Sariah'Lit

Pulpeuse fiction

1 décembre 2016

"Sans prévenir, mon cœur a fait un bond dans ma poitrine, et j’ai été frappée de plein fouet par le plus violent des coups de foudre de ma vie !"

Noël Sophie
298 pages
City Éditions (2016)
Accro à ses copines, à son chat et à ses soirées pizza-vidéo-pinard, Victoire est une gaffeuse invétérée. Avec ses rondeurs en trop, cette prof de collège de trente ans passés a bien du mal à trouver le prince charmant. Son dernier amoureux l'a même quittée pour devenir... prêtre ! De quoi la faire douter de son sex-appeal. Mais Victoire possède une détermination à toute épreuve. Quand elle rencontre Arnaud, un beau prof de musique, elle a le coup de foudre. Bien décidée à le séduire, elle commence un régime. Sauf qu'Arnaud ne semble pas prêter attention à sa pulpeuse prétendante. A-t-il déjà une petite amie ? Pour en avoir le cœur net, elle fouille dans son casier. Mais, forcément, elle se fait prendre la main dans le sac par Axel, le sexy surveillant du collège. Pour acheter son silence, il lui propose alors un deal : une liaison avec elle. C'est là que les ennuis commencent...
Extrait :

« Restons positifs : ma nièce me trouvait quand même jolie. On se rassure comme on peut. Il n’empêche, la vérité sortant de la bouche des enfants, je m’étais pris l’innocente remarque de Charlotte en pleine (grosse) poire. Deux jours plus tard, j’entamais le régime Dukan. LE truc miraculeux, celui qui vous fait perdre dix kilos à vitesse grand V... et en reprendre vingt à vitesse supersonique, mais ça, au début, je ne le savais pas. J’avais été séduite par la formule assortie d’une mention magique : « à volonté »... Toutes les grosses – je vais dire les enrobées pour rester politiquement correcte – adorent cette expression : « à volonté ». »

Mon avis :

Victoire, jeune professeur de biologie aux formes plutôt marquées, est tombée amoureuse dès le premier regard d’Arnaud, professeur de musique, allant jusqu’à demander sa mutation pour se retrouver dans le même établissement que lui. Victoire ne se sent pas bien dans sa peau avec ses quelques kilos en trop, ce qui ne l’empêche pas de tout mettre en œuvre pour attirer son attention, quitte à se ridiculiser. Elle pense ne pas avoir le droit à sa part de bonheur, ne correspondant pas à l’idéal féminin. Et comme toute fille qui se renferme dans ses complexes, elle tend à se réfugier dans les petits gâteaux pour combler son mal-être. Mais la jeune enseignante est pourtant bien décidée à attirer l’attention d’Arnaud, en employant tous les moyens à sa portée pour y parvenir, en commençant par fouiller dans son casier afin d’en apprendre davantage sur lui. Le geste de Victoire ne passe pas inaperçu aux yeux d’un surveillant qui saute sur l’occasion pour se rapprocher d’elle. La relation qui en découle est loin de correspondre à l’image de ce qu’elle se fait d’une relation amoureuse. Mais elle a la particularité de lui ouvrir les yeux et d’y trouver assez de motivation pour se prendre en main. Sport, séance de torture, groupe de soutien… tout y passe pour retrouver une silhouette svelte.
Victoire est le genre d'héroïne dans laquelle on s’identifie immédiatement : authentique, naturelle, vie et terriblement gaffeuse. À l’image de Bridget Jones, elle cumule les situations incongrues se retrouvant les fesses à l’air à de nombreuses reprises devant l’homme qu’elle tente de séduire. Mais elle garde espoir et continue. De son côté, Arnaud se comporte toujours admirablement bien avec lui, malgré une certaine distance. Il ne se moque jamais de ses gaffes et semble même connaître certaines choses sur elle. Pulpeuse fiction est une histoire drôle, fraîche que j’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir. J’ai beaucoup ri durant ma lecture, éveillant les suspicions de mon compagnon quant à ma santé mentale… Un récit totalement addictif qui veut également nous ouvrir les yeux sur le droit à être heureux que l’on soit petite, grande, mince ou ronde ; qui pousse à s’accepter tel que l’on est. Un pur régal qui fait partie de mes meilleures lectures de l’année.

★★★★★



Professeure des écoles, maman adoptante, conteuse, végétarienne, féministe, écolo, passionnée par les chats et les livres, fan de Bob Dylan et de Garcia Marquez, mais aussi de Diana Ross et d'Helen Fielding, des films des Monty Python et des western spaghetti, Sophie Noël aime remplir sa vie de tous les petits et grands bonheurs du quotidien. http://sophie-noel.blogspot.fr/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Un petit commentaire à me faire ?

Envoyer un mot doux