Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part

20 février 2017

"Seule la souffrance nous oblige à apprendre et à nous transformer. "

Philippe Sabrina
280 pages
Éditions Eyrolles (2017)
Collection romans
Elle est encore jeune, un peu connue, mais déjà lasse. Elle parle d'amour à la télévision, mais peine à trouver du sens à sa propre histoire. Un jour ses pas la guident vers l'île Saint-Louis. Dans un café, elle fait une rencontre qui va bouleverser sa vision du monde, de l'amour, et transformer sa vie.
Elle a les cheveux blancs et les yeux clairs. Autrefois journaliste, elle a cherché l'amour dans les bras d'hommes qui l'ont plus ou moins aimée, jusqu'à ce que l'évidence d'une rencontre éclipse toutes les autres. Dans un café de l'ile Saint-Louis, elle est venue trouver la jeune femme qui parle d'amour pour lui transmettre une révélation.
Il a des boucles brunes et un regard noir. Il se souvient des temps anciens de leur rencontre. Il sait que leur amour est au-delà de l'amour car ils sont âmes sœurs. Dans ce café de l'île Saint-Louis, ils se sont croisés une fois de plus, mais ils devront encore attendre toute une vie pour s'unir à jamais.
Extrait :

« Enlevez la peur, le jugement, l’égo, enlevez tout ce qui parasite vos pensées, et vous verrez pour vous-même comme pour les autres. Votre âme vous parle, en permanence, mais vous ne l’écoutez pas, et pourtant elle a les réponses à toutes vos questions. Les signes vous orientent, chaque jour, mais vous ne les voyez pas, et pourtant ils vous indiquent le chemin à suivre. Si vous saviez écouter et voir, vous ne tromperiez que rarement. Ce n’est qu’une question de confiance envers vous-même, envers l’univers, car sachez que tout est toujours pour le mieux, même le pire. »

Mon avis :

Une jeune femme, qui fait des chroniques à la télévision sur les relations de couple, est en peine d’amour suite au départ de son compagnon et en vient à s’interroger sur les conseils qu’elle donne. Un jour, alors qu’elle flâne dans les rues de Paris prise par un sentiment d'abattement, elle entre dans un café sur l’Île Saint-Louis, un lieu qui deviendra rapidement son refuge. Elle y rencontre une femme âgée qui lui fera comprendre qu’elle ne s’y connait pas en amour, le véritable lien qui unit deux âmes sœurs. Cette femme aux cheveux blancs et aux regards tourmentés lui raconte alors son histoire, un amour impossible avec un homme rencontré au hasard dans ce même café, un récit tragique et poignant qui va donner à notre narratrice une autre vision de l’amour.
Il y a des ouvrages qui vous laissent une marque en nous longtemps après avoir tourné la dernière page, des récits qui nous donnent à réfléchir et nous apportent quelque chose en plus, des lectures dont on sort irrémédiablement changé. Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part fait partie de ces livres. Sabrina Philippe nous parle dans son ouvrage des âmes sœurs, de ce lien unique et fort qui relie deux êtres. Chaque être humain possède son âme-sœur quelque part dans le monde, deux êtres capables de se reconnaître même si ils évoluent séparément. Ils se reconnaissent avec une certitude absolue en un instant. La façon dont l’auteure a construit son récit est douce, prenante mais aussi intrigante : nous découvrons la vie amoureuse d’une vieille femme en même temps que notre héroïne, ce qui donne à la lecture un sentiment de retrait par rapport aux sentiments que l’on nous décrit. On reste à l’écart de l’histoire de cette femme sans identité précise, comme si elle voulait nous donner des pistes pour vivre notre propre existence, comment découvrir et vivre le vrai amour. Même si le récit est très différent de ce à quoi je m’attendais en le débutant, je n’ai pu m'empêcher de tourner les pages, dévorant chaque chapitre avec une certaine avidité. J’ai été transportée par les mots. Cela m’a plu et je ne peux que vous conseiller la lecture de cet ouvrage.

★★★★☆



Sabrina Philippe est psychologue, rédactrice, chroniqueuse. Elle a été chroniqueuse à Toute une histoire.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Les mots doux :

  1. J'ai lu les premiers chapitres et c'est vrai que ce roman a l'air très beau. Il semble, en effet, être tout à fait le genre de récit qui apporte de la réflexion.

    RépondreSupprimer