Sariah'Lit

Brisé

21 avril 2017

"La douleur est inévitable, mais la souffrance peut être évitée."

Haken Nicola
365 pages
Éditions MxM Bookmark (2017)
Collection romance
Quand Théodore Davenport entreprend d’échanger son boulot sans intérêt pour une véritable carrière, il franchit les portes de Holden House Publishing avec enthousiasme et détermination, bien décidé à réussir. Il prend ses aises dans son nouveau job, se fait de nouveaux amis, et rêve d’atteindre les sommets de la hiérarchie.
Son plan suit son cours, jusqu’au jour où il rencontre James Holden, P.-D.G. de Holden House.
James Holden n’arrive pas à oublier sa rencontre avec l’homme timide qu’il a croisé dans les toilettes d’une boîte de nuit la semaine précédente, et quand il découvre que celui qui hante ses rêves n’est autre que l’un de ses employés, il ne peut s’empêcher de lui courir après.
Juste pour s’amuser... c’est ce que James se dit. Il ne peut se permettre de développer des sentiments pour quelqu’un qui ne les lui rendrait jamais, en tout cas pas une fois qu’il apprendrait qui James est réellement. James croit que personne ne mérite le fardeau d’être attaché à lui. C’est un homme compliqué. Blessé. Difficile. Exigeant. Brisé.
Théodore est-il suffisamment fort pour affronter les démons de James ? Plus important encore : James l’est-il ?
Extrait :

« La douleur est là. elle ne part jamais.Parfois elle est supportable, mais elle est toujours là. Elle a harcelé mon âme toute ma vie durant, jusqu’à finalement gagner.
Je rends les armes.
Elle m’a tout pris. Je ne suis plus qu’une coquille vide, il n’y a plus assez de moi pour tenter de me reconstruire. je n’ai plus rien pour me battre.
Je suis épuisé.
La douleur est inévitable mais la souffrance peut être évitée.
Aujourd’hui, je choisis de mettre fin à ma souffrance. »

Mon avis :

James Holden, PDG de Holden House Publishing, une maison d’édition, est d’un égocentrisme et d’une arrogance sans nom qui lui donnent une grande confiance en lui et dans sa capacité à réussir tout ce qu’il entreprend. C’est un homme volage qui ne se fie pas à ce que les gens peuvent penser ou dire sur lui. Il n'a aucune conscience morale, l'appât du gain et son propre plaisir semblant être son unique moteur. Aussi, lorsqu’il aperçoit Théodore pour la première fois, il prend ce qu’il a envie dans les toilettes d’un club avant de tourner le dos au jeune homme. Mais Théodore a vu quelque chose de plus profond caché sous l’apparence froide et snob de James. Aussi quand il découvre que Théodore travaille pour lui, James est bien décidé à charmer le jeune homme de toutes les manières possibles.
Théodore qui vient enfin d’obtenir un emploi, un poste de stagiaire dans la maison d’édition, est ravi de pouvoir enfin travailler dans un milieu qu'il affectionne particulièrement et qu’il rêvait d’intégrer. Il n’est pas du genre à avoir une aventure d’un soir, préférant les relations stables. C’est un être entier et plutôt timide. Pourtant, devant le sosie de David Gandy, il ne peut résister, fasciné par l’aura dégagée par l’homme. Mais il va vite regretter sa faiblesse en découvrant son identité et sa réputation sulfureuse. Honteux, il va faire son possible pour ne pas renouveler cet incident. Mais les refus de Théodore ne font qu'attiser la fascination de James.
Brisé est un récit qui débute sur une intrigue plutôt banale : la rencontre d’un patron et de son employé attirés l’un par l’autre. Mais Nicola Haken nous offre une histoire bien plus profonde et bien plus touchante. L’auteure apporte une authenticité et une émotion à travers ses personnages qui nous touchent en s’attaquant à un sujet plutôt difficile qu’est le trouble bi-polaire. Le sujet est extrêmement délicat et bien amené par l’auteure. L'histoire est chargée d’émotions et déchirante ; je n’ai pas pu empêcher quelques larmes de se verser au cour de ma lecture. La personnalité de James, torturée, brisée, est quelque chose qui attire tout de suite notre attention. On souhaite pouvoir l’aider. La force et la détermination de Théo, malgré sa timidité, n’en est pas moins honorable. Théodore reste présent pour James même lorsque ce dernier essaie de le repousser, parfois violemment. L'amour peut guérir de nombreuses blessures, mais il peut aussi être le pilier, un soutien, pour une personne qui doit affronter ses démons personnels. Un ouvrage qui vaut le détour et que je vous conseille tout particulièrement.

★★★★★







À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Un petit commentaire à me faire ?

Envoyer un mot doux