécier. Christy Saubesty nous offre des protagonistes réalistes : elle retranscrit parfaitement les sentiments et les sensations d’Abigail, la manière dont elle évolue et appréhende ce qu’elle ne peut percevoir. Les personnages secondaires sont également intéressants, et j’espère que l’auteure va nous donner l’occasion de les découvrir un peu mieux dans un autre ouvrage. Piégés est une romance historique avec des personnages attachants, des sentiments qui filtrent à travers les mots de l’auteure.

★★★★☆



Christy Saubesty est une auteure spécialisée dans la romance : bit-lit, paranormale, contemporaine, historique et érotique. http://christysaubesty.weebly.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Un petit commentaire à me faire ?

Envoyer un mot doux