Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Rompre le silence

9 février 2017

"Le véritable amour est comme un anneau. Il n’a pas de fin."

Borrmann Mechtild
286 pages
Éditions Le Livre de Poche (2017)
Collection policier
En 1997, Robert Lubisch vide la villa familiale à la suite du décès de son père, un riche industriel qui a fait fortune dans les années d’après-guerre. Parmi ses papiers, il trouve une carte d’identité SS au nom d’un inconnu et la photographie d’une très belle femme. Quel est le rapport avec son père ? Lui, l’homme si parfait, si lisse, avait-il des secrets à cacher ? Au fil de ses recherches, Robert sent qu’il a réveillé un démon assoupi depuis la guerre et que l’histoire de son père est bien plus trouble qu’il l’a toujours pensé.
Sans clichés ni leçons d’histoire, un polar passionnant sur l’influence et les dégâts du national-socialisme sur un groupe de jeunes adultes pris dans la tourmente de l’Histoire.
Extrait :

« D’abord, elle refusa de les voir et ferma les yeux pour tenter de leur échapper. Mais sous ses paupières, les souvenirs continuaient de se bousculer dans le désordre, incontrôlables. Un élancement, fin comme de la soie mais terriblement tranchant, lui traversa le corps. Elle savait ce que cela signifiait. Le cœur battant, elle avait déjà ressenti une douleur identique après son entretien téléphonique avec Hanna. Le temps qui l’avait oubliée la rattrapait brutalement et l’étouffait d’anciennes images. Sur les eaux tranquilles de la mer, la lumière orange d’un porte-conteneurs se déplaçait lentement, signe que le temps ne s’était pas arrêté. Ce calme. Cette indifférence. »

Mon avis :

Essen-Bredeney en 1998. Le magnat Friedhelm Lubisch est décédé. Robert Lubisch découvre, dans la succession de son père, une boîte de vieux cigares contenant une carte d’immatriculation d'un officier SS au nom de Wilhelm Peters, un laissez-passer et un certificat de libération d’un camps de prisonniers de guerre, ainsi qu’une vieille photo d'une belle et jeune femme qui lui est inconnue. Robert n'a aucune idée de la raison pour laquelle son père a gardé tout ceci durant toutes ces années. Pourtant cette découverte suscite sa curiosité. Il décide donc de se mettre en quête d’informations malgré le peu qu’il possède. Il finit par rencontrer une journaliste, Rita Albers, qui lui propose de l'aider dans sa quête. Cette dernière voit là un sujet intéressant pour un article, mais Robert ne souhaite pourtant pas aller plus loin dans ses recherches que de savoir si l’inconnue est toujours en vie. Par la suite, la journaliste est retrouvée morte.
Rompre le silence est un récit qui nous plonge dans de sombres secrets grâce à une narration en deux temps où l’auteur nous emmène dans la tourmente de la seconde guerre mondiale, où six adolescents ont choisi de se protéger mutuellement quoi qu’il advienne. Les liens d’amour et d’amitié vont pourtant être affectés par la guerre, certains décidant de s’engager alors que d’autres se sentent attirés par les aspirations nazies. On vogue donc entre le passé et le présent, des histoires qui s'emboitent parfaitement. Nous passons par différentes émotions durant notre lecture. Mechtild Borrmann nous tient parfaitement en haleine jusqu’à la fin de l’ouvrage en nous offrant une intrigue où le silence et les secrets pèsent sur nos protagonistes. Des petites choses que les différents personnages gardent secrètement cachées et qui enflent sous le poids des années, jusqu’à devenir quelque chose d’incontrôlable.

★★★☆☆



Mechtild Borrmann est née en 1960. Elle vit à Bielefeld, dans le Rhin inférieur.
Après une formation en thérapie par la danse et le théâtre, elle s’est lancée dans la restauration. Elle se consacre désormais à l’écriture.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Un petit commentaire à me faire ?

Envoyer un mot doux